Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

sanction pour retard et trains de banlieue


Malva

Messages recommandés

Bonjour,

J'habite dans le Val d'Oise et je suis tributaire des trains de la ligne H. C'est une ligne dont on parle rarement mais sur laquelle il y a beaucoup de problèmes (trains supprimés, en retard, incidents en tout genre, etc.). Je me donne les moyens d'arriver à l'heure à mon travail. Mais voilà, le même train peut me faire arriver 5 minutes avant l'heure comme 10 minutes après! Je travaille dans la fonction publique territoriale. Mon directeur de service ne veut plus tenir compte des bulletins de retard de la SNCF que je ramène chaque fois qu'il y a un souci sur ma ligne. Je ne trouve pas ça très normal. Et maintenant, il veut passer à des sanctions : avertissement, blâme, retrait sur salaire, voir licenciement. C'est déjà une pression permanente chaque matin que de devoir prendre le train (chez nous, il y en a à peu près toute les 20 minutes), mais là, ça rajoute une bonne dose de pression supplémentaire! En même temps, il est hors de question que je me retrouve sur un quai de gare aux aurores pour être certaine d'être à l'heure. Je vis déjà entre 2h et 2h30 de transport par jour, je trouve cela suffisant! Les trains que je prends sont censés me faire arriver à l'heure! Je trouve ça même limite discriminant, désolée d'habiter la banlieue! Y a t-il des recours, ai-je des droits ? Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 25
  • Création
  • Dernière réponse

Vous avez une obligation d'être à l'heure et ce n'est pas le pb de l'employeur, désolé:o Soit votre directeur de service est conciliant soit il ne l'est pas, c'est donc une question de rapports entre vous, mais aucune obligation de la part de votre responsable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je rejoins totalement Janloup. Vous devez respecter vos horaires de travail. C'est à vous de vous arranger pour être à l'heure. Votre employeur n'est pas la SNCF...

Votre employeur est donc en droit de prendre les mesures qu'il annonce. La plus courante étant de ne pas vous payer vos temps de retard.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et ces jours ci, on anticipe encore plus avec la neige, le verglas, les accidents sur la route, malgré tout je n'ai pas de retard même si c'est quelque fois juste. Suffit de se lever plus tôt et prendre la marge en fonction des aléas. Comme le font Conseil et Lag0. Le retard doit rester exceptionnel, dans ce cas on est excusé d'avance quand ça arrive.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pouvez vous pas vous rendre à votre emploi en voiture ? Je pose une question, pas juridique, et c'est peut-être un peu direct, mais votre emploi en dépend. Et puis, 2h30 de trajet par jour....

 

Suis contente de ne pas être restée longtemps en région parisienne. ;)

 

Bon courage en tous cas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pouvez vous pas vous rendre à votre emploi en voiture ?

On dirait que Loulou a oublié l'état de la circulation en RP... sans compter le parking à 4 euros de l'heure à certains endroits. ;)

 

@Malva

Rien à ajouter à ce que disent les spécialistes du droit du travail…

Je me permets seulement de vous signaler que mercredi 3 février… cela sera encore pire ! Les horaires des rares trains en circulation ce jour-là sont en cours de diffusion.

 

Je réside dans la même région que vous ; qu’il s’agisse de cette ligne de train ou de la ligne 13 du métro… c’est la galère !

 

On ne peut rien reprocher à votre employeur ; c’est auprès de nos élus locaux qu’il faudrait se plaindre d'avoir laissé notre région s'isoler à ce point.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Il est vrai que c'est un grave problème.

Les personnes qui croient qu'on ne les embauche pas parce qu'on pense que leur département est mal famé se trompent lourdement.

On est bien onbligé de tenir compte du fait qu'elles seront fréquemment en retard et on ne peut les embaucher dans certains postes nécessitant une grande ponctualité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On dirait que Loulou a oublié l'état de la circulation en RP... sans compter le parking à 4 euros de l'heure à certains endroits. ;)

 

@.

 

Non Vanille, je n'ai pas oublié. Perso, en y allant en voiture, je gagnais pas mal de temps. Mais bon.

Ce n'est peut être pas le cas de notre intervenant. Ce n'était qu'une idée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pouvez vous pas vous rendre à votre emploi en voiture ? Je pose une question, pas juridique, et c'est peut-être un peu direct, mais votre emploi en dépend. Et puis, 2h30 de trajet par jour....

 

Suis contente de ne pas être restée longtemps en région parisienne. ;)

 

Bon courage en tous cas.

Et bien Loulou, tu n'es pas très au courant des réalités ! 2h30 de trajet par jour, c'est le lot de très nombreuses personnes et pour certaines, c'est bien plus encore. Pour ma part, suivant l'état de la circulation, cela va de 2h30 les bons jours à 4h00 les mauvais (et je ne parle pas des jours de neige) ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je serai plus nuancé ,en cas de retard du à des retards involontaires des transports en commun et qu'il y a un justificatif ,le salarié ne peut pas être sanctionné que ce soit par retenue sur salaire ou sanction disciplinaire.

