Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Avertissement AR pour retard


Bebehuit

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je poste ici car j'ai fait quelques recherches sur internet mais je n'ai pas réellement trouvé réponse à ma question.

 

Lors des dernières chutes de neige, ma soeur qui travaille à 30km avec route de campagne est arrivée, 2 jours de suite, en retard à son travail, à cause des mauvaises conditions de circulation.

 

Elle vient de recevoir hier par lettre AR de son employeur (qui joue beaucoup au "cheffaillon") un avertissement écrit pour ces retards.:eek:

Elle avait également reçu un avertissement écrit il y a plus d'un an, pour la même raison.

 

Je trouve ça un peu fort, un avertissement, alors qu'elle a fait l'effort d'aller au travail, et à mis 1h30 au lieu des 30 min habituelles. Le premier jour elle ne se doutait pas qu'il y aurait autant de neige, pour le deuxième, elle aurait pu prévoir plus de temps, mais bon, elle n'allait pas partir en pleine nuit pour être à l'heure...sur des routes pas déneigées.

 

Ma question : cette avertissement est-il réellement justifié? Ne peut-elle pas le contester quand même? L'employeur est-il dans son droit?

C'est son deuxième avertissement, comment cela se passe t-il avait de réelles sanctions disciplinaires? Au bout de 3 c'est le licenciement ou la mise à pieds? Je suis un peu perdue..:confused:

 

Merci de m'éclairer qu'on puisse lui faire un petit courrier de réponse et de contestation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

Sur le fond même de la raison (retard), l'avertissement est justifié. Mais au vu des circonstances et de la raison du retard, il convient évidemment de le contester, pour bien marque le fait des circonstances exceptionnelles ayant entrainé ledit retard.

 

Voici d'ailleurs un article sur le sujet : http://www.net-iris.fr/veille-juridique/actualite/23696/employeur-est-il-tenu-de-payer-les-heures-absence-du-salarie-en-raison-de-la-greve-des-transports-ou-intemperies.php

 

Par contre, pas d'inquiétude, il n'y a pas de licenciement au bout de X avertissements. Ceci est une légende urbaine.

L'employeur marque le coup du retard en avertissant (d'ailleurs ne l'a-t-il pas fait pour les autres salariés ?) mais cela devrait en rester là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha déjà je suis rassurée pour elle concernant les avertissements...C'est que cela me faisait penser au collège, où après 3 avertissements c'était l'exclusion temporaire... Donc sur la forme l'avertissement n'a aucune conséquences c'est rassurant.

 

Elle va se renseigner auprès de ses collègues samedi justement, pour savoir si c'est collectif ou non.

 

Super merci pour le lien, on va s'en inspirer pour le courrier, j'avais tapé "neige" dans le moteur de recherche et pas "intempéries".

 

Encore merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha déjà je suis rassurée pour elle concernant les avertissements...C'est que cela me faisait penser au collège, où après 3 avertissements c'était l'exclusion temporaire... Donc sur la forme l'avertissement n'a aucune conséquences c'est rassurant.

 

Elle va se renseigner auprès de ses collègues samedi justement, pour savoir si c'est collectif ou non.

 

Super merci pour le lien, on va s'en inspirer pour le courrier, j'avais tapé "neige" dans le moteur de recherche et pas "intempéries".

 

Encore merci

faites une lettre pour motiver au mieux votre réposne contestant cet avertissment et agrdez bien un double de ce courrier au cas ou!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha déjà je suis rassurée pour elle concernant les avertissements...C'est que cela me faisait penser au collège, où après 3 avertissements c'était l'exclusion temporaire... Donc sur la forme l'avertissement n'a aucune conséquences c'est rassurant.

 

Elle va se renseigner auprès de ses collègues samedi justement, pour savoir si c'est collectif ou non.

 

Super merci pour le lien, on va s'en inspirer pour le courrier, j'avais tapé "neige" dans le moteur de recherche et pas "intempéries".

 

Encore merci

 

Bonsoir,

 

Attention, cet avertissement peut quand même servir à justifier un licenciement même si il n'y a pas de rapport "3 avertiss=licenciement".

Imaginez un nouveau retard dans qques mois, ça peut se transformer en faute si cela a une incidence sur le bon fonctionnement de l'entreprise.

Et comme vous êtes déjà averti...

 

C'est pourquoi il faut le contester en invoquant les circonstances particulières et les difficultés de toutes les personnes qui ont essayé de se rendre au travail ce jour là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Attention, cet avertissement peut quand même servir à justifier un licenciement même si il n'y a pas de rapport "3 avertiss=licenciement".

Imaginez un nouveau retard dans qques mois, ça peut se transformer en faute si cela a une incidence sur le bon fonctionnement de l'entreprise.

Et comme vous êtes déjà averti...

 

C'est pourquoi il faut le contester en invoquant les circonstances particulières et les difficultés de toutes les personnes qui ont essayé de se rendre au travail ce jour là.

oui il faut le contester pour etre "clean" mais le meme repproche ne pourra etre fait dans les memes termes sous deux mois

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca m'interesse Conseil13 !!

L'avertissement est prescrit au bout de 2 mois c'est bien celà ?

C'est vrai dans tous les cas ou bien uniquement s'il est contesté ?

D'ailleurs pour pouvoir réèllement le contester ne faut-il pas déclencher une procédure prud'hommale ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca m'interesse Conseil13 !!

L'avertissement est prescrit au bout de 2 mois c'est bien celà ?

C'est vrai dans tous les cas ou bien uniquement s'il est contesté ?

D'ailleurs pour pouvoir réèllement le contester ne faut-il pas déclencher une procédure prud'hommale ?

 

Ce n'est pas l'avertissement, mais la faute qui se prescrit en deux mois, délai qui court à compter du jour où l'employeur en a connaissance. Et, si la faute est réitére, elle peut fonder, avec la première déjà sanctionnée, une sanction plus lourde.

 

Il n'est pas utile de saisir le CPH pour contester un avetissemeent. Il suffit d'un courrier recommandé (de préférence). Par contre, le salarié peut saisir le CPH pour demander le retrait de la sanction. (cela nous est arrivé une fois au sujet d'un avertissement que l'emplyeur avait refusé de retirer du dossier).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre, pas d'inquiétude, il n'y a pas de licenciement au bout de X avertissements. Ceci est une légende urbaine.

Tout à fait, un salarié peut recevoir 25 avertissements sans jamais être licencié, tout comme il peut être licencié sans jamais avoir eu le moindre avertissement.

Un avertissement, ça veut dire : "vous avez commis telle faute, essayez de ne plus le faire à l'avenir..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

. Par contre, le salarié peut saisir le CPH pour demander le retrait de la sanction. (cela nous est arrivé une fois au sujet d'un avertissement que l'emplyeur avait refusé de retirer du dossier).

c est vrai j ai traité cela en concilliation

si on peut eviter cela au cph ce serait mieux tt de meme

on a des choses plus lourde que d enlever un avertissement

et ds cette affaire comme il n y a pas eu de concilliation (hé oui) il faut en passer par un bureau de jugement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...