Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

relation entre un majeur et un presque-majeur


Eldon

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai une question qui me taraude.

 

Ma cousine qui a 17 ans ( elle aura 18 ans dans 8 mois), sors avec un mec de 24 ans. Que risque-t-il, étant donné que ma tante n'est pas du tout emballé par cette relation et que les deux tourtereaux s'aiment?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

La majorité sexuelle est l'âge à partir duquel un mineur civil peut entretenir une relation sexuelle avec un adulte sans que cet adulte commette une infraction pénalement réprimée.

 

 

Cette majorité est fixée à 15 ans en France.

 

Aucune inquiétude pour lui.

 

Le législateur retient des exceptions : Membres de la famille (ou assimilé, ex un beau père) ou une personne ayant de l'autorité sur le mineur (professeur).

 

Cdlt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne lui ai pas demandé s'ils entretenaient des relations sexuelles.

Mais j'ai entendu parler, il y a quelques temps, du détournement de mineur qui sanctionne les relations entre majeurs et mineurs.

 

Le détournement c'est le fait de soustraire un mineur aux adultes ayant autorité sur lui. Le détournement de mineur se réfère à la majorité civile, non sexuelle, donc 18 ans.

 

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, si j'interprète bien, si la mère refuse que sa fille le voit, il y a détournement de mineur?

 

Négatif.

 

Dans détournement de mineur on entend la notion de "convaincre la personne de quitter le domicile familial".

 

 

Le fait de voir la personne pendant des temps libres, le week-end etc ... n'est absolument pas un détournement. :p ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour être arrivée sur Net-Iris avec la même question la seule chose qui pourrait se faire c'est qu'un juge interdise au majeur de revoir la mineure en attendant ses 18 ans, encore faudrait-il que les parents portent plainte, mais aucun risque de prison ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, si j'ai bien tout compris, ils peuvent tranquillement vivre leur amour au grand jour. La seule chose qu'il risque, c'est une injonction de ne pas s'approcher d'elle jusqu'à ses 18 ans, si la mère porte plainte (ce qu'elle a d'ailleurs menacé de faire).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, si j'ai bien tout compris, ils peuvent tranquillement vivre leur amour au grand jour. La seule chose qu'il risque, c'est une injonction de ne pas s'approcher d'elle jusqu'à ses 18 ans, si la mère porte plainte (ce qu'elle a d'ailleurs menacé de faire).

 

Encore faut-il "prouver" la nécessité, au juge et argumenter la demande !

 

Sans raison, elle semble tellement ridicule ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le plus simple serait que cette jeune fille évite les provocations vis à vis de sa mère.

Qu'elle ait, si cela est possible, une conversation loyale avec sa mère pour connaitre ses motifs d'opposition.

 

Qu'elle s'interroge elle même loyalement pour décider si maman n'aurait pas un tout petit peu raison...

 

Vous aurez compris: je suis une mère qui a fabriqué des filles et veillé à leurs fréquentations et à leurs amours.

Et qui, accessoirement, a été ellemême une fille de 17ans.:rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

...

 

D'accord si maman promet elle aussi de s'interroger loyalement en ne jugeant pas d'après sa propre expérience mais par rapport à ce qu'elle constate...

 

* dit la "petite vieille" qui a "détourné" un mineur de 17 ans et demi et qui a eu la chance d'avoir des beaux-parents qui ont vu le bénéfice et laissé à leur fils le droit de faire ses choix, quitte à ce qu'il se casse la figure, ce qui n'est pas le cas *

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord si maman promet elle aussi de s'interroger loyalement en ne jugeant pas d'après sa propre expérience mais par rapport à ce qu'elle constate...

 

* dit la "petite vieille" qui a "détourné" un mineur de 17 ans et demi et qui a eu la chance d'avoir des beaux-parents qui ont vu le bénéfice et laissé à leur fils le droit de faire ses choix, quitte à ce qu'il se casse la figure, ce qui n'est pas le cas *

 

Si vous ressemblez à votre avatar...on peut le comprendre!:D:D

 

Il est vrai que ces histoires là sont toujours compliquées.

Mais l'expérience maternelle, c'est de savoir se faire une idée sur...des impondérables qui en disent long.

Mais quand tout le monde est en colère et pense au tribunal d'en face, c'est mal parti.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...