Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Indiquer les lieux de prostitutions


Un Inconnu

Messages recommandés

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse
La prostitution étant interdite

 

petite erreur July, la prostitution n'est pas interdite, c'est le racolage et le proxénétisme qui sont visés par les textes de loi.

 

 

le fait d'indiquer des lieux de prostitution

 

indiqué (façon guide touristique) ou dénoncé (façon:"ne passer pas par là c'est plein de dames de petite vertue")?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi, là où il y a de l'offre, c'est qu'il y a une demande...

 

Ainsi, autant indiquer les lieux d'échange de drogue. C'est le même principe:rolleyes:;)

 

Allons plus loin dans celui-ci. Si les tueurs à gage existent, c'est qu'il y a une demande, alors autant les recenser et faciliter au profane l'accès à la criminalité.

 

Certes, en soit la prostitution n'est pas criminelle. Certain(e)s le sont même par choix. Mais d'autres... :o

 

Et autour de cela gravite tout de même une certaine criminalité, prenant souvent des formes graves.

 

Et vous, vous vous proposez de faire de la pub à ces lieux?... :rolleyes:

 

(même si çà prend la forme d'une dénonciation;))

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui...j'ajouterai à cela que vous risquez de vous prendre un retour de boomerang. Notamment de la part de ceux qui ne sont pas du côté de la loi.

 

Ayant "connu" un peu ce milieu sur la Côte ou Paris, je peux vous assurer que ces messieurs ne rigolent pas quand on touche "à leur gagne pain", même s'ils appellent çà "de la viande"...çà vous donne une idée?

 

Sachez également que, contrairement à ce que pense la personne lambda, leurs réseaux sont extrêment bien formés et qu'ils ont tous les moyens techniques à disposition pour remonter à la source de l'info. Notamment quand elle est rendue publique.

 

Maintenant, si vous avez du temps à perdre, que vous avez envie de jouer avec le feu car vous vous ennuyez un peu et que vous voulez mettre du piment dans votre vie...why not ?

 

Ceci sans tomber dans le catastrophisme, juste pour que vous sachiez vers quoi vous vous dirigez...

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

si l'accès à votre ouvrage ( papier, internet,...) est payant, ou même simplement vous procure un profit... je vous engage à lire le code pénal, quant à la notion de proxénétisme...

 

 

Le proxénétisme est le fait, par quiconque, de quelque manière que ce soit :

 

1° D'aider, d'assister ou de protéger la prostitution d'autrui ;

De tirer profit de la prostitution d'autrui, d'en partager les produits ou de recevoir des subsides d'une personne se livrant habituellement à la prostitution ;

Le proxénétisme est puni de sept ans d'emprisonnement et de 150000 euros d'amende.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A l'extrème,

 

Vous risquez également de vous retrouver avec les promoteurs, syndic et autres gestionnaires de patrimoine immobilier sur le dos.

 

Ils vous reprocheront de dénaturer le quartier, d'effrayer les acheteurs potentiels, de noircir leurs brochures publicitaires, en un mot de faire une mauvaise pub autour de leur gagne pain et de leur causer du tort.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Merci de ne pas me trainer en place public pour me pendre, je ne fais que poser une question.

 

Si je connaissais tout sur tout, je n'aurais pas poster.

 

Quand au parallèle avec la vente de stupéfiant, ca, c'est interdit. La prostitution, non.

 

Pour finir, il y a des gens qui habitent avec des prostituées en bas de chez eux et oui, cela à des répercutions sur leur vie ou même le prix de vente-location de leur logement.

 

Beaucoup de bien-pensants l'oublie un peu.

 

Bref, merci à tous, je pense avoir mes réponses.

 

Bonne soirée à vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de ne pas me trainer en place public pour me pendre, je ne fais que poser une question.

 

 

Nulle velléité à votre endroit.:)

 

Simplement, votre idée semble faire l'unanimité. ;)

 

Quand au parallèle avec la vente de stupéfiant, ca, c'est interdit. La prostitution, non.

 

Oui, nous sommes bien d'accord. Mais l'objet de ce parrallèle était de "grossir le truc" pour vous en faire comprendre le principe défendu.

 

Pour autre exemple, se serait comme dénoncer le trafic de vente d'arme en précisant le nom et l'adresse de celui qui s'y livre.

 

Pour ceux que çà intéresse, çà leur facilite quand même les démarches pour trouver un contact, non?

 

Même exemple en dénoncant un supermarché qui vendrait habituellement de l'alcool aux mineurs de moins de 16 ans. A votre avis, ces mineurs qui voudraient de l'alcool, ils y iraient où? ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...