Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

maintien de salaire


Nadia287

Messages recommandés

bonjour

je me permets de vous demander un conseil . Voilà je suis arrétée depuis le 30 septembre pour dépression . Je viens de recevoir mon bulletin de salaire, et mon employeur ne m'a rien versé, c'est même moi qui lui dois de l'argent . Un employé qui est revenu aprés 1 an d'arrêt à toujours été payé du complément de la sécurité sociale par le patron pendant les 45 premiers jours ensuite pour nous c'est la complèmentaire auto qui prends le relais . J'ai bien reçu les indemnités de la sécurité sociale mais pas celle du patron . Nous sommes deux dans le même cas . Je sais que notre entreprise fait le maintien de salaire, alors que dois-je faire ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Il faut peut être un délai pour que la complémentaire prévoyance se mette en place. Faites une réclamation par téléphone pour explication dès lundi. Si pas de réponse, ou mauvaise volonté....faites un recommandé AR de mise en demeure.

 

Cordialement

 

Anissa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

je me permets de vous demander un conseil . Voilà je suis arrétée depuis le 30 septembre pour dépression . Je viens de recevoir mon bulletin de salaire, et mon employeur ne m'a rien versé, c'est même moi qui lui dois de l'argent . Un employé qui est revenu aprés 1 an d'arrêt à toujours été payé du complément de la sécurité sociale par le patron pendant les 45 premiers jours ensuite pour nous c'est la complèmentaire auto qui prends le relais . J'ai bien reçu les indemnités de la sécurité sociale mais pas celle du patron . Nous sommes deux dans le même cas . Je sais que notre entreprise fait le maintien de salaire, alors que dois-je faire ?

Il n'y a pas subrogation puisque vous touchez le IJSS de la CPAM directement. Je ne vois pas de quoi vous parlez...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

normalement dans notre entrepsise, la sécurité sociale régle une partie du salaire et la patron une autre partie voilà ce que ma répondu la complèmentaire auto quand j'"ai posé la question:

 

"Madame,

En cas d'arrêt de travail en maladie au vu de votre contrat prévoyance vous avez le droit au complément de salaire par rapport au montant de votre indemnité journalière de la sécurité sociale. Pendant 45 jours par votre employeur (+ d'un an ancienneté dans l'entreprise au moment de l'arrêt de travail) sur l'année civile et à compter du 46ème jours d'arrêt par notre Institution [****].

 

Cordialement

Le service prestations [****]

 

or aujourdh'ui nous n'avons rien . Pour vous expliquer mon collègue qui été arrété pour dépression à touché environ 7OO€ de la sécu et 5OO€ par le patron les 2 premiers mois . Mois je lui dois 23,10€ .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, j'avais raison, c'est bien la prévoyance qui prend le relais pour le maintien de salaire, en complément de la CPAM. Vous devriez vérifier dans votre convention collective s'il n'y a pas plus de 45 jours.

Les conventions collectives

 

Faites une simple demande téléphonique pour savoir où en est la déclaration à la prévoyance (il leur faut votre décompte SS), sinon, recommandé AR de mise en demeure.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais je n'ai qu'un mois d'arrêt ; la complèmentaire ne prends en charge qu'à partir du 45ème jour ? j'avais compris que du 1er jour au 45 émec'atait le patron et qu'à partir du 46 éme c'était IRP auto avec les bulletin de la sécu ça je suis d'accord . Et c'est comme ça que cela c'est passé pour mon collègue .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Votre protection maladie et décès

    IRP AUTO assure aux salariés de la profession des services de l’automobile et à leur famille une protection sociale complète pour les accompagner face aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer.
     
     
     
    Vous êtes malade, vos revenus sont assurés par des garanties tout au long de votre arrêt
     


  • A compter du 46ème jour pour les ouvriers, employés, apprentis et agents de maîtrise ou du 91ème jour d’arrêt pour les cadres, des prestations maladie en complément des indemnités journalières de la Sécurité sociale.
  • Une rente invalidité ou une rente d’incapacité de travail si celles-ci sont reconnues par la Sécurité sociale.

Si votre arrêt est inférieur à 46 jours ou à 91 jours d’arrêt continus ou discontinus au cours de l’année civile et si vous avez un an d’ancienneté dans l’entreprise où vous travaillez, votre employeur doit maintenir votre salaire en application de la CCN des Services de l’Automobile.

 

voilà ce que j'ai trouvé sur le site .Je n'ai touche aujourdh'ui que la moitié de mon salaire . Est-ce normal ? Qui peut m'aider ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

alors juste pour info, je viens d'avoir IRP auto dont je dépends et j'avais raison, en fait le patron régle du 1er au 45éme jour le salaire au salarié et la sécurité sociale fait le complément . En fait je dois envoyer le décompte de la sécu à mon patron qui doit faire le complément de la sécu . Ensuite, du 46éme jour à 6mois, c'est IRP auto qui fait lecomplèment de la sécurité sociale . J'y vois un peu mieux maintenant . Merci quand même de prendre le temps de me répondre .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ha non , ah non ,

 

j' admire la curiosité et le respect dont vous faites preuves:o

pardon , mon humour était là pour souligner votre perspicacité , rien de plus.

 

avec toutes mes excuses , respectueusement , charmeail ;)

 

ps: il faudrait voir la modération , car il est interdit de citer le nom d' une société dans la charte du forum.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...