Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

serrure HS


Chouette59

Messages recommandés

Bonjour, je viens de rentrer dans mon appartement depuis le 22 novembre .

Le 4 decembre , en revenant du travail à 21 heures impossible d ouvrir ma porte , la serrure ne fonctionne plus

Je fais alors appel à un serrurier de nuit pour qu'il m ouvre

Il le fait , defonce ma serrure et me met une serrure identique a celle d'avant

( 3 point securit avec une bande anti pied de biche ) Facture = 1700 €

 

Le lendemain mation j apelle mon agence afin de les prevenir et de me faire rembourser

 

Ils ne veulent pas ;

Que puis je faire La seruure etait vetuste et elle a laché au bout de 15 jours

Ais je un recours pour me faire rembourser ?

Merci de vos reponses , c'est urgent car je n ai pas les 1700 euros sur mon compte

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 37
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Que puis je faire La seruure etait vetuste et elle a laché au bout de 15 jours

Cette vétusté était-elle mentionnée sur l'état des lieux en entrée ?

Oubien avez vous un moyen de prouver qu'il y avait effectivement vétusté de la serrure ?

 

Ais je un recours pour me faire rembourser ?

Cela parait difficile: Vous avez pris seule la décision de faire "défoncer" (je reprend le mot que vous avez utilisé) puis remplacer la serrure existante par une entreprise que vous avez vous même choisi sans avoir au préalable recueilli, ni même sollicité le bailleur.

De plus vous demandez le remboursement d'une facture d'un montant à priori très élévé par rapport à la prestation réalisée.

 

Salutations,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Avant tout,je pense qu'il serait judicieux de consulter un autre serrurier afin qu'il vous donne son montant (en fonction de ce qui a été réparé ou changé).

Parfois,il n'y a rien à changer...

 

Ensuite Contact avec la DGCCRF pour signaler le cas avec moult détails (heure d'appel temps passé discussion,facture ,etc)

Malgré l'urgence le serrurier aurait dû-avant réparation-vous présenter un bon de travail.

 

Ou avez-vous trouvé le n) de téléphone de ce serrurier?(boîte aux lettres,,police?...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On ne le dira jamais assez, vous n'avez pas suivi la bonne procédure...

Vous avez vous-même choisi d'appeler un serrurier et commandé les travaux, c'est donc à vous de les payer.

Sauf cas d'urgence (et ne pas pouvoir entrer chez vous n'est pas reconnu comme urgence sauf si un enfant est enfermé à l'intérieur), vous devez prendre contact avec votre bailleur et c'est lui qui mandatera un serrurier ou vous autorisera officiellement à le faire vous-même.

Dans votre cas, le bailleur n'a donc aucune obligation de vous rembourser et surement pas un tarif d'escroc...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Je pense qu'il pouvait y avoir urgence...

Non Vevelte, la chose a déjà été jugée. Il n'y a pas urgence lorsque le locataire est simplement empêché de rentrer chez lui, hors le cas que je citais d'une personne faible enfermée à l'intérieur.

Soit il suit la procédure normale, soit il assume les frais...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je pense qu'il pouvait y avoir urgence...

 

C'est cela:

le locataire est "faible" et/ou "ignorant" :p (on va rester poli)

le serrurier est un commerçant aux pratiques "discutables" :cool: (on reste poli)

donc pour arranger tout le monde on va dire qu'il y avait urgence

... et il est donc naturel de demander au bailleur de régler la facture :rolleyes:

 

Salutations,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Toutefois,se trouver à 1H du matin avec son enfant en bas âge bloqué à l'entrée de son appart me semble -pour moi -une urgence pour faire venir un serrurier.

 

en revenant du travail à 21 heures impossible d ouvrir ma porte , la serrure ne fonctionne plus

 

Il ne faudrait pas tout mélanger ... :rolleyes:

 

Salutations,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chacun voit midi à sa porte pour donner les notions d'urgence et de cas de force majeur. Sauf que ces notions, elles sont quand même un peu "légiférées" et que la législation met la barre très haut.

Ensuite, ce n'est pas parce qu'on est locataire qu'on doit invoquer de ne rien connaître en matière de "mode d'emploi" de son logement et en matière de mode opératoire pour tenter de limiter les risques de se faire escroquer ou de devoir assumer des dépenses auxquelles on aurait pu échapper.

 

Ce que Chouette59 aurait dû faire :

- remarquer les signes de vétusté avant de se faire "coincer" car une serrure ou les mécanismes d'un canon ne lâchent pas "comme cela d'une minute à l'autre" mais avertissent un peu avant, soit on ressent du jeu, soit c'est dur à fonctionner, on remarque forcément des "choses louches".