Il faut pour cela que ce soit un événement imprévisible et soudain(force majeur) .Par contre si il s'agit d'une grève annoncée avec le préavis légal ,le salarié doit prendre ses précautions et dans ce cas ,l'employeur peut lui retenir sur le salaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

demandez à vos élus DP / CE de négocier les horaires d'arrivée et de départ avec une plage horaire (de + en plus courant en IDF justement à cause des ces pbs de transport)

genre arrivée entre 8h 30 et 9h 30 et départ entre 17h 30 et 18 h30.

 

mais par contre, je ne rejoint pas l'avis de Solitrid et Suji SAn : sur cerrtaines lignes de train, c'est tous les jours des retards , et ce n'est pas à l'employeur d'en assumer les conséquences.

donc si retard = pas payé pour le temps non travaillé

 

aprés, si l'employeur n'est pas souple et ne prend pas en compte la réalité des transports parisiens, c'est vraiment dommage.

au café le matin, c'est toujours la discussion quotidienne : et toi t'as mis combien de temps ce matin ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je serai plus nuancé ,en cas de retard du à des retards involontaires des transports en commun et qu'il y a un justificatif ,le salarié ne peut pas être sanctionné que ce soit par retenue sur salaire ou sanction disciplinaire.

Vous avez un texte ou une JP là-dessus, parce que sinon...

Un retard de train, surtout lorsqu'il est répétitif, ne constitue pas une force majeure. La force majeure serait, par exemple, qu'une tempête ait détruit la voie férée...

Tant que le salarié peut se débrouiller pour être à l'heure (en prenant un train plus tôt par exemple), on ne peut pas parler de force majeure. Il faudrait pour cela que le salarié soit totalement empêché d'arriver à l'heure...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme quoi cette notion est difficile à définir...

Tributaire de l'appréciation....voire partiale.

 

Non, la force majeure n'est pas difficile à définir dans ce cas là, ce serait, comme je l'ai dit plus haut, une chose qui empêcherait le salarié d'être à l'heure, quoi qu'il fasse pour tenter d'y être.

Or, prendre le train dont l'heure d'arrivée ne laisse aucune marge en cas de retard, n'est pas se donner tous les moyens d'être à l'heure...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un retard exceptionnel c'est excusable, quand c'est exceptionnel je le fais toujours, plusieurs fois ça me gonfle et je n'excuse plus, désolé, mais il y a tant de gens qui sont toujours très en avance par politesse plus que par obligation et pâtissent des retards des autres:mad:

 

On vit en collectivité on a des règles à respecter.

 

Actuellement en raison de la neige , on distingue deux catégories ceux qui sont à l'heure ou avec seulement quelques minutes de retard et ceux qui sont systématiquement en retard et des retards importants, je constate que dans les deux catégories c'est toujours les mêmes et ils ne changent pas de catégorie, et même d'une année sur l'autre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi aussi, c'était entre 2H30 et 4 heures de trajet en RP chaque jour (le record est de 5H30 pour rentrer chez moi, 38 Km). je n'ai été qu'une seule fois en retard. je me suis achetée un deux roues pour parer aux éventualités. Il se trouve que le matin, j'étais toujours la première arrivée, par peur des retards. C'est vrai que j'ai abandonné le transport en commun très aléatoire.

 

Maintenant, on peut invoquer la rencontre du troisième type hein, sauf exception, il n'y a pas d'excuse...;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je me suis achetée un deux roues pour parer aux éventualités.

Pendant 15 ans, j'ai aussi fait le trajet en moto, quelque soit la météo ou la température. Avec l'age qui avance, je réserve aujourd'hui la moto à la belle saison ;)

Mais c'est certain qu'avec la moto, je divise mon temps de trajet par au moins 4.

Pour les transports en commun, je n'en parle même pas. Mon trajet est tellement mal foutu que je dois prendre 3 métros, 1 train et 2 bus avant de finir à pied. Il me faut encore plus de temps qu'en voiture dans les bouchons même quand tous les transports sont à l'heure...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Je serai plus nuancé ,en cas de retard du à des retards involontaires des transports en commun et qu'il y a un justificatif ,le salarié ne peut pas être sanctionné que ce soit par retenue sur salaire ou sanction disciplinaire.

Il faut pour cela que ce soit un événement imprévisible et soudain(force majeur) .Par contre si il s'agit d'une grève annoncée avec le préavis légal ,le salarié doit prendre ses précautions et dans ce cas ,l'employeur peut lui retenir sur le salaire.

 

Une retenue sur salaire n'est pas une sanction : si vous me donnez une jp qui dit qu'un salarié doit être payé pendant les périodes de travail où il était absent à cause des transports, ... je ferme mon entreprise et je pense que tout Paris va devoir cesser de travailler !

 

Dès demain, rebelote, nouvelle grève !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...