Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Grippe A et astreinte à domicile


Stephparis10

Messages recommandés

J'ai été en contact avec une personne porteuse du virus de la grippe A...mais à ce jour, je ne présente aucun symptôme. Je me suis présenté ce matin dans mon entreprise avec des masques et j'ai demandé à m'isoler dans une salle à part pour éviter tout risque de contagion avec mes collègues

 

Ma RH m' a demandé de regagner mon domicile et de poser une journée de RTT. A t-elle le droit de m'obliger à faire cela ?

 

Je lui ai indiqué que je pouvais rentrer bien sûr mais qu'avec les nouvelles technologies et le télétravail, j'allais oeuvrer à distance

 

Merci pour vos retours,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 22
  • Création
  • Dernière réponse
J'ai été en contact avec une personne porteuse du virus de la grippe A...mais à ce jour, je ne présente aucun symptôme. Je me suis présenté ce matin dans mon entreprise avec des masques et j'ai demandé à m'isoler dans une salle à part pour éviter tout risque de contagion avec mes collègues

 

Ma RH m' a demandé de regagner mon domicile et de poser une journée de RTT. A t-elle le droit de m'obliger à faire cela ?

 

Je lui ai indiqué que je pouvais rentrer bien sûr mais qu'avec les nouvelles technologies et le télétravail, j'allais oeuvrer à distance

 

Merci pour vos retours,

 

 

C'est surtout pour vous éviter une perte de salaire, ça me parait correct. En revanche le télétravail ne peut se faire qu'avec votre accord écrit, elle ne peut pas vous l'imposer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le problème est aussi que si toutes les personnes qui cotoient des malades de la grippe agissent comme vous , tout le mode reste a la maison!! ou tout le monde demande a etre isolés

 

 

soit vous travaillez soit vous etes malade, l'employeur n'a pas forcement une salle dispo pour tous ceux qui cotoient les malades

 

nous sommes tous potentiellement contagieux

 

de plus dans le metro, le bus les magasins etc.. c'est idem qu'au travail

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le salarié a la présence d'esprit de dire qu'il peut être possiblement potentiellement contagieux. Je ne pense pas que ce soit lui qui soit à blâmer.

Soit l'employeur met une salle isolée à dispo, soit il met en place pour les volontaires des procédures de télétravail, soit il ne fait rien, mais il ne peut pas imposer au salarié de rentrer chez lui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

tous les jours depuis plusieurs semaines je suis potentiellement contagieuse car je cotoie des enfants atteints. Que dois je faire, demander a etre isolée?

un employeur peut eventuellement isoler un salarié, mais si demain ils sont 10?

sur le plan juridique il n'y a rien d'autre a répondre que non l'employeur n'est pas tenu de modifier les conditions de travail et n'est pas tenu non plus de demander au salarié de rentrer chez lui

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le salarié a la présence d'esprit de dire qu'il peut être possiblement potentiellement contagieux. Je ne pense pas que ce soit lui qui soit à blâmer.

 

le problème est aussi de savoir ce que signifie potentiellement contagieux car nous le sommes tous non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un tel cas, il me parait raisonnable que le salarié prenne ses dispositions, il pense être contaminé et donc consulte son médecin. L'employeur n'est pas responsable de cette probable contamination.

 

C'est vrai que compte tenu de la situation, chacun peut s'estimer contaminé, chacun peut exiger de travailler dans un local isolé, j'imagine la pagaille:D:D, si on ajoute ceux qui utilisent le droit de retrait. Peut être qu'un peu de bon sens faciliterait cette période.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certes mais ce n'est pas l'objet du débat.

 

un petit peu tout de meme non?

 

car potentiellement contagieux ne veux pas dire grand chose, avant de savoir ce que peux répondre l'employeur il faut tout d'abord savoir si a la base la demande est recevable et credible non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La bonne marche :

Le salarié consulte son médecin traitant. A partir de là deux solutions :

- Son médecin décide qu'il y a risque de contagion et met en arrêt le-dit salarié.

- ou pas.

 

L'employeur ne peut de toute façon pas renvoyer le salarié chez lui en lui disant de poser des RTT. Tout au plus l'orienter vers la MdT ou son propre médecin traitant qui décidera de la suite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La bonne marche :

Le salarié consulte son médecin traitant. A partir de là deux solutions :

- Son médecin décide qu'il y a risque de contagion et met en arrêt le-dit salarié.

- ou pas.

