Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Rupture de contrat pro


Sylh

Messages recommandés

Bonsoir,

 

Je suis en contrat de professionnalisation depuis un an et demi, mais la formation ne me convient plus et à mon travail, je suis très peu encadré (tuteur très peu présent pour m'aider ou répondre à mes question depuis plus d'un an, et qui me donne des tâches qui n'ont l'air de servir à rien vu qu'il n'en fait rien après) et le travail ne va pas du tout dans le sens de ma formation actuelle malgré le fait que mon responsable m'ait dit que j'allais avoir des projets dans ce sens.

 

J'aimerais donc changer de formation et d'entreprise, et j'aurais aimé savoir si c'était une bonne idée de provoquer un licenciement à mon encontre en étant absent des cours, tout en gardant une bonne image auprès de mon employeur en travaillant les semaines où je suis sensé être en entreprise.

 

Si j'opte pour cette solution, puis-je prétendre à des indemnités (vu qu'il s'agit d'une rupture de contrat de l'entreprise) ?

De quel type de faute s'agit-il ?

Vais-je devoir payer le reste de la formation que je ne suivrai plus à mes frais?

Devrais-je rembourser l'entreprise pour les jours d'absence payés (mes jours travaillés sont validés "par défaut", puis déduit de ma paie si mon école envoie un courrier comme ça a été le cas une fois)

 

Quels autres moyens j'ai pour toucher des indemnités entre le moment où je quitterai ma formation actuelle et la prochaine, qui ne démarre qu'en mai prochain ?

 

Merci par avance pour votre aide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse

Ben voyons, votre formation ne vous plait plus, le travail non plus, vous imaginez provoquer un licenciement , sans faire déplaisir à votre employeur mais en lui piquant des indemnités au passage, car ce sera à lui de rompre le contrat:eek::rolleyes:

 

Revenez sur terre, vous avez signé un contrat et vous devez le repecter, l'employeur doit également le respecter. Suivant le cas chacun doit en supporter les conséquences et prendre ses responsabilités.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A partir du moment où ni l'entreprise, ni l'employé ne suit ce qui est signé sur le contrat ... je me pose la question.

 

Il est stipulé que le tuteur se doit de consacrer du temps à son apprenti, c'est bien normal. Si celui-ci n'est pas encadré, l'apprenti n'apprends pas grand chose.

 

L'autonomie, c'est bien. Le placard, ça l'est beaucoup moins. Et encore moins pour le moral.

 

A quoi je peux m'attendre, donc ? Un arrangement à l'amiable ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plusieurs fois, j'ai parlé avec mon tuteur du fait que le travail qu'il me donnait n'était pas du tout en orientation avec ma formation et que je voulais qu'il me confie des tâches plus en adéquation.

Je lui ai aussi parlé du fait que le centre de formation dans lequel je suis ne m'apprends que très peu, et que les professeurs n'offre pas non plus l'encadrement nécessaire contrairement à ce qu'ils font croire dans leur brochure.

 

Pour la premier chose, il m'a dit qu'il le ferait, il y a déjà un an. Pour la deuxième, il m'a dit qu'il en discuterait avec l'école, et toujours rien depuis le temps.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il existe une option qui est de prendre acte de la rupture du contrat de travail.

 

Seulement, Pole Emploi, ex-assedic, ne reconnaît pas cette option, mais seulement démission ou licenciement, ce qui implique que vous perdez vos droits assedic, à moins de pouvoir prouver la rupture du contrat par une décision Prud'hommale, ce qui reviendrait à porter la faute sur votre employeur, ce qui est absurde, lorsque les deux parties reconnaissent que le contrat n'est pas adapté.

 

Je ne sais pas si de nouvelles lois sur la rupture de contrat à l'amiable y changent quoi que ce soit, car il me semble que là aussi, niet sur les prestations assedic.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aimerais donc changer de formation et d'entreprise, et j'aurais aimé savoir si c'était une bonne idée de provoquer un licenciement à mon encontre en étant absent des cours, tout en gardant une bonne image auprès de mon employeur en travaillant les semaines où je suis sensé être en entreprise.

 

.

garder une bonne image ?? non je ne pense pas

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...