Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

garde à vue annoncée pour un grand mineur


Sedael

Messages recommandés

Bonjour,

Hier matin, 8h45, je quittais mon domicile lorsqu’un véhicule de gendarmerie se gare, 2 gendarmes en sortent et me font signe de stopper. L’un d’eux me précise que mon fils (18 ans en début d’année) était attendu pour 8h…qu’il m’avait déjà glissé plusieurs convocations dans la boîte ( ?) que je devais conduire mon fils à la gendarmerie où il le mettrait en garde à vue pour la journée … pour menaces et insultes envers les parents de son (ex) petite amie.

Le gendarme a voulu me fixer un rdv puis finalement a précisé qu’il me contacterait sur mon portable pour le fixer.

Quelle horrible journée à attendre cet appel (qui n’a pas eu lieu).

 

Que va-t-il se passer ce jour là ? ça veut dire que les parents ont porté plainte contre mon fils ? Faut-il que je contacte un avocat ? Quelles sanctions attendent mon fils ?

 

Nous sommes anéantis.

 

Il y a quelques semaines, un ami policier avait contacté mon mari pour le mettre au courant de la situation (en fait, notre ami connaît les parents de la jeune fille et plus précisément le beau-père lui-même gendarme). Notre ami avait réussi à calmer le beau-père et l’affaire devait s’arrêter là.

 

En conflit avec mon fils (lui-même en grande difficulté), nous pensions ne plus entendre parler de tout ça. Mon fils nous assure que bien avant l’appel de notre ami, tout était terminé.

 

Je vis un cauchemar, que va-t-il se passer maintenant ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Pas de panique. S'il n'a pas de casier, s'il n'y a pas récidive, et si ce ne sont que des mots d'énervement (pas de menaces de mort par ex) ça devrait s'arrêter là. C'est juste un coup de semonce, même pas suivi d'effet puisqu'on ne vous a pas rappelé. Qu'il se calme pourtant. Insulte à son ex beau père, même si le gus est gendarme, relève ici du domaine privé, ce n'est pas comme si dans la rue il avait dit en public la même chose à des policiers. Le collègue a dû vouloir faire un peu de zèle, il passait par là, et puis il a été pris par des choses plus graves... Courage. HL

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sedael,

connaissiez vous les parents de l'ex amie ?

ne pourriez vous (de parents à parents) prendre contact avec eux et essayer de calmer le jeu et de lui faire retirer sa plainte, si plainte il y a eu ?

peut-etre qu'entre collègues, les gendarmes ont voulu porter un grand coup et vous (lui) faire peur ? le fait que ces 2 gendarmes se deplacent, vous parlent à vous (et pas au majeur ...) semble me conforter dans cette idée, surtout sans donner suite à une convocation ...

 

si votre fils est en grande difficulté, est-il suivi par un spécialiste ? ca aiderait peut-etre ...

 

bon courage !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre réponse, cela m’enlève un petit poids. Petit, car mon fils n’a pas de limite verbale lorsqu’il est en colère, incapable de contrôler ses paroles, hélas !! et il est fort possible qu’il ait menacé de mort… (mais seulement des paroles)

Maintenant je me dis aussi que le gendarme aurait pu embarquer mon (imbécile de) fils hier matin, or il ne l’a pas fait.

Le week-end s'annonce angoissant.

 

---------- Message ajouté à 11h51 ---------- Précédent message à 11h36 ----------

 

Sedael,

connaissiez vous les parents de l'ex amie ?

ne pourriez vous (de parents à parents) prendre contact avec eux et essayer de calmer le jeu et de lui faire retirer sa plainte, si plainte il y a eu ?

peut-etre qu'entre collègues, les gendarmes ont voulu porter un grand coup et vous (lui) faire peur ? le fait que ces 2 gendarmes se deplacent, vous parlent à vous (et pas au majeur ...) semble me conforter dans cette idée, surtout sans donner suite à une convocation ...

 

si votre fils est en grande difficulté, est-il suivi par un spécialiste ? ca aiderait peut-etre ...

 

bon courage !

 

Non, Golfy nous ne connaissons pas les parents et oui, cette idée de les rencontrer m’est venue à l’esprit, je vais en discuter avec mon mari.

Mon fils fréquente cette jeune fille depuis la 5ème, je suis intervenue moi-même plusieurs fois pour faire cesser cette houleuse « liaison » de part et d’autre (que nous sommes loin de Roméo et Juliette…) et leur histoire semble vraiment avoir cessée depuis plusieurs semaines.

La dernière fois que mon fils a rencontré un spécialiste il m’a précisé que tout allait bien pour mon lui….actuellement mon fils est pris en charge par la mission locale car il a laissé tombé toute scolarité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...