Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Abandon de poste?


Fredguelen

Messages recommandés

Bonjours.

 

Je travaille à un poste de responsable au sein d'une entreprise de restauration rapide depuis mars dernier.

 

J'ai effectué depuis cette date 261h supplémentaire donc aucune n'a pour l'instant été payée, malgré des promesses "qu'en juin ça changera si tout le monde n'y trouve pas son compte", "on verra en septembre" et dernièrement "vous aurez votre nouveau contrat au premier janvier".

 

Le soucis est qu'actuellement je n'en peut plus, je me rend compte que j'ai été bien trop naif et que je me fais berner depuis le début. J'ai donc décidé de "contre attaquer", mais je ne sais pas vraiment quoi faire.

 

Pour ajouter à cela, pendant 3 semaines l'un de mes collègues responsable est en vacances, et je récupère une partie de ses horaires.

 

Actuellement je suis planifié 35h semaine, et mes dépassements d'horaires me portent à 38-39 heure.

Cette semaine je passe a 40h au planning, donc 43-44 avec les dépassements, et surement plus pour assurer ceux que mon collègue aurait du faire.

 

Il n'y a aucune pointeuse (enfin, je suis plutôt interdit de pointer) mais je note mes horaires chez moi, est ce suffisant pour prouver quelque chose?

 

Avec une amie comptable j'ai calculé la somme que je n'ai pas perçue depuis mars dernier, et elle se situe entre 3500 et 5500€ en fonction de l'échelon ou je me place et le fait que les heures soient exonérées de charge ou non.

 

 

Concrètement, que puis je faire?

Puis je refuser de faire les heures inscrites sur mon planning sachant pertinemment qu'elles ne seront pas payées? Et dans ce cas, quels horaires puis je "mettre de coté"?

Et dans ce cas, il vaut mieux que je prévienne mon patron non?

 

J'avoue être plutôt perdu, je ne sais pas quoi faire ni vers qui me tourner. Je n'ai pas envie de me faire accuser d'abandon de poste et que cela me soit reproché par la suite...

 

Help.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 14
  • Création
  • Dernière réponse

Il n'y a pas de délégués du personnel. Enfin, pas officiellement. Au dessus de moi il y a mon superviseur s'occupant de la gestion générale de deux magasins, puis mon patron. Au même niveau que moi deux collègues, et le reste des employés est hiérarchiquement en dessous.

 

J'ai consulté la convention collective, et elle a pu me permettre de me rendre compte que je me faisait bien avoir, je suis toujours au Smic horaire alors que je devrais être bien au dessus.

Après, je ne sais pas trop ce qu'elle aurait pu m'apporter, a part quelques infos sur les périodes de repos qui ne sont absolument pas respectées (par exemple samedi : 9h-14h30=>réunion 16h-17h=>18h45-23h45) et certaines journées plutôt tendues (9h-OOh30 non stop suivit de 10h-OOh pour les pires, mais très régulièrement fin de service a OOh, reprise a 9h ou 10h...)

 

A part cela je ne sais pas...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui fait foi, c'est le planning fait par l'employeur. Pour les autres heures il vous faut démontrer que l'employeur vous les a demandé et ensuite prouver que vous avez fait ces heures.

 

 

J'ai un planning de 36-37h par semaine en général, qui ne sont payées que 35 au final. Sauf que ce planning n'inclue pas certains horaires particuliers de mon magasin.

 

Par exemple le service du midi fini a 14h sur le planning, et le magasin ferme effectivement a 14h. Mais a partir de ce moment la il nous faut bien nettoyer le magasin, et pour moi faire les caisses de mes employés. Et aussi parfois faire ce que l'on a pas eu le temps de faire pendant le service (pour cause d'affluence de clients) et qui sert a préparer le service du soir (pliage de boites, terminer les préparation alimentaires...). Au final, le service se termine vers 14h15 au mieux, le plus souvent vers 14h30. Parfois bien plus tard.

 

Et une fois ceci terminé, je suis parfois obligé d'aller faire quelques courses a metro pour combler un manque dans les stocks.

De plus, jusqu'en septembre, j'avais une heure de réunion obligatoire non planifiée tous les mardis après midi. Je n'y vais plus depuis qu'il s'agit de mon jour de repos, malgré les critiques de mon supérieur.

Il nous arrive aussi d'avoir des taches particulières non planifiées, comme le nettoyage du four ou le rangement du grenier.

