Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Rétratation achat billet cinéma en ligne


Kenji_lol

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai acheté des billet de cinéma en ligne dans un grand cinéma parisien mais je me suis trompé de jour.

Lors de ma réservation sur le site on m'a demandé mes numéros de carte et quand j'ai validez le site ne m'a pas demandé une deuxième validation.

Donc du coup je me retrouve avec 2 places dont je ne me servirais pas.

 

J'ai appelé le cinéma en question qui m'a répondu qu'il ne pouvait pas faire d'annulation et que j'étais obligé de venir sur place pour récupérer mes places et les vendre à des clients qui viendrais voir le même film.

 

Est ce normal ?? N'ai je pas le droit de me faire rembourser ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour !

 

Vous pourriez demander le remboursement si la faute venait du cinéma, avec une erreur dans le jour de réservation, par exemple.

 

Mais là, l'erreur vient de vous. Donc, la réponse du cinéma est logique.

 

Ce genre de question a souvent été abordé sur ce forum et la réponse est toujours la même. L'erreur du client n'est pas un motif de remboursement, à moins que le commerçant accepte de faire un geste commercial, à titre gracieux....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et le droit de rétractation de 7 jours pour vente à distance ?

Dans les exceptions, je ne vois pas les billets de cinéma...

 

 

 

Le droit de rétractation ne peut être exercé, sauf si les parties en sont convenues autrement, pour les contrats :

1° De fourniture de services dont l'exécution a commencé, avec l'accord du consommateur, avant la fin du délai de sept jours francs ;

2° De fourniture de biens ou de services dont le prix est fonction de fluctuations des taux du marché financier ;

3° De fourniture de biens confectionnés selon les spécifications du consommateur ou nettement personnalisés ou qui, du fait de leur nature, ne peuvent être réexpédiés ou sont susceptibles de se détériorer ou de se périmer rapidement ;

4° De fourniture d'enregistrements audio ou vidéo ou de logiciels informatiques lorsqu'ils ont été descellés par le consommateur ;

5° De fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines ;

6° De service de paris ou de loteries autorisés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai lu sur un site qui est "initiadroit.com" (je ne sais ce qu'il vaut)

Et en ce qui me concerne la phrase en rouge n'est pas du tout respecté sur ce site.

C'est pourquoi je suis interloqué car sur tous les sites ou j'ai commandé en ligne j'ai toujours une demande de validation après la validation, si vous voyez ce que je veux dire.

Le récap de ma commande a été faite en petit paragraphe en haut de page au dessus des champs concernant ma carte bleue.

 

LA VENTE PAR INTERNET : PRECAUTIONS D’USAGE

 

Première chose indispensable avant de réaliser un achat sur Internet : vérifier que le site est sécurisé. Il faut regarder l’adresse du site, qui doit commencer par https et tu dois observer en bas à droite de la page l’image d’un verrou.

 

Ensuite, la loi impose des conditions de forme particulières pour la conclusion du contrat. Cela a pour but de s’assurer de la réelle volonté de l’acheteur de conclure le contrat. Ainsi, pour que la vente soit valable, elle doit être effectuée de la manière suivante :

 

 

  • mettre à disposition de l’acheteur les conditions générales de vente précisant les étapes pour la conclusion du contrat, les moyens techniques pour corriger les erreurs, les modalités d’archivage du contrat, les règles professionnelles auxquelles le vendeur doit se soumettre ;
  • permettre à l’acheteur de vérifier les modalités du contrat (caractéristiques du bien acheté et prix) ;
  • confirmer la vente par un double clic de validation ;
  • le vendeur doit envoyer immédiatement un accusé réception du contrat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Erreur de ma part, il s'agit de l'article L.121-20-4 alinéa 2 du code de la consommation (merci Lag0...:)).

 

Merci Anissa, j'étais resté aux exceptions connues du droit à rétractation, je ne me souvenais plus de cet article qui dit :

 

 

Les dispositions des articles L. 121-18, L. 121-19, L. 121-20 et L. 121-20-1 ne sont pas applicables aux contrats ayant pour objet :

 

1° La fourniture de biens de consommation courante réalisée au lieu d'habitation ou de travail du consommateur par des distributeurs faisant des tournées fréquentes et régulières ;

 

2° La prestation de services d'hébergement, de transport, de restauration, de loisirs qui doivent être fournis à une date ou selon une périodicité déterminée.

 

Les dispositions des articles L. 121-18 et L. 121-19 sont toutefois applicables aux contrats conclus par voie électronique lorsqu'ils ont pour objet la prestation des services mentionnés au 2°.

 

Effectivement, ce que j'ai mis en gras comporte bien les billets de cinéma.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...