Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Pas de trousse de secours


Christaline

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je travaille dans un Fast-Food où nous sommes prestataire de services. J'y travaille depuis 19 mois. Nous manipulons divers produits qui agressent la peau et qui peuvent être dangereux si mélangés entre eux (certaines collègues le font :mad:), nous manipulons du matériel en inox donc nous nous coupons assez souvent et nous travaillons aussi sur des grills à chaud avec risque de brûlures :(, risque aussi de chute car sol glissant...

 

Nous n'avons pas de protections pour les grills tels que les lunettes, tabliers et gants ce qui fait que nous nous brûlons assez souvent... mais malheureusement nous n'avons pas de trousse de secours, plusieurs fois réclamée par LRAR à mon employeur.

 

Mon employeur prétend que ce n'est pas à lui de la fournir mais au Directeur du Fast-food et le Directeur du Fast-Food dit que c'est à notre employeur de la fournir :rolleyes:

 

Il y a 1 an, nous avons eu par le Fast-Food : 1 boîte de pansements, du coton en pastille, de l'éosine et de l'antiseptique. Au bout d'1 semaine, il n'y avait plus rien car une partie a été utilisé et l'autre partie, on nous l'a pris :mad:

 

Il y a 3 jours, je me suis brulée à la main en faisant un grill et j'ai du entourer ma main de papier essuie-tout pour protéger la brûlure afin de continuer à nettoyer le grill :( idem quand on se coupe on met de l'essuie-tout :rolleyes:

 

En faisant des recherches sur le net, j'ai lu un article qui dit : "La trousse de secours relève de la responsabilité de l’employeur". Comme nous sommes prestataire de services, je souhaiterais savoir si cela est exact ? Que dois-je faire pour que nous ayons enfin une trousse de secours puisque mes LRAR restent sans réponse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 46
  • Création
  • Dernière réponse

Je pense avant tout qu'il y a un problème sérieux de sécurité du travail dans votre entreprise, qui dépasse probablement la simple question d'une trousse de secours. Vous devriez en aviser l'inspecteur du travail et lui demander de vérifier si les normes en ce domaine sont bien respectées.

Si j'ai bien compris, vous êtes employée par une entreprise qui fournit des prestations à un restaurateur, ce qui fait que vous travaillez dans le restaurant sans que le patron du restaurant soit votre employeur. Ne serait-ce pas une façon détournée, pour votre employeur, d'exercer de façon illicite une fourniture de main d'oeuvre, activité que seules les entreprises de travail temporaire peuvent exercer et, pour le restaurateur de s'affranchir de certaines obligations, l'application d'une convention collective par exemple ? Peut-être y-t-il lieu de poser la question à l'inspecteur du travail.

Les obligations de sécurité pèsent sur les deux personnes : sur l'employeur à votre égard comme étant sa salariée et sur le restaurateur à l'égard des personnes travaillant dans son restaurant. Si vous deviez saisir les prud'hommes, c'est votre employeur que vous devriez attaquer au premier chef et, en second lieu seulement, le restaurateur, à moins que vous ne soyez dans une situation où l'on pourrait considérer que le restaurateur est votre véritable employeur.

Votre situation suscite beaucoup de questions et cela justifierait un contrôle de l'inspecteur du travail.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris, vous êtes employée par une entreprise qui fournit des prestations à un restaurateur, ce qui fait que vous travaillez dans le restaurant sans que le patron du restaurant soit votre employeur.

Je travaille pour une entreprise de nettoyage et nous sommes affecté dans un Fast-food afin d'aseptiser la cuisine ainsi que le matériel en contact direct avec l'alimentation. Nous avons aussi en charge le nettoyage de la salle du fast-food. Le Directeur du Fast-Food n'est pas mon employeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je viens d'appeler l'Inspection du Travail (au passage j'ai eu une dame super gentille ;)) et j'ai expliqué les soucis rencontrés et je dois lui ramener les LRAR que j'ai envoyé à mon employeur où je réclame la trousse de secours et elle va transmettre le dossier à un collègue qui est chargé du secteur où se trouve le siège social de mon entreprise.

 

---------- Message ajouté à 16h43 ---------- Précédent message à 16h26 ----------

 

Autre question, la dame de l'Inspection du Travail m'a vaguement parlé de Plan de prévention. Ce plan de prévention doit-il être affiché, doit-on en avoir connaissance ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Votre employeur et la société qui vous reçoit doivent veiller à votre sécurité. Le fait que votre employeur ne vous fournit pas trousse de secours ne justifie en rien l'absence de celle ci dans l'entreprise qui vous reçoit.