 

L'employeur ne peut de toute façon pas renvoyer le salarié chez lui en lui disant de poser des RTT. Tout au plus l'orienter vers la MdT ou son propre médecin traitant qui décidera de la suite.

 

on peut supposer que l'employeur a repondu proportionnellement a la demande

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je sors de chez mon médecin qui m' a déclaré apte et sans risque de contagion... Pour lui ma période d'incubation potentielle est terminée... Je reviens à ma question d'origine sur le droit de la rh à me renvoyer chez moi...

Si j'ai bien compris, soit je pose une rtt, soit je suis considéré comme absent aujourd'hui alors que je me suis présenté, qu'il y avait des salles de réunion de libre pour m'isoler et que j'ai travaillé une grande partie de l'après midi (répondant aux mails et aux sollicitations de mes collègues)

 

On empêche les gens de travailler et c'est le salarié qui en patit...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je sors de chez mon médecin qui m' a déclaré apte et sans risque de contagion... Pour lui ma période d'incubation potentielle est terminée... Je reviens à ma question d'origine sur le droit de la rh à me renvoyer chez moi...

Si j'ai bien compris, soit je pose une rtt, soit je suis considéré comme absent aujourd'hui alors que je me suis présenté, qu'il y avait des salles de réunion de libre pour m'isoler et que j'ai travaillé une grande partie de l'après midi (répondant aux mails et aux sollicitations de mes collègues)

 

On empêche les gens de travailler et c'est le salarié qui en patit...

 

je ne comprends pas tres bien

ou est le problème, vous n'etes pas contagieux

 

a la base que vouliez vous vraiment? si vous pensiez etre contagieux il fallait aller chez le medecin avant et ce dernier aurait pris la decision.

 

vous etes allé travailler et avez dit a votre employeur que vous etiez potentiellement contagieux, ce dernier ne voyant pas de gravité vous a proposé de partir chez vous c'est tout, vous avez refusé avec raison donc vous etes resté au bureau pour travailler et votre employeur n'a rien dit

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

On empêche les gens de travailler et c'est le salarié qui en patit...

 

on ne vous a pas empeché de travailler c'est vous qui avez décidé de partir:confused:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok, on ne peut pas obliger un salarié qui se dit potentiellement contaminé à rentrer chez lui.

 

Mais, imaginez ce scenario : le salarié reste, la moitié de l'entreprise est contaminée. Pensez vous que les salariés, au courant de la situation, ne vont pas dire " l'employeur aurait du réagir et renvoyez le salarié chez lui ?

 

Quid de la responsabilité de l'employeur...Il est vraiment entre l'enclume et le marteau.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est la grippe!! pas le typhus ni la malaria, la preuve en est que le medecin n'a pas jugé bon de l'arreter

d'ailleurs cette demarche medicale aurait du etre faite avant pas après

 

le salarié a fait un choix qu'il doit maintenant assumer

 

imaginer aussi que tous les salariés potentiellement contagieux decident de partir!!!!

 

dans ces cas là il ne faut plus du tout bouger de chez soit ne pas prendre l'ascenseur ne pas faire de courses ne pas emmener ses enfants a l'école etc...

 

juridiquement le salarié a fait seul le choix de partir

de plus il est parti l'après midi et a eu le loisir de contaminer ses collègues toute la matinée;)

 

si votre enfant a la varicelle vous n'allez pas venir travailler car vous etes potentiellement contagieux?

a mon avis votre employeur n'a pas trouvé credible votre demande et a considéré que si vous desiriez ne pas venir travailler c'était votre choix donc il fallait poser un jour, il aurait pu tout autant lui dire si vous partez ce sera faute professionnelle

si vous avez continuer a travailler de chez vous c'est encore votre choix

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok, on ne peut pas obliger un salarié qui se dit potentiellement contaminé à rentrer chez lui.

 

Mais, imaginez ce scenario : le salarié reste, la moitié de l'entreprise est contaminée. Pensez vous que les salariés, au courant de la situation, ne vont pas dire " l'employeur aurait du réagir et renvoyez le salarié chez lui ?

 

Quid de la responsabilité de l'employeur...Il est vraiment entre l'enclume et le marteau.

 

:eek::eek: , Tu as raison Loulou, je soupçonne que des collègues contaminés vont venir au travail la semaine prochaine, craignant pour ma santé puis-je utiliser mon droit de retrait? Je ne voudrais surtout pas contaminer le reste de ma famille:o :D:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...