Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mise en danger au travail


Cp41

Messages recommandés

bonjour,

 

mon employeur m'a fait effectuer des travaux en corde (8m en avril et 18 m en mai) sans formation cordiste.

puis je porter plainte pénalement pour mise en danger de ma vie.

 

il m 'accuse aussi de vol d'heure, alors que les relevés sont signés de plusieurs personnes et ce devant mes collègues. ( suspicions pour lui justifiant, le retrait de mon véhicule de fonction sans preavis).

 

les mails representent t ils des preuves ? car il s'engage rarement par ecrit courrier recommandé.

 

depuis je suis en at, pour dépression, après une visite de reprise; la médecine du travail m'a jugée apte mais avec restriction de 2 mois de travail manuel, cettte restriction n'a pas etait respectée, il a fallu que je me remette en at.

 

il me demande ma demission, de plus me met en demeure de justifier des absences 1 journéé, 1/2 journée et 2 fois arrivée en retard de 15 minutes.

sont délai de réponse qu'il m'a imposée est depassé.

 

 

que puis je envisager? a son encontre, que peut il faire contre moi ?

 

cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

bonjour,

 

pour les travaux en hauteur, vous auriez du refuser (par écrit lettre RAR) je sais c'est facile pour moi de vous le dire, c'est plus difficile à faire sur le moment

 

les mails que votre employeur vous adresse sont des écrits, ils peuvent constituer un commencement de preuve

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour le travail en hauteur, vous pouvez même exercer un droit de retrait, confirmé par recommandé AR ensuite.

 

bonjour Anissa ;

 

notre internaute ne nous a pas precise dans quel domaine d'activite il

exerce.

 

ayant travaillé dans le batiment durant 15 ans puis licencier pour inaptitude ,

 

nos faisions des travaux en hauteur.

 

le plus haut de ces travaux fut à 40 mêtres du sol.

 

il existe des nacelles pour ce genre travaux .

 

cependant il faut une formation et un agrément.

 

nacelle livré sur portechart.

15 tonnes la bête.

 

amicalement Dom.;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

je vous remercie de toutes vos réponses mais je me rend compte que je n'ai pas été très clair.

 

je suis en arrêt maladie, suite à une série de pressions sur la réalisation de chantiers, je travaille en déplacement dans la maintenance de toboggan aquatique.

 

je suis fatigue de toujours prendre des pressions permanentes sur mon emploi, la societe est une petite structure 3 personnes maxi, mais nous travaillons pour 6 des fois beaucoup de semaines au de la des 50 heures , des temps de repos non respectés, clause de deplacements non respectés.

 

Actuellement, les peu de fois où je suis retourné travaillé, c'est une mise au placard, j'ai eu une inatitude provisoire sur le travail manuel, celle ci n' a pas etait respectee, j'ai dû me remmettre en arrêt maladie 15 jours aprés ma reprise.

 

Maintenant, mon employeur affirme avoir observer cette inaptitude.

 

Sachez que pendant deux ans, javais accés à tous les dossiers qu'ils soit clients ou fournisseurs, elaboration des plannings, il me presentais comme son bras droit (j'ai toujours pense que j'etais le gauche, la situation me donne raison). Depuis le 26 juin dernier, je n'ai plus du tout accés au bureau, les serrures ont eté changées. je suis donc repoussé vers les ateliers sans aucunes indications, ou travaux.

 

Mon poste est responsable de maintenance, et pour l'instant je suis responsable de moi même, maintenant il veut ma demission.

 

 

puis je saisir les prud'hommes même en restant dans la societe, sinon puisque mon arret maladie s'arrete voir avec medecine du travail pour inaptitude et danger immediat ?

 

 

J'ai envoyé plusieurs mail, courriers a l'inspection du travail, au telephone je n'arrive a joindre personne donc pas de reponse depuis le 9 novembre de leur part.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour le travail en hauteur, vous pouvez même exercer un droit de retrait, confirmé par recommandé AR ensuite.

 

Comme le dit Anissa, il faut refuser. Mais il faut apprendre à refuser aussi tout ce qui n'est pas normal, les heures non payées etc..., ne pas oublier de le faire par écrit, éventuellement en RAR.

 

Pour la formation : l'avez-vous demandé après avoir informé votre employeur que vous n'aviez pas cette compétence?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...