Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

malfacons maison neuve


Rusti73

Messages recommandés

:)Bonjour,

notre maison construite par un constructeur [***] nous a ete livree en septembre 2008.

3 mois apres a l aplomb de toute les ouvertures (fenetres coulissants porte d entree) des fissures au niveau des joint de placo interieur sont apparues.

De plus 6 carrelages ont fissures sur le sol du salon sejour.

Nous avons contacte le constructeur par lettre recomendee.Celui ci est venu reparer.

Tout semblait dans l ordre mais depuis octobre 2009 de nouveaux carrelages se sont fissures bien plus nombreux cette fois ci.En plus les joints de placo ont tous refissures a l aplomb des ouvertures.

Nous avons a nouveau contacte le constructeur par LR en lui demandand d envoyer un expert pour trouver la cause de ses problemes et apres d envisager une reparation definitive

En decembre 2009 le constructeur est venu seul constater les problemes est nous propose sur une lettre de refair un point sur l evolution de ces desordres et de reparer le mieux possible ces 2 problemes

Aujourdhui en fevrier 2010 je m apercois que les fissures de carrelage ont beaucoup progresser et d apres moi le changement de 30 carreaux au minimum ne semble plus une solution acceptable voir realisable et au niveau des joints de placo a l aplomb des des ouvertures ils ont tous fissures a nouveau.

Sachant que ma maison beneficie de la garantie biennale jusqu en sepembre 20010 je me demande quelle position adopter si lors de sa visite au primptemps le constructeur me propose simplement de changer environs 30 carrelages de sol .En effet non seulement du point de vue esthetique ca sera un desastre et le desordre recommencera quelques mois apres.La seule solution a mes yeux serait de changer les 80m2 de carrelage mais ca?ai je le moyens dy obtenir.?

Quand aux joints de placo une nouvelle reparation ne resoudra le probleme que pour quelques mois je pense.

A noter que je possede aussi une assurance decenale mais celles ci semble t il sont tres souvent en faveur des constructeurs et j ai peur d etre deboute pour motif esthetique ou autre choses de ce genre.Et comme l assurance juridique que je viens de souscrire avec mon assurance habitation possede une carence d un an je ne pense pouvoir en beneficier pour l instant si je suis debouter par la decenale.

Dans cette situation assez complexe dois je demander au constructeur d appliquer l assurance biennale avec venue d un expert ce qu il refusera certainement ou simplement accepter encore une reparation de fortune ou faire intervenir des a present la domage ouvrage ou de prendre un avocat pour defendre mes droits

Dans l attente de conseils merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse
Invité kogaratsu

bonjour

A noter que je possede aussi une assurance decenale mais celles ci semble t il sont tres souvent en faveur des constructeurs

en qualité de maitre d'ouvrage vous ne pouvez posséder une décennale qui est une assurance de responsabilité des constructeurs.

vous bénéficiez d'un DO, laquelle a du être souscrite pour vous par le constructeur (ce qui permet de bénéficier de remises tarifaires).

Dans cette situation assez complexe dois je demander au constructeur d appliquer l assurance biennale avec venue d un expert ce qu il refusera certainement ou simplement accepter encore une reparation de fortune ou faire intervenir des a present la domage ouvrage ou de prendre un avocat pour defendre mes droits

vous avez une DO; actionnez-là.

mais ne comptez pas qu'elle prendra en charge, si elle intervient, le remplacement de 80m² de carrelage, pour quelques fissures de nature esthétique...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...