Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Contrat douteux [pour un étudiant]


Dink

Messages recommandés

Bonjour à tous,

j'ai été engagé le 27 novembre dernier en qualité de vestiaire - accueil au sein d'une discothèque parisienne.

Je suis étudiant la semaine à la Sorbonne et je travaillais dans cette discothèque uniquement le vendredi & samedi soir, ce qui m'était tout à fait profitable car je disposais du temps nécessaire pour étudier.

Ce samedi soir, mon employeur a cassé ma période d'essai d'un mois car j'avais fait une erreur de 20 euros dans ma caisse vendredi, argent qu'il m'a retiré sur ma paye.

Étrange car samedi, je n'ai eu aucun argent manquant dans ma caisse et que je pensais rester car mon employeur prévoyait déjà les semaines à venir avec moi.

De plus, bien que j'ai commencé à travailler le 27 novembre, le contrat de travail déclare que j'ai eu accès à mon poste que le 1e décembre.

De ce fait, j'ai eu à faire à de nombreuses incohérences: mes horaires de travail de la semaine (7h/jour, soit 14h/semaine) n'étaient pour la plupart pas déclarées - Seules 4h15 de ces heures étaient déclarées de la semaine, par chèque, les 3/4 des heures restantes étaient payées au "black" à la fin de ma semaine dans une enveloppe.

Les horaires des vendredi & samedi étant flexibles car la discothèque pouvait aussi bien fermer à 6 heures du matin qu'a 6 heures trente. Et le prix de la soirée étant toujours le même: 60 euros.

Pendant la soirée, je n'avais pas le droit à une pause et lors des soirées costumées, je devais payer de ma poche le costume que je devais porter (et trouver).

Le remboursement des transports n'était pas pris en compte, chose que je croyais obligatoire.

De plus, l'écart de caisse de vendredi m'a été pris sur l'argent qu'il me donnait à la fin de mon service.

En outre, le contrat stipule que les "écarts de caisse sont à la charge de l'employé", que je ne travaille que 4h15 par semaine et que je ne dois "accepter pendant toute la durée du présent contrat aucune autre fonction professionnelle".

Y a t'il une possibilité de faire valoir mes droits ?

Cordialement.:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

Merci de votre réponse.

Comme cela est stipulé dans mon premier message, mon employeur a déjà cassé ma période d'essai d'un mois.

Bien que les raisons soient étranges, je ne peux le contester car le salarié ou l'employeur peut casser son contrat sans aucune explication lorsqu'il est en période d'essai.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Vous allez certainement vous heurter à un problème de preuve : date de prise d'effet réel de vos fonctions, heures réelles effectuées.

 

Si vous pouvez apporter ces preuves, vous pourrez faire une réclamation dans un premier temps à votre employeur en recommandé AR de mise en demeure.

 

Cordialement

 

Anissa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Bonjour,

 

Vous allez certainement vous heurter à un problème de preuve : date de prise d'effet réel de vos fonctions, heures réelles effectuées.

 

Si vous pouvez apporter ces preuves, vous pourrez faire une réclamation dans un premier temps à votre employeur en recommandé AR de mise en demeure.

 

Cordialement

 

Anissa

 

Vous avez travaillé deux ou trois semaines, en acceptant certaines irrégularités.

Vous pouvez toujours essayer de dénoncer votre employeur, mais ça n'ira pas bien loin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord, merci pour vos réponses.

Concernant les preuves, j'apparais sur leur site internet, avec la tenue du club, dès le 27 novembre sur leurs photos. Doit-on considérer que cela puisse en être une ?

Mais absolument ! Capture d'écran immédiate cher ami !

Toutes les preuves sont bonnes à prendre ! :)

 

De manière générale, que possédez vous comme preuves, ou commencement de preuves ?

 

 

 

La Sorbonne me rappelle de bons souvenirs. Il y avait un petit bar à boissons...disons alsaciennes, dans la rue S....où nous (moi et mes compatriotes "sorbonniens") avons passés quelques soirées inoubliables...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais absolument ! Capture d'écran immédiate cher ami !

Toutes les preuves sont bonnes à prendre ! :)

 

De manière générale, que possédez vous comme preuves, ou commencement de preuves ?

 

 

 

La Sorbonne me rappelle de bons souvenirs. Il y avait un petit bar à boissons...disons alsaciennes, dans la rue S....où nous (moi et mes compatriotes "sorbonniens") avons passés quelques soirées inoubliables...

 

A vrai dire, très peu. Si ce n'est les photos dont je vous ai parlé (mais aussi des photos avec le costume que j'ai moi même payé) et le contrat de travail qui parait un peu louche (4h15 de travail officiel, soit 2 heures et des poussières par soir, pour tenir un vestiaire, c'est un peu étrange - les écarts de caisse à mon compte (illégal, non ?) - aucun remboursement des transports n'est relaté dans ledit contrat et enfin, l'absence de pause dans le même contrat de travail).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un premier temps, vous allez résumer toutes vos demandes (chiffrées) dans le cadre d'un courrier recommandé AR à votre employeur, consensuel au départ.

 

En fonction de sa réponse, il sera temps de passer à la phase B : courrier recommandé AR de mise en demeure sous huitaine.

 

Ensuite : conseil des prud'hommes en espérant que vous n'en arriverez pas là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un premier temps, vous allez résumer toutes vos demandes (chiffrées) dans le cadre d'un courrier recommandé AR à votre employeur, consensuel au départ.

 

En fonction de sa réponse, il sera temps de passer à la phase B : courrier recommandé AR de mise en demeure sous huitaine.

 

Ensuite : conseil des prud'hommes en espérant que vous n'en arriverez pas là.

 

Merci Anissa pour l'aide que vous m'apportez aujourd'hui.

Je suis quelque peu démoralisé car comme tout étudiant, du moins comme la plupart, gagner un peu d'argent le week-end m'aurait bien aidé. Et être mis à la porte pour une histoire de 20 euros, repris depuis sur l'argent qu'il me donnait, alors que je suis venu travailler cette semaine tout en étant souffrant, m'a tout de même blessé.

 

Pour le recommandé & la mise en demeure, c'est en quelque sorte un accord à l'amiable avec l'employeur ?

De plus, croyez vous que l'affaire peut être portée devant les prud'hommes ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Anissa pour l'aide que vous m'apportez aujourd'hui.

Je suis quelque peu démoralisé car comme tout étudiant, du moins comme la plupart, gagner un peu d'argent le week-end m'aurait bien aidé. Et être mis à la porte pour une histoire de 20 euros, repris depuis sur l'argent qu'il me donnait, alors que je suis venu travailler cette semaine tout en étant souffrant, m'a tout de même blessé.

 

Pour le recommandé & la mise en demeure, c'est en quelque sorte un accord à l'amiable avec l'employeur ?

De plus, croyez vous que l'affaire peut être portée devant les prud'hommes ?

on peut tjrs porter l affaire devant les prud hommes mais ici tenter deja ce que vs a conseillé Anissa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...