 

---------- Message ajouté à 13h32 ---------- Précédent message à 13h28 ----------

 

Citation:

Envoyé par Fredguelen viewpost.gif

Il n'y a pas de délégués du personnel. Enfin, pas officiellement. ...

 

c est a dire ?

 

Si l'un des employés a un soucis, soit il nous en parle, soit il voit avec le superviseur, soit avec le patron en fonction de la personne avec qui il a un soucis.

Personne n'a été élu délégué du personnel (le roulement au sein des équipiers est assez régulier, le superviseur et le gérant partagent le même avis, et le mien ne serait pas écouté.) J'ai proposé une élection, on m'a fait comprendre que ça serait stupide. Je suis chargé d'appliquer les volontés du gérant et nos missions s'arrêtent la.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous pouvez donc vous faire payer la différence entre le planning et les heures réellement payées. Faites un courrier en RAR pour les réclamer.

 

Pour les autres heures, refusez les dépassements s'ils ne sont pas prévus dans votre planning. Si l'employeur veut que vous terminiez plus tard demandez que ce soit écrit et exigez le paiement dès le premier mois si ces heures ne sont pas payées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous pouvez donc vous faire payer la différence entre le planning et les heures réellement payées. Faites un courrier en RAR pour les réclamer.

 

Je peux donc réclamer qu'il me paye les 2-3 heures qu'il y a en plus sur mon planning par rapport a ma paye, c'est bien ça?

 

Mais qu'en est il de toutes celles effectuées jusqu'à présent?

 

Pour les autres heures, refusez les dépassements s'ils ne sont pas prévus dans votre planning. Si l'employeur veut que vous terminiez plus tard demandez que ce soit écrit et exigez le paiement dès le premier mois si ces heures ne sont pas payées.

 

Les dépassements ne sont pas prévus. Je suis censé terminé a 14h ou a 23h45 mais je dépasse très souvent ceci.

Je vais demander a mon patron de me payer l'intégralité des heures que je travaillerais ces 3 semaines, même si je sais qu'il ne le fera pas.

Pour ce qui est d'inscrire mes heures sur la pointeuse, j'avais commencé à le faire mais mon superviseur les a supprimé, avant de m'engueuler en me disant que "je pouvais bien les noter chez moi si je voulais, mais qu'il m'était interdit de les pointer avec les autres employés".

Je n'ai bien sur par de preuve.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Réclamez le paiement de toutes les heures entre votre planning et celles payées pour les 5 dernières années maxi.

 

Pour celles que vous avez fait en plus du planning elles sont perdues à mon avis, mais celles à venir, demandez qu'elles soient écrites et dans le cas contraire, respectez ce qui est indiqué sur votre planning. Ou alors continuez dans votre habitude de les offrir à votre employeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autre question :

 

mon planning m'annonce finir a 14h, mais les horaires de mes employés vont souvent bien plus tard. Sachant qu'ils sont sous ma responsabilité, et que moi seul dispose des clés du magasin, ne serait il pas normal que je dispose au minimum des mêmes horaires?

 

Autre chose, j'ai bien sur noté sur mon pointage pour quelle raison j'ai dépassé certains horaires. Comme par exemple "3h du matin parce que j'ai été déposer plainte avec un livreur suite a son agression", ou "1h supplémentaire pour course a metro" etc...

 

---------- Message ajouté à 14h20 ---------- Précédent message à 14h01 ----------

 

Si vous êtes plus de 10 salariés, demandez par écrit et en RAR que l'employeur organise les élections et présentez-vous. Faites une copie à l'IT et rapprochez vous de votre syndicat pour vous faire aider.

 

Ok, nous sommes pratiquement 40 du coup ça devrait être faisable.

Je vais juste avoir un très gros panneau rouge sur la tête... :p

 

Par contre, qu'est ce que cela m'apportera? il faudra que je sois adhérent a un syndicat non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous êtes au smic, vous n'êtes donc pas plus responsable que vos collègues. Donnez la clé à votre supérieur hiérarchique qui aura cette responsabilité.

