Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

radiation aux prud'hommes


Kauryne

Messages recommandés

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

que dire ? ça a commencé il y a un ans, entre les recours, de mon avocats et ceux de la partie adverse, je devais passer début novembre, mais mon avocat à rendue ces conclusions trois jours avant de passer et du coup j'ai été radié, je n'ai toujours pas de nouvelles de lui, et j'ai peur d'étre radié difinitivement, j'ai des doutes envers mon avocat, j'attaque mon ex-employeur, le plus grosse famille de la région, ils sont intouchables, et je suis limite entrain d'abandonner,,,,,

j'ai été licencier pour incompétence professionnel au bout de 14 ans et je suis degouté de temps de mauvaises-fois et de mensonges.

lundi, je vais appeler le tribunal des prud'hommes pour savoir si mon avocat à réintroduit mon affaire, mais je connais déjà la réponse,,,

à qui faire confiance, que dois-je faire ?:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour votre réponse, y a t-il un délais à respecter ?

j'aurai du passer le 1 novembre, suis-je encore dans les délais ou est-ce trop tard pour faire réinscrire mon affaire ?

pourquoi à votre avis je n'ai aucunes nouvelles de mon avocat ?

puis-je le faire seul ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui vous êtes largement dans les délais , vous pouvez le faire seul, mais vous allez avoir un nouveau délai et vous devrez faire votre dossier rapidement. Donc autant prendre un nouveau conseil avant, sauf si vous décidez de vous défendre seul, malgré tout prenez votre temps pour préparer votre dossier avant de réintroduire.

 

Avez-vous au moins repris contact avec votre avocat?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai essayé à plusieurs reprise de l'avoir, mais sa secrétaire fait barriére et me dit qu'il me rappélera, mais rien, pas de nouvelles.

lundi, je vais appeler le tribunal pour savoir si il a réintroduit l'affaire, sinon, je change d'avocat, c'est usant de se battre contre tout le monde, on ne peut méme pas faire confiance à son avocat et en plus je vais devoir le payer, pour pas grand-chose ,il n'a vraiment rien fait !

je m'enveux d'avoir attaquer, les gens simples ne peuvent rien contre les gros-patrons, ils font tous partie de coorporations et se défendent entre eux. Je suis désabusé,,,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que vous dites est faux si vous avez raison vous devez réussir.

 

Peu importe que les employeurs soient solidaires et représentent une force car ils sont en principe tous syndiqués pour défendre leurs intérêts, c'est normal, et c'est la même chose côté des salariés, le jeu est donc bien équilibré.

 

Prenez contact avec votre avocat pour faire le point, sinon vous en changez. Demandez un coup de main à votre syndicat, si vous êtes syndiqué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour vos encouragements, je ne suis pas syndiqué, comme beaucoup d'employés du privé, ce n'est pas bien vu, si vous voulez évoluer il ne faut pas se syndiquer! et c'est ce que j'ai toujours entendu dire, ça va faire 15 ans que je travail dans le commerce.

Au départ, j'avais fais appel [au syndicat X], mais je ne suis pas tomber sur quelqu'un de sérieux et il m'a vite abandonné, j'ai essayé le [syndicat Y], mais j'ai vite compris qu'ils ne s'occupaient que des grosses boites, j'habite dans une petite ville, j'attaque la plus vieille-grosse-famille qui emploie bcp de monde et ils font ce qu'ils veulent et personne ne veut me suivre,,,

 

j'abuse de votre gentillesse à me répondre Janloup et je vous pose deux derniéres questions: je n'ai jamais reçu de papier du tribunal, sauf la saisine, est-ce normal ? ne devrais-je pas recevoir les doubles que reçoit mon avocat ?

et si j'abandonne, vais-je étre obligé de payer quelque chose à la partie adverse ?

merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous devez normalement recevoir les documents en provenance du CPH, mais pas systématiquement, il est fréquent que ce soit adressé au conseil habituel.

 

Si vous vous désistez ou ne réintroduisez pas l'affaire, ce qui serait mieux, la partie adverse ne peut rien vous demander.

 

Vous avez raison beaucoup ont peur de se syndiquer, puis ensuite peur devant leur patron et enfin très peur quand ils perdent leur emploi en se faisant léser. C'est un choix:o. Mais il est difficile de ne pas se syndiquer et ensuite se plaindre. Comme partout, dans les syndicats et leurs membres il y a des bons et des mauvais, raison pour laquelle il faut les rencontrer avant d'adhérer.

 

Malgré tout, dommage d'abandonner si vous avez raison.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...