- demander assistance au voisinage pour tenter de voir si la serrure voulait bien fonctionner grâce à un peu de "dégrippant".

- si Chouette59 décide de faire appel à un serrurier, elle demande d'abord uniquement qu'on lui ouvre se porte et elle impose au serrurier de limiter sa prestation d'urgence aux mesures conservatoires incontournables, elle exige de la part du serrurier qu'il lui fasse un devis écrit préalable sur le champ avant d'agir si la dépense prévisionnelle doit dépasser 150 € (attention, je ne suis plus très sur du seuil de devis obligatoire, ce montant est à contrôler).

- je précise que les mesures conservatoires restent généralement à la charge du locataire.

- sur présentation de ce devis écrit, si Chouette59 sait qu'elle ne peut pas payer, elle refuse... si on lui présente un devis de 1 700 €, si Chouette59 n'est pas trop perdue par le dérangement de cette serrure qui ne veut pas s'ouvrir, elle décidera rapidement de préférer chercher une chambre d'hôtel (c'est moins cher) proche ou d'aller se faire héberger chez des connaissances... quitte à pleurer chez un des voisins en espérant qu'il compatira pour l'héberger en attendant...

- là dès le lendemain matin, même si cela l'oblige à se pointer au travail dans des conditions déplorables, sans avoir pu se changer etc... contact avec l'agence, avec fax pour écrire les choses, courrier pour confirmer... et demande de pouvoir "rentrer normalement chez elle le soir"... sans perdre l'idée que la serrure n'est peut être pas vétuste et qu'on restera redevable de la facture.

 

Je sais, cela est plus simple à écrire qu'à faire.

 

Question fondamentale Chouette59 a-t-elle eu un devis préalable à cette intervention de 1 700 € ? Si la réponse à cette question est non, Chouette59 peut immédiatement dénoncer cela...

 

Autre élément permettant de démontrer l'abus du serrurier : a-t-il laissé à Chouette59 l'ancienne serrure, afin qu'on puisse examiner si elle était réellement vétuste.

 

Etait-ce une serrure 3 points invisible car encastrée dans la porte ou visible car posée sur le panneau intérieur de la porte ? S'il s'agissait d'une serrure visible, avait-elle mauvais aspect ? Quand je vois à quoi ressemblent les serrures 3 point visibles (on dit en applique), j'ai du mal à croire à la vétusté... c'est quand même des barres de métal plutôt cossues. En revanche... on peut voir des soucis si le bâtiment a travaillé et si les barres ne sont plus très bien en face des trous. Mais le soin n'est pas de changer la serrure en entier, le soin, c'est de retravailler "les trous". et cela coûte moins de 1 700 €. Sachant que tous les trous ne se trouvent pas désaxés au même moment, le soin d'urgence est le démontage du trou désaxé en attendant réparation plus complète (et cela vous fait provisoirement une serrure 2 points). Là, la réparation plus complète peut être calmement demandée au propriétaire car c'est lui qui est responsable du gros oeuvre qui a bougé et qui impose de refaire le réglage de la serrure.

 

Maintenant que le mal est fait, je ne vois que la piste procédure envers ce serrurier pour pratiques abusives, manipulatrices et irrégulières (pour ne pas dire plus). Donc, une association de consommateur semble être la première aide à consulter (moyennant paiement de l'adhésion)...

 

Le propriétaire, même si la serrure était effectivement usée, ne peut pas être tenu de régler ce problème (donc la facture) pour lequel il n'a pas eu la possibilité de choisir la nature des moyens à mettre en oeuvre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Autre élément permettant de démontrer l'abus du serrurier : a-t-il laissé à Chouette59 l'ancienne serrure, afin qu'on puisse examiner si elle était réellement vétuste.

 

Je fais alors appel à un serrurier de nuit pour qu'il m ouvre Il le fait , defonce ma serrure et me met une serrure identique a celle d'avant

 

Même si c'est bien le cas à moins d'invoquer l'esprit de la serrure défunte dans le cadre d'une cérémonie vaudou il n'y a plus grand chose à examiner pour rechercher la vétusté une fois la serrure défoncée ... :rolleyes:

 

Salutations,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Soit,Lago.

 

Toutefois,se trouver à 1H du matin avec son enfant en bas âge bloqué à l'entrée de son appart me semble -pour moi -une urgence pour faire venir un serrurier.

 

Pouvez-vous m'indiquer votre référence,svp?

