Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

colocation solidaire et indivis


Téjy

Messages recommandés

Bonjour,

Je suis en colocation solidaire et indivis depuis avril 2009. J'ai quitté l'appartement en décembre 2009. Je n'es plus d'emploi je n'es pas droit au ASSEDIC mais j'ai droit au RSA. Je souhaite me retiré du bail mais l'agence me dit que cela n'est pas possible. Mon ex compagnon dit pouvoir résilié le bail mais il a un enfant d'une précédente union et 3 mois c'est un peu juste pour retrouver un appartement. Ma question est celle-ci : Est ce que je peux me retiré du bail et lui y rester ( en sachant qu'il y a des loyer impayés ). Merci de votre aide j'ai un RDV demain avec l'agence immo. Merci encore.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse
mais l'agence me dit que cela n'est pas possible. .

 

:eek: et l'agence vous raconte n'importe quoi :mad:

 

donnez votre congé au plus vite : le bail se poursuivra avec votre ex

vous serez tenue au paiement des loyers pour la periode de preavis, puis, ensuite, solidaire jusqu'a la fin du bail (si une telle clause est inseree a votre bail)

 

cela signifie que, si vous devez payer en votre qualité de cautionnaire, vous pourrez vous retourner vers votre ex pour exiger le remboursement des sommes que vous aurez payées apres la fin de votre preavis ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

logement meublé ou vide ?

avez vous donné congé au bailleur par LRAR ?

vous DEVEZ donner congé mais vous restez solidaire des paiements :o

 

 

merci de vos réponses rapide cela fait du bien d'avoir du soutien et des gens prés à vous diriger correctement.

j'ai signer ce jour ma résiliation au bail et mon ex compagnon aussi

merci beaucoup

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, il faut faire ABSOLUMENT une lettre RAR donnant votre préavis, car la loi ne reconnait que 2 façons de délivrer le préavis : la lettre RAR, et l'huissier !

 

Donc, au cas où l'agence voudrait vous faire "des misères" :rolleyes:, le préavis donné en mains propre n'étant pas reconnu par les tribunaux !

 

Donc, vous faites une lettre RAR, cordiale, en rappelant que suite à votre rencontre à l'agence, le X, et conformément à votre accord pris ce jour là, vous confirmez que votre préavis débute le XX. Faites ça aujourd'hui :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...