Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

viol-pédophilie-quoi apres dépôt de plainte?


Dori201

Messages recommandés

Bonjour,

 

j'ai déposé en avril 2009 une plainte pour des viols commis quand j'avais entre 6 et 9 ans par mon entraineur de gym, j'ai 29 ans aujourd'hui.

 

J'ai été recontacté par la police et je devrais être bientôt entendue.

 

Je suis assez perdue dans toute cette procédure.

 

J'ai déposé plainte par lettre recommandée au procureur. Une juriste m'a dit que par lettre c'est comme une sorte de "préplainte", il faut que je signe quelque chose devant la police. Est-ce exacte?

 

Est-ce qu'il y a déjà une enquête qui a commencé ou bien la police attend de me voir avant?

A quel moment commence une instruction et à quel moment est nommé un juge d'instruction?

J'ai entendu parler d'une période de deux ans maximal pour l'instruction? Est ce que je vais être informée en quelle date commence l'instruction? J'ai l'impression d'avoir aucune visibilité sur la suite.

 

J'ai du voir, avant d'être entendu par la police, un pédopsychiatre + un psychologue (en même temps) à l'UMJ. La personne de la brigade des mineurs m'a dit qu'elle ne pouvait me voir avant. A quoi sert cette visite avec le pédopsychiatre? Est ce que cela aura une conséquence sur la suite de la procédure?

 

Combien d'heures peut durer un entretien avec la police? Est-ce qu'il risque de me recontacter à plusieurs reprise par la suite pour me poser des questions complémentaires ? en bref, combien de temps je pourrais rester au calme après.

 

Une plainte a été déposé contre mon abuseur en 90 pour atteinte à la pudeur sur mineurs. Toutes les gymnastes du club n'ont pas été entendues à l'époque, même les parents n'ont pas été informés du problème à l'époque... Est-ce normal?

Je sais qu'il a pris quelque mois avec sursis. Est-ce que cela veut dire qu'il a été reconnu coupable des faits ( même s'il n'a pas fait de prison en pratique)? Est-ce qu'il a déjà un casier?

 

voila, une liste de questions qui me tourmentent aujourd'hui... Si quelqu'un peut apporter quelques réponses, un grand merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour

 

Les faits que vous relatez ne sont pas à traiter par le biais d'un forum. Je vous conseille de contacter une association d'aide aux victimes qui vous apportera les réponses et pourra vous mettre en contact avec une psychologue si vous le souhaitez.

Bon courage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

trouvez-vous un bon avocat : humain, sensible, percutant...exposez-lui tout cela...et surtout, qu'il soit prêt à se battre :o.

 

Ce forum peut vous aider...mais pas sans un conseiller.

 

Crdlt.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai déposé plainte par lettre recommandée au procureur. Une juriste m'a dit que par lettre c'est comme une sorte de "préplainte", il faut que je signe quelque chose devant la police. Est-ce exacte?

 

Oui. il s'agira d'un procès-verbal d'audition où vous exposerez les faits et ou le policier vous demandera les éléments complémentaires d'information qu'il estime utile à son enquête.

 

Est-ce qu'il y a déjà une enquête qui a commencé ou bien la police attend de me voir avant?

 

On peut estimer que le premier véritable acte de procédure sera votre audition. Mais ceci n'empêche pas de faire quelques vérifications liminaires avant, à partir des éléments contenus dans votre lettre plainte.

 

A quel moment commence une instruction et à quel moment est nommé un juge d'instruction?

 

Généralement, à partir du moment où le mis en cause a été entendu par la police et que des éléments suffisant pèsent contre lui.

 

J'ai entendu parler d'une période de deux ans maximal pour l'instruction?

 

Disons que c'est un délai "butoir" (le premier étant de 18 mois), mais çà peut aller au delà si c'est nécessaire à l'instruction.

 

Est ce que je vais être informée en quelle date commence l'instruction?

 

Oui, lorsqu'elle débutera vous serez informée.

 

J'ai du voir, avant d'être entendu par la police, un pédopsychiatre + un psychologue (en même temps) à l'UMJ. La personne de la brigade des mineurs m'a dit qu'elle ne pouvait me voir avant. A quoi sert cette visite avec le pédopsychiatre?

 

A déterminer l'impact de l'infraction sur votre psychisme

 

Est ce que cela aura une conséquence sur la suite de la procédure?

 

Non. L'intérêt de cet examen ne se révélera pour vous qu'à la fin de la procédure

 

Combien d'heures peut durer un entretien avec la police?

 

Difficile de le dire sans connaître le dossier. Mais on peut l'estimer à "quelques heures". En la matière, 2 heures pour une affaire peu complexe peut être une base moyenne.

 

Est-ce qu'il risque de me recontacter à plusieurs reprise par la suite pour me poser des questions complémentaires ?

 

Généralement, ils évitent de le faire pour ne pas replonger la victime dans son traumatisme. C'est pour çà qu'ils essayent de recueillir tous les éléments nécessaires dès la première fois.

Mais si un élément d'enquête particulier qu'ils ne pouvaient imaginer se révèle au cours de leurs investigations, ils peuvent effectivement être amenés à vous recontacter, oui.

 

Une plainte a été déposé contre mon abuseur en 90 pour atteinte à la pudeur sur mineurs. Toutes les gymnastes du club n'ont pas été entendues à l'époque, même les parents n'ont pas été informés du problème à l'époque... Est-ce normal?

 

Difficile de répondre sans le dossier

 

Je sais qu'il a pris quelque mois avec sursis. Est-ce que cela veut dire qu'il a été reconnu coupable des faits ( même s'il n'a pas fait de prison en pratique)? Est-ce qu'il a déjà un casier?

 

Oui et oui. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Les faits que vous relatez ne sont pas à traiter par le biais d'un forum.

Ca évitera d’ajouter des désillusions au traumatisme.

 

---------- Message ajouté à 16h29 ---------- Précédent message à 16h25 ----------

 

Bonjour,

 

trouvez-vous un bon avocat : humain, sensible, percutant...exposez-lui tout cela...et surtout, qu'il soit prêt à se battre :o.

 

Ce forum peut vous aider...mais pas sans un conseiller.

 

Crdlt.

 

Pour éviter une déconvenue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes vos réponses.

 

Paul Bes, un grand merci, vous avez répondu à toutes mes questions, je n'ai pas besoin d'avoir d'avantages de précisions à ce stade.

 

Il m'est bien plus facile de poster mes questions concernant le déroulement de la procédure sur un forum en tout calme de chez moi que de prendre un rdv et aller voir un juriste au bureau d'aide aux victimes.

 

Je sais qu'à un moment donné j'aurais besoin de prendre un avocat mais pour l'instant ce n'ai pas encore nécessaire, alors je ne veux pas perdre de forces pour cela.

 

Merci, j'attends calment la suite de la procédure :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

si vous le pouvez, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec plusieurs pénalistes...jusqu'à trouver le bon : compétent, bien sûr, mais aussi un sacré bout d'humanité, et que le courant passe entre vous.

 

Quelqu'un à qui et avec qui vous pourrez parler facilement et qui saura se montrer dispo. Quelqu'un de solide.

 

Il y en a des comme çà :D.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

si vous le pouvez, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec plusieurs pénalistes...jusqu'à trouver le bon :

 

Oui mais, comme elle veut attendre la décision du Procureur.

 

Etre convoqué ou auditionné par les services de police, ne veut pas dire que le Procureur va décider d’une suite judiciaire. Il peut classer la plainte "sans suite". En ce moment, plus de neuf mois d’écoulés. Que de temps perdu!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...