Merci

 

Et c'est bien là qu'il faut se méfier ! Ce qui est pour vous une urgence est loin de l'être pour le juge qui doit en décider. Je n'ai pas cette JP sous la main, mais elle doit être facile à retrouver, on en a déjà parlé ici.

Je n'ai d'ailleurs pas compris que dans le cas présent, on était face à une jeune maman devant sa porte à 1h du matin avec son bébé affamé dans les mains. Et même si c'était le cas, l'urgence ne serait pas forcément de trouver un serrurier mais plutot un moyen d'hébergement temporaire et de nourriture pour son bébé (c'est parfois bien plus rapide que d'attendre un serrurier).

Et même en étant très gentil, l'urgence ne serait pas de toute façon de faire remplasser la serrure mais juste d'ouvrir la porte...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et même en étant très gentil, l'urgence ne serait pas de toute façon de faire remplacer la serrure mais juste d'ouvrir la porte...

Absolument d'accord, l'urgence, si urgence il y avait, était juste d'ouvrir la porte. De plus, eu égard au prix disproportionné pratiqué, à la limite de l'escroquerie, il m'étonnerait qu'un locataire obtienne gain de cause.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à 1700€ la serrure, la limite est bien dépassée je trouve :p

 

Question : aviez-vous signé un devis ?? ( obligatoire pour toute prestation au dessus de 150€ )

Dans ce cas, le devis est présenté en même temps que la facture salée. Beaucoup de contentieux sur les serruriers, la DGCCRF, quand elle est prévenue, intervient souvent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Wicket,je remarque que vous excellez dans la "reprise " de certains commentaires des participants.Cela permet d'avancer...

 

Pour ma part,je répondais à Lago sur la notion d'urgence en général et pas sur le cas précis de Chouette 59.

 

Certes l'heure de la nuit a son importance pour trouver un hôtel ou un autre hébergement.

 

Lago (je m'adresse bien à vous).j'admets que selon les circonstances ce genre de problème peut ne pas être considéré comme urgent.

Même si la justice le considère autrement-il y a des cas ou l'urgence est incontestable(j'ai un exemple avec ma famille;il est vrai que du moment ou celle-ci est concernée...mais tout de même!).

Lorsque l'on n'est pas concerné ,il est toujours facile de trouver des solutions(je ne fais pas allusion à vous).

Cdt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lago (je m'adresse bien à vous).j'admets que selon les circonstances ce genre de problème peut ne pas être considéré comme urgent.

Même si la justice le considère autrement-il y a des cas ou l'urgence est incontestable(j'ai un exemple avec ma famille;il est vrai que du moment ou celle-ci est concernée...mais tout de même!).

Lorsque l'on n'est pas concerné ,il est toujours facile de trouver des solutions(je ne fais pas allusion à vous).

Cdt

Je crois tout simplement que vous ne relativisez pas assez ce qu'on appelle l'urgence.

Etre à la porte de chez soi, sauf quelques cas très particuliers, ne présente pas un caractère d'urgence. Même s'il fallait passer la nuit devant la porte à attendre le landemain, on y survit très bien.

Il ne faut pas confondre situation d'urgence et situation inconfortable...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque l'on n'est pas concerné ,il est toujours facile de trouver des solutions(je ne fais pas allusion à vous).

Cdt

 

Un soir où fille chérie ne retrouvait pas ses clés, elle s'est confortablement (?) emballée dans son manteau pour passer la nuit sur le carrelage du couloir.

Une voisine, entendant un vague bruit lui a offert un canapé dans son salon.

L'autre voisin, qui avait ramassé les clés oubliées sur la porte les lui a rendues le lendemain.

Bilan de l'opération: deux amis, pas un sou dépensé, sauf en chocolats à Noel.

 

Même ma voisine d'en face, je ne la laisserais pas à la rue...et pourtant chez nous, rien ne serait assez bien pour elle!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Ouais,elle a eu de la chance de trouver une voisine et pas deux,trois ou quatre mecs "bien intentionnés".

Ca change tout n'est-ce pas?

 

C'est vrai ,Lago,à chacun son degré d'urgence;c'est comme aux "Urgences" à l'hôpital...

 

Certes, évitons de traverser là rue où parfois passent des voitures!

Le pire rest marginal, Dieu merci!

 

Tout de même, on parle là d'une "urgence " à 1700€, décrétée par la locataire, qui la voudrait remboursable par le propriétaire.à contre courant de toutes les jurisprudences.

 

Avis à tous mes locataires: j'ai une chambre d'amis, en cas de panique!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...