Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Divorce amiable: maison commune à liquider au préalable ?


Irisgolf

Messages recommandés

bonjour,

mon épouse et moi allons divorcer,

nous sommes mariés sous la séparation de biens,

nous avons fait construire une maison qui nous appartient 50 % / 50 % (et j'en ai payé et j'en rembourse le prêt aux 2 / 3).

 

je souhaite que ce soit un divorce amiable c'est à dire par consentement mutuel si j'ai bien compris (excusez moi je débute dans le divorce ...), pour pouvoir bénéficier d'un seul et même avocat pour nous deux et ainsi réduire les frais. ma future ex femme a contacté "son" avocate et je souhaite donc me joindre à elles-deux.

 

je souhaite racheter notre maison commune en supposant que ce soit financièrement possible. j'en ai fait part à ma future ex femme qui en a fait part à "son" avocate. la réponse de cette avocate à travers la bouche de ma future ex femme est qu'il est inutile que je rencontre l'avocate en question pour le moment et que je dois avant toute chose lancer une démarche, un dossier de rachat de la maison commune par moi-même (expertise cout maison par notaire, définition de la somme à redonner à ma futures ex femme par notaire, accord banque, etc.).

 

il me semble donc comprendre qu'un divorce amiable n'est possible qu'une fois que la maison commune est "débarrassée".

 

voudriez-vous SVP confirmer, infirmer, et commenter ma déduction ? dois je insister pour avoir rendez vous auprès de cette avocate en question ?

 

merci par avance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour Zigot,

je vous remercie pour votre réponse rapide malheureusement je ne comprends pas : le lien indiqué concerne les impots,

je voudrais savoir si l'avocate en question (ou ma future ex femme) dit vrai quand elle dit que je dois "monter un dossier" un dossier de rachat de notre maison avant de la choisir comme avocate pour nous deux et lancer le divorce (peut-être etre n'est ce que du bon sens de sa part mais j'aimerais votre avis objectif).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

votre avocat ne va pas se préoccuper du bien immobilier. ceci est le rôle du notaire.

si vous souhaitez effectivement garder le bien, rdv chez le notaire et à la banque pour voir les conditions financieres du changement d'acte

le lien concernait les frais liés au partage du bien immobilier pour les époux mariés sous le régime de séparations des bien.

renseignez vous également aupres de votre assurance pour determiner si vous avez un contrat d'assurance protection juridique qui couvrirait les frais d'avocat dans un consentement mutuel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

rebonjour Zigot,

merci d'avoir pris le temps de m'expliquer,

votre réponse corrobore celle de l'avocate contactée à savoir , si je veux garder cette maison achetée en commun, à moi de tout préparer et de présenter ça à ma future ex épouse et à son / notre avocate.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...