S'il n'y pas de CHSCT dans aucune des deux entreprises - écrire à l'inspection du travail et de toute façon déclarer chaque blessure comme accident du travail.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Votre employeur et la société qui vous reçoit doivent veiller à votre sécurité. Le fait que votre employeur ne vous fournit pas trousse de secours ne justifie en rien l'absence de celle ci dans l'entreprise qui vous reçoit.

S'il n'y pas de CHSCT dans aucune des deux entreprises - écrire à l'inspection du travail et de toute façon déclarer chaque blessure comme accident du travail.

Dans le Fast-Food, il y a une trousse de secours mais on y a pas accès, elle se trouve dans le bureaux des managers qui est fermé à clés lors de notre prestation. Nous n'avons pas le droit de pénétrer dans ce bureau. C'est pareil on a pas accès au téléphone en cas d'urgence. Ok on a un portable mais bon on l'oublie parfois chez nous...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je viens d'appeler l'Inspection du Travail (au passage j'ai eu une dame super gentille ;)) et j'ai expliqué les soucis rencontrés et je dois lui ramener les LRAR que j'ai envoyé à mon employeur où je réclame la trousse de secours et elle va transmettre le dossier à un collègue qui est chargé du secteur où se trouve le siège social de mon entreprise.

 

QUOTE]

attendez son intervention

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le Fast-Food, il y a une trousse de secours mais on y a pas accès, elle se trouve dans le bureaux des managers qui est fermé à clés lors de notre prestation. Nous n'avons pas le droit de pénétrer dans ce bureau. C'est pareil on a pas accès au téléphone en cas d'urgence. Ok on a un portable mais bon on l'oublie parfois chez nous...

Comme dit précédement, la société qui vous reçoit doit aussi veiller à votre sécurité.

effcetivement attendez la visite de l'inspection du travail. faites des déclaration d'accident, cela la fera venir aussi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc j'ai eu confirmation ce matin par le superviseur du Fast-Food, c'est à mon employeur de fournir le trousse de secours, ceci a été dit lors de la signature du contrat entre le fast-food et mon employeur en mai 2008.

 

Le superviseur a appelé mon responsable ce matin en exigeant qu'il fournisse au plus vite une trousse de secours. Mon responsable a répondu qu'il verrait ce qu'il peut faire :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne pourrais pas vous donner la suite donnée pour la trousse de secours car je suis licenciée !

J'ai voulu respecter les règles d'hygiène ce matin et visiblement j'ai eu tord donc je suis virée :rolleyes:

Bon c'est moi qui demande le licenciement car je ne peux plus travailler pour une Société qui ne respecte pas les règles d'hygiène imposées par le Directeur du Fast-Food :mad:

Par contre je ne sais pas dans quoi je m'embarque là, je suis perdue :(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas, vous êtes virée par vous même:eek: C'est pas possible ça:confused:

 

Je vous explique le contexte afin de mieux comprendre :

Ce matin, je suis allée travailler à 5h, il y a de présent une nouvelle embauchée (mais était auparavant remplaçante pendant les congés et arrêt maladie de mes collègues), la chef (qui vient rarement), une autre collègue du même site que moi et une autre d'un autre site.

 

En arrivant, personne ne m'a adressé la parole (sauf la collègue du même site) pour une raison que j'ignore totalement :confused:

 

J'ai fait ma prestation dans une désorganisation totale, je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais on m'a carrément mis dans une situation où je ne pouvais pas finir à l'heure ma prestation. Bref ça serait très très long à vous expliquer donc je préfère passer...

 

Ma prestation se termine à 7h45 et j'ai eu 10 mn de retard. Au moment où je veux partir, ma chef m'ordonne de nettoyer des carbones en plonge ce qui est strictement interdit ! L'un des directeurs du Fast-food nous ayant donné des consignes strictes au niveau hygiène, je suis donc ses directives ce qui est normal puisque c'est lui le client. J'ai donc refusé de faire les carbones et de là ma chef m'a humiliée et menacée :mad: je lui ai dit que si mon travail ne lui convenait pas qu'elle aille demander à la Direction de me licencier !

