Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

suppression des avoués


Valinco

Messages recommandés

Bonjour, ma question est dans l'intitulé. Les avoués seront ils bel et bien supprimés à compter du 1 janvier 2010 ?

Dans le cas d'un jugement signifié en décembre, l'appel intervient en janvier, il n'y aura donc plus lieu de saisir un avoué, mais de continuer avec l'avocat. Est-ce correct ?

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 30
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir, je viens de lire par ailleurs que le changement sera applicable au 1.1.2011. une période transitoire d'un an pour permettre aux avoués qui le souhaitent de devenir avocat. Ensuite, on pourra se faire répresenter en appel par l'avocat qui nous aura assisté en 1° instance.

2 pas en avant, un pas en arrière.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

L'avocat - vous le savez, représente son client devant les tribunaux en 1ère ou 2ème instance.

L'avoué, faisait l'intermédiaire entre l'avocat et le juge (transmission de documents, écritures, ....) devant la Cour d'Appel. Après avoir été supprimés devant les juridictions de 1ère instance vers les années 70, ils existaient encore devant la CA. Une décision vient de les supprimer aussi devant les C.A. Pour ne pas les laisser sans fonction, il leur est permis de se convertir à la profession d'avocat.

D'où un régime transitoire.

Cdlmt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, une question de Candide : et si l'avoué ne souhaite (ou ne peut pas) devenir avocat qu'adviendra-t-il de lui??

Et si je dois aller en appel le 1er février 2010, dois-je utiliser les services d'un avoué et ce jusqu'en janvier 2010, fin de la période transitoire ou puis-je ne solliciter que l'avocat de 1ère instance?

Merci d'éclairer ma lanterne!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, suite à un rendez-vous avec mon avocat hier, il m'a été répondu que l'avoué est encore obligatoire pour aller en appel, pour encore 1 an apparemment (1.1.2011).

Dorénavant, on fera comme d'habitude, on ouvrira le porte-monnaie pour faire corriger les erreurs des juges en première instance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de cette information.

 

Juste cette remarque :

 

si le recours à un avoué est cher, il est réglementé pour partie.

 

lorsqu'il faudra recourir à un avocat au lieu d'un avoué, les tarifs ne vont certainement baisser....

 

 

tout a fait

en 2005 : 2000 e pour un avocat pour modification de pension

 

en 2010 en appel pour le meme problème : 700 e d'avoué que j'ai avancés et qui m'ont éété remboursé car AJ et plus d'avocat il y a belle lurette que je m'en passe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec vous.

A titre indicatifs : avoué 600. avocat : 1100 (y compris frais deplacement) ça reste dans le raisonnable, sauf dans le cas où c'est pour corriger une erreur du juge, ce que je trouve inadmissible, mais on n'a pas le choix, les règles sont ainsi établies.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, ce sont les prix que m'a indiqués l'avocat. J'attend la confirmation écrite avec la facture, mais selon elle, c'est le prix pratiqué pour ce genre d'affaire en appel. S'agissant d'un appel suite à un jugement pour lequel la juge d'instance n'était pas compétente et ayant jugé ultra-petita. Donc on peut considérer que c'est de l'argent dépensé pour rectifier la faute professionnelle d'une juge et son incompétence dans tous les sens du terme.

je confirmerai le tarif à reception.

Bonne journée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Les prix que vous indiquez (6 ou 700 euros l'avoué) sont des prix ..... d'amis ! J'en connais plusieurs pour qui l'adition est montée à plus de 1 400 et qui pour le même prix ont eu en plus une erreur judiciaire dans le paquet cadeau ! ! !

Cdlmt

 

 

non ce sont des prix fixes contrairement aux honoraires d'avocat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok JeanPierre mais aujourd'hui pour être correctement défendu, il faut souvent les 2 et l'utilité de l'avoué ???

Ce n'est peut être pas toujours le cas mais pour mon mari, le cabinet d'avoué n'a rien fait d'autre que de transmettre un dossier (et ses factures d'honoraires) et c'est palpé 800€ au passage car même si la personne perd en appel c'est le montant de la somme en jeu qui détermine les honoraires.

Sachant que l'on va rarement en appel s'il n'y a pas d'enjeu, pour moi (et ça n'engage que moi) c'est un obstacle pour les justiciables à faire valoir leurs droits.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 11 months later...

j ai eu a faire par deux fois a deux avoués , ils ne connaissaient pas du tout le dossier !! j ai ressenti l effet d une personnage qui me taxait fortement

en me faisant payer plus cher que l avocat , alors que cet avoué se contentait de deposer mon dossier au greffes de le CA , et me prevenait de la date de jugment ,, ce que n importe quel avocat est capable d assumer devant tout autres juridictions !

2300 € aucune explications aucun details de leur taxation ! pire le 1 er coup celui ci prenait comme evaluation lensemble de la valeur du bien immobillier du dossier ,, et lautre avoué de lautre partie (dans un dossier liquidation cimmunauté ) faisait pareils ,, en fait la valeur du bien immobilier etait taxée par ces avoués deux fois la valeur du bien ,?,?? JAI DU RECLAMER AUPRES DU PRESIDENT DE LA CA qui a du mettre de lordre dans cette facon ce calculer et reduire de moite leur factures !!! et m a laisser un gout curieux d une telle methode de calcul ,,, me disant que bien des personnes avaient du se faire avoir par une telle pratique ,,?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ne generalisez pas

 

je viens de cloturer 17 ans de procedure avec plusieurs avocats et avoués et j'ai été ravie du dernier avoué ( je n'avais pas d'avocat)

 

ce qui me semble inutile c'est le cumul des 2 en appel

 

donc l'avoué suffit et fera donc le travail de l'avocat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je n'avais pas compris que le but de ce forum était de casser du sucre sur ces professions

il me semble d'ailleurs que la plupart des sujets sont d'ailleurs modérés et n'aboutissent a rien

 

dire mon avocat n'est pas bon cela ne sert a rien

 

lorsque l'on n'est pas satisfait de quelqu'un que l'on rémunère, on en change!! ou on ne le prend pas!!!!

 

l'AJ ne donne pas non plus tous les droits, ni dans un sens ni dans l'autre , mais la vie est ainsi faite ( une voiture 4 cv ne coute pas le meme prix qu'une belle italienne rouge)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, suite à un rendez-vous avec mon avocat hier, il m'a été répondu que l'avoué est encore obligatoire pour aller en appel, pour encore 1 an apparemment (1.1.2011).

Dorénavant, on fera comme d'habitude, on ouvrira le porte-monnaie pour faire corriger les erreurs des juges en première instance.

 

c'est faux de dire : on fera comme d'habitude, on ouvrira le porte-monnaie pour faire corriger les erreurs des juges en première instance!!

 

dans un procès, si l'une des parties choisit de faire appel (pour gagner du temps, parce qu'elle est mécontente, pour nuire à l'adversaire) on ne peut pas dire que c'est "pour faire corriger les erreurs des juges en première instance"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous déformez totalement mes propos !

 

Faire état d'une situation donnée afin d'y voir plus clair n'est pas "casser du sucre sur quiconque" !

 

Si je n'avais pas le sentiment (sinin les preuves) d'être de bon conseil, je n'interviendrais pas sur NET-IRIS, n'y cherchant rien d'autre qu'aider autrui !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...