 

---------- Message ajouté à 14h29 ---------- Précédent message à 14h20 ----------

 

Adhérer à un syndicat vous permettra d'être formé et opérationnel pour accomplir votre mandat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par kang74
      Bonjour
       
      Une personne souffrant d'une ALD est en arrêt depuis Novembre 2019 et mise en invalidité 2 en juillet 2020.
      Pendant son arrêt de travail elle reçoit un complément de salaire de son employeur, qui couvre donc le salaire qu'elle aurait du avoir sur cette période ; après vérification le total IJJS+complément était légèrement supérieur à son salaire habituel mais elle pensait que cela pouvait venir du 13 eme mois (?)
      Aujourd'hui elle reçoit l'information sur sa fiche de paie qu'elle a un indu de complément de salaire de 1600e au motif que l'indemnité journalière qu'ils avaient calculé n’était pas la même que celle versée par la CPAM ( elle avait envoyé le décompte de tout ces arrêts pour le calcul du complément invalidité sur leur demande)
      Aucun décompte n'a été demandé pendant l’arrêt de travail, et elle a eu plusieurs fois les personnes au bout du fil pour le suivi de son dossier prévoyance ( qui n'avance pas parce qu'il y a les congés annuels du courtier) et personne n'a pris soin de l'informer de cette anomalie.
      Elle va recevoir un courrier lui demandant donc ces 1600 e d’indu alors qu'à l'heure actuelle elle a moins de 600e de pension d'invalidité: aura t elle droit à un échéancier vu qu'elle ne recevra plus rien directement de l'entreprise? Je suppose que même si c'est un erreur de l'employeur, la somme est due (?)
      Elle avait aussi droit à la prime d'activité ou elle a donc déclaré des sommes qu'on lui réclame aujourd'hui .
      Elle a fait sa déclaration fiscale sur cette base là aussi.
      Il y a t'il moyen de rectification?
      Merci d'avance .
       
    • Par anthonykevv
      Bonjour, je suis actuellement en première année de BTS commerce International et j'effectue en ce moment même un stage.
      Je fais 40 heures par semaines... cependant, l'entreprise me fait remplir 8 heures par jour des formulaires sur Excel ce qui n'a rien a voir avec la convention ( depuis 9 jours) et aujourd'hui il m'ont carrement mis a la chaine de production pendant 8 heures avec une pause de 10 mn ... que puis-je faire ? et puis -je demander a réduire mes horaires vu mon traitement ?
       
      Je suis normalement censé prospecter de nouveaux clients ( marqué dans la convention)
      et avoir droit à deux heures de pause par jour....
    • Par camelion
      Bonjour
      j'ai déposé ma démission , une semaine après on m a mis a pied à titre conservatoire pour un moi avec suspension de salaire !
      3 semaines après je reçois une lettre disant qu'ils me convoquent et envisagent de mettre à terme pour motif disciplinaire au préavis actuellement en cours suite à ma démission.
      bien sure il me disent que jai le droit d'etre assisté par qq de l'entreprise .
      ma question est ? s'agit il de me licencier pour faute grave lourde sachant que j'ai démissionné avant ?
      ou juste arrêter le préavis unilatéralement ( sachant qu'il me reste encore 1 moi et demi des 3 mois prévue )?
      Merci
    • Par Asteroidblues
      Bonjour à Tous,
       
      Voilà je suis étudiant en école d'ingénieur et je suis actuellement en stage de fin d'études. J'aurais voulu savoir s'il vous plait s'il était possible (article de loi ou quelque chose y faisant référence) de demander en m'appuyant sur un article de décaler dans le temps la signature d'un contrat de travail proposé par une autre entreprise que celle où je fais mon stage.
       
      Est ce qu'en signant un contrat de travail (commençant après mon stage) pendant mon stage je perds mon statut de stagiaire?
       
      En réalité, j'ai envie de gagner un peu de temps pour faire le tour des propositions avant d'en accepter une définitivement et certaines entreprises se montrent pressantes.
       
      Merci d'avance.
    • Par beajer
      Bonjour,
       
      salarié dans une SSII, je suis sur la convention collective Syntec. D'après plusieurs recherches, la loi n'oblige aucun formalisme pour une démission. Mais la convention Syntec exige une lettre recommandée avec AR. Or, je croyais qu'une convention ne pouvait être plus restrictive que la loi ?
       
      J'ai démissionné en envoyant un email suivi d'une lettre de démission pour confirmer cet email (délai entre l'email et la réception de la lettre: 6 jours).
       
      Au cas où je rencontrerais des problèmes avec mon employeur concernant la date de fin de contrat, je voudrais savoir s'il vous semble normal que la convention Syntec exige une lettre AR là où la loi se contente visiblement d'une communication par email/lettre en main propre, voir par voie orale ?
       
      Merci d'avance.
       
      Cordialement.
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...