Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Avocat qui me réclame indument des honoraires.


Carl2008

Messages recommandés

Bonjour,

 

Voici les faits : Juillet 2008, a l'occasion d'une permanence syndicale gratuite, je consulte un avocat spécialisé en droit du travail.

L'entretien dure 10 minutes. L'avocat prétextant un soit disant rendez-vous, me demande de lui confier mon dossier afin qu'il l'étudie dans son cabinet. Naivement, j'accepte. Je précise, que je n'ai signé aucun papier.

 

2 mois après,n'ayant pas de nouvelle, je lui écrit. Il me répond, qu'il lui manque des élèments. Je lui envoie les renseignements.

1 mois après, je l'appel et lui envoie un courrier. Pas de réponse. Je patiente, encore 1 mois : toujours rien. Je lui envoir un recommandé pour lui demander de me restituer mon dossier.

En guise de réponse, je reçois un message téléphonique me disant que j'étais un "rigolo!"

 

Au vu de la réaction, je saisie le barreau.

 

Miracle, aujourd'hui je reçois mon dossier accompagné d' une facture de 232 € ! à réglé sous 72 h, sous peine de poursuite !

 

232 € pour 10 minutes ! Alors, que lors de la permanence syndicale, il n'a jamais été question d'honoraires !

 

Que faire ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

Deux choses :

 

- une permanence gratuite est gratuite, mais toujours limitée dans le temps, et dans l'espace. En outre, on n'imagine pas un professionnel travailler gratuitement, alors que des documents sont à étudier notamment.

 

- l'avocat doit vous informer préalablement du coût de ses diligences.

 

Ces deux éléments contradictoires posés, le second doit primer, compte tenu du contexte, du "travail" de l'avocat, qui est totalement invisible (aucun résultat, même pas un début d'analyse) et de son silence sur les conditions de ton intervention.

 

Contestez la facture en indiquant qu'aucun règlement n'a été évoqué à la suite de la consultation gratuite, et qu'aucun travail n'a été réalisé.

 

Laissez courir ensuite. Si l'avocat veut le paiement de sa facture, ce sera à lui de faire le nécessaire.

 

Il ne me semble pas utile à ce stade de saisir le bâtonnier. Si l'avocat renvoie un rappel, alors là contestation par LRAR avec copie aux bâtonnier.

 

Cleyo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'entretien dure 10 minutes. L'avocat prétextant un soit disant rendez-vous, me demande de lui confier mon dossier afin qu'il l'étudie dans son cabinet. Naivement, j'accepte. Je précise, que je n'ai signé aucun papier.

cette technique est habituelle et on la rencontre fréquemment dans notre permanence d'assistance aux consommateurs ; il ne faut jamais confier de dossier a l'avocat en l'absence de convention ;maintenant refusez de payez au motif que vous n'avez pas été avise du caractère onéreux de la prestation
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...