Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

affaire clearstream


Halias

Messages recommandés

  • Réponses 20
  • Création
  • Dernière réponse

Si le Parquet faisait systématiquement appel quand il a avait requis une condamnation et qu'il n'est pas suivi, ça se saurait à mon avis. A mon sens, les parties civiles ne pouvant provoquer cet appel à l'égard de la relaxe d'un des prévenus, il s'agit surtout d'une pression politique...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si le Parquet faisait systématiquement appel quand il a avait requis une condamnation et qu'il n'est pas suivi, ça se saurait à mon avis. A mon sens, les parties civiles ne pouvant provoquer cet appel à l'égard de la relaxe d'un des prévenus, il s'agit surtout d'une pression politique...

 

 

J'entends ces discours.... pression politique..... qui peut le certifier...

Sur le plan juridique, l'appel est légal...

A supposer qu'il y ait "pression politique", l'affaire sera jugée quelques mois avant les élections de 2012, l'hypothèse d'une nouvelle relaxe est plausible... Quel bénéfice alors pour notre président actuel, je n'en vois aucun, bien au contraire....

Donc, j'y vois plutôt un enjeu pénal pour le Procureur...

 

Quoiqu'il en soit, l'intérêt pour moi serait que la Presse fasse pression, que nous réagissions sur Internet, que nous saisissions nos députés respectifs, non pour juger de cette affaire en soi, mais de manière générale, et de façon démocratique, pour relancer la discussion sur la réforme de la Justice, afin d' aménager l'indépendance du Parquet, pour faire balance avec la suppression du juge d'instruction et là nous n'aurions plus alors ces doutes....et la démocratie en serait grandie...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'appel est légal, cela étant, sur le fond, il pose un problème quand on reprend le fil des déclarations faites par les diverses personnes (le procureur, certes, mais aussi une des parties civiles notamment). Le doute persistera toujours à mon avis.

 

Sur l'aménagement de l'indépendance du Parquet, je vous rejoins totalement. Mais la suppression du juge d'instruction pour le rempalcer par le Parquet me semble poser exactement les mêmes problèmes (qui peut enquêter à charge et à décharge en même temps ?, question la plus couramment soulevée pour remettre en question la fonction de juge d'instruction) avec en plus la problématique de l'indépendance de l'enquêteur ou du responsable de l'enquête...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'appel est légal, cela étant, sur le fond, il pose un problème quand on reprend le fil des déclarations faites par les diverses personnes (le procureur, certes, mais aussi une des parties civiles notamment). Le doute persistera toujours à mon avis.

 

Sur l'aménagement de l'indépendance du Parquet, je vous rejoins totalement. Mais la suppression du juge d'instruction pour le rempalcer par le Parquet me semble poser exactement les mêmes problèmes (qui peut enquêter à charge et à décharge en même temps ?, question la plus couramment soulevée pour remettre en question la fonction de juge d'instruction) avec en plus la problématique de l'indépendance de l'enquêteur ou du responsable de l'enquête...

 

La garantie de l'indépendance du Parquet permettrait d'avoir des enquêtes

sans pression, comme pour un juge d'instruction.

Sur le fait de travailler à charge et à décharge, il ne faut pas non plus trop être pessimiste, il peut être réalisé des enquêtes "objectives" en toute intégrité, et pour avoir cotoyé de près certaines institutions, nombre de magistrats et d'enquêteurs sont des gens qui croient en la Justice.

Par ailleurs, les avocats, et les juges du siège sont aussi présents pour garantir une bonne justice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des bruits courent comme quoi il y a eu des pressions sur le procureur. Si c'est le cas il aurait peut-être été plus judicieux que la pression se fasse dans l'autre sens et qu'il n'y ait pas appel. Il faudrait peut-être passer à autre chose. Il serait peut-être plus utile pour le pays, que nos politiques usent de leur énergie pour résoudre les vrais problèmes. L'affaire Clearstream on s'en tape…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des bruits courent comme quoi il y a eu des pressions sur le procureur. Si c'est le cas il aurait peut-être été plus judicieux que la pression se fasse dans l'autre sens et qu'il n'y ait pas appel. Il faudrait peut-être passer à autre chose. Il serait peut-être plus utile pour le pays, que nos politiques usent de leur énergie pour résoudre les vrais problèmes. L'affaire Clearstream on s'en tape…

je ne peux qu approuver

effectivement il y a tellement de problemes plus important a regler;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne dis pas qu'il faut être particulièrement pessimiste mais si on dit que le juge d'instruction ne peut pas instruire à charge et à décharge et que c'est l'argument massue pour le supprimer, je ne vois pas en quoi on résoud le problème en mettant le Parquet à la place... Si on retire le lien hiérarchique qui existe aujourd'hui, en fait, on supprime un juge d'instruction pour en recréer un nouveau.. Autant dire qu'on réforme pour rien...

 

Pour ce qui est de l'affaire objet du sujet, il me semble qu'on a à faire ici à une nouvelle manière de gouverner, d'utiliser le pouvoir (je ne parlerai même pas de la privatisation de la régie publicitaire de la télé publique, il semble qu'il y ait un autre scandale d'Etat dans cette histoire...).

 

PS: rien n'est plus proche de l'amour que la haine... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parlant d'appel, j'ai apprécié le communiqué de Sarkozy qui disait qu'il ne ferait pas appel. Il oubliait juste qu'une partie civile ne peut pas faire appel de toute façon...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si le droit a été respecté, en tout cas, je pense que c'est beaucoup plus une affaire politique que juridique...

 

affaire clearstream = Frégates de Taïwan :rolleyes:;)

 

Affaire clearstream, affaire politique avez-vous dit:confused:

 

Non:eek:, c'est peu de le dire :D;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, il me semble que l'affaire clearstream est une invention politico-médiatique planifiée (peut-être par des banquiers et haut-fonctionnaires), destinée à détourner l'attention du fonctionnement économique actuel des banques par les chambres de compensation internationales révélées par la première affaire clearstream, luxembourg.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
Non, il me semble que l'affaire clearstream est une invention politico-médiatique planifiée (peut-être par des banquiers et haut-fonctionnaires), destinée à détourner l'attention du fonctionnement économique actuel des banques par les chambres de compensation internationales révélées par la première affaire clearstream, luxembourg.

 

L'affaire clearstream découle de l'affaire des frégates de Taïwan.

 

Après, ce qui est du montage de l'affaire clearstream, c'est une autre histoire.

 

Il n'y a qu'une seule chose de certaines dans ces deux affaires qui se rejoignent, c'est qu'il s'agit d'affaires politico-finançières d'après ce qu'on en sait, nous citoyens.;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...