Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Droit à être licencié suite à un déménagement de 35 km ?


Mozartt

Messages recommandés

Mon lieu de travail (siège social de mon entreprise) change de 35 km environ.

Je reste toujours en région parisienne, mais je change de département et mon temps de trajet va être augmenté.

 

Ma société ne fait aucune communication officielle à ce sujet , même pas un mail. Toutefois, je souhaite utiliser cet événement pour être licencier.

Est-ce possible ? Ai-je droit de refuser ce déménagement ?

Est-ce que ce déménagement peut être considéré comme changement de bassin d'emplois ?

 

Précision : ma clause de mobilité est caduque (imprécise et adresse du siège social obsolète).

 

Merci d'avance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

Si vous refusez, l'employeur n'aura pas d'autre choix que de vous licencier, soit pour cause réelle et sérieuse soit pour faute, suivant son appréciation.

 

Il peut , comme je l'ai vu tout récemment, ne pas engager de procédure et vous considérer en absence irrégulière ou abandon de poste, c'est la solution la plus ennuyeuse pour vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...