 

Les règles d'hygiène ne sont pas respectées par mon responsable de secteur et ma chefs ni par la nouvelle embauchée qui ne sait pas lire le Français donc ne peut lire les instructions sur les règles d'hygiène qui sont affichées sur les murs. Je me bats depuis quelques mois avec mon employeur pour cela ainsi que pour la trousse de secours, les tâches supplémentaires que l'on nous rajoute en permanence, les heures complémentaires non payées etc...

 

Là nos heures de travail vont changer (on a eu confirmation verbalement hier par notre responsable de secteur), des tâches supplémentaires vont encore s'ajouter mais toujours dans le même temps imparti et j'avoue que je n'en peux plus....et je ne suis pas la seule puisqu'une collègue a démissionné suite à la pression que lui a mis la nouvelle embauchée...

 

Je sais qu'en me lisant, on a l'impression d'être dans la 4ème dimension mais je vous assure que c'est bien réel... et encore je vous épargne certains détails :rolleyes:

 

Conclusion après les menaces de ma chef, je ne veux plus aller bosser car j'avoue avoir peur de ce qu'elle pourrait faire :(

 

Je suis stressée, j'ai la peur au ventre et dieu sait que je suis très rentre dedans mais la chef et la nouvelle embauchée sont contre moi et la nouvelle embauchée est violente !

 

Je suis au bout du rouleau, je ne sais pas quoi faire... je ne veux pas démissionner car je n'aurais pas de chômage et financièrement ce n'est pas possible !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui je sais pour l'abandon de poste :(

J'ai eu mon chef de secteur après l'altercation, je lui ai donné mon point de vue mais bon il ne veut rien entendre et je lui ai dit que je voulais être licenciée car je ne pouvais plus travailler dans de telles conditions et il m'a dit que la femme du patron allait m'appeler dans la journée pour trouver une solution...

Mais bien-sûr j'attends toujours :rolleyes:

Mon seul recours c'est la modification de mon contrat de travail (changement d'horaires) que je ne peux pas accepter puisque cela ne me convient pas. Les nouveaux horaires seraient normalement pour lundi mais je n'en suis pas certaine car on a pas reçu de LRAR pour nous informer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pas d abandon de poste

trop risqué pour vous

Il est évident que je ne ferais pas un abandon de poste même si je dois aller à reculons travailler à cause de la peur des représailles....

 

Par contre là je suis dans une impasse totale car il y a une modification des horaires de travail, donc modification de mon contrat de travail puisque les horaires sont indiquées dans mon contrat et que pour toute modification mon employeur doit me prévenir 7 jours avant.

 

Mes collègues commencent demain à 5h30 au lieu de 5h15 et finiront donc à 8h au lieu de 7h45. Moi je suis en repos aujourd'hui, demain et dimanche et ensuite lundi et mardi je suis en congé. Je dois reprendre mercredi à 5h30 mais je ne suis censé être au courant...

 

Si je vais mercredi à 5h15 (on nous oblige à venir à 5h depuis 19 mois) travailler il n'y aura personne, je n'aurais pas la clé et la personne qui travaille en équipe avec moi arrivera à 5h30. Impossible de prouver que je suis arrivé à 5h00. Je suis dans l'obligation de finir à 7h45 puisque je prends le relai pour la garde de ma fille puisque mon mari commence à 8h le travail. Je suis à 3mn de mon lieu de travail.

 

Si je quitte mon travail sans que ma prestation soit terminée, je mets le fast-food dans l'embarras :( il est hors de question que je fasse 1/4 d'heure de plus chaque jour sans être payée !

 

Je ne sais pas quoi faire du coup car sans la LRAR pour la modif de mon contrat de travail, je ne peux pas refuser cette modification :(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Profitez de vos jours de repos pour organiser votre défense. Si vous êtes syndiquée, prenez contact avec un responsable syndical. Si vous ne l'êtes pas et que le licenciement s'annonce, prenez dès à présent contact avec un délégué du personnel ou délégué syndical, s'il y en a dans l'entreprise, sinon avec un conseiller habilité à assister les salariés dans les procédures de licenciement. L'inspection du travail pourra vous en communiquer la liste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour le conseiller du salarié, c'est un peu tôt, il n'intervient qu'à compter de la convocation à l'entretien préalable.

 

Pour les IRP, oui c'est indispensable d'agir avant.

Rien n'interdit de prendre contact dès à présent avec un conseiller du salarié plutôt que d'agir dans l'urgence.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...