Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Rupture du CDD de l'employé


Fredpotin

Messages recommandés

Bonjour,

Je suis déléguée du personnel.

Un salarié m'a appelé ce matin pour me dire qu'il était en CDD jusqu'au 31/10.

Il a été en congés sans solde le 02/11 et est venu ce matin dans l'optique de mettre fin à son CDD car il a trouvé un autre emploi.

Mon employeur lui a déclaré qu'il était en CDI de fait et qu'il ne pourrait être libéré avant la fin du mois. Ce qui n'arrange pas mon salarié.

Aucun écrit a été fait à ce jour.

J'ai dit à mon salarié de ne pas quitter son poste aujourd'hui, mais ne sait quelle directive lui donner par la suite.

Merci par avance de votre réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour,

Je suis déléguée du personnel.

Un salarié m'a appelé ce matin pour me dire qu'il était en CDD jusqu'au 31/10.

Il a été en congés sans solde le 02/11 et est venu ce matin dans l'optique de mettre fin à son CDD car il a trouvé un autre emploi.

Mon employeur lui a déclaré qu'il était en CDI de fait et qu'il ne pourrait être libéré avant la fin du mois. Ce qui n'arrange pas mon salarié.

Aucun écrit a été fait à ce jour.

J'ai dit à mon salarié de ne pas quitter son poste aujourd'hui, mais ne sait quelle directive lui donner par la suite.

Merci par avance de votre réponse.

 

Pourquoi est-il revenu après la fin de son CDD? pourquoi prendre une journée de congé sans solde alors que le CDD est terminé?

 

le fait pour un salarié qui n'a pas recu de courrier pour une prolongation de son CDD ou une proposition écrite de CDI... de continuer de venir travailler... le place de fait en CDI.

 

Mais des réponses sont nécessaires pour pouvoir vous aider

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le salarié n'ayant pas un CDI immédiat avec son futur employeur a voulu "être gentil" et passer le relais sur ces dossiers. Il est venu aujourd'hui pour informer l'employeur qu'il ne souhaitait pas être prolongé soit d'un CDD ou d'un CDI (après 5 CDD depuis février dont 2 pour remplacement de maladie). Il n'a pas eu confiance en l'employeur et a cherché ailleurs. Et maintenant, l'employeur l'embauche en CDI !

Je sais qu'il aurait du règler ça la semaine dernière, mais étant sur Paris, et lui sur Lyon, je viens de le découvrir. Y'a-t-il un recours ?

Que risque-t-il pour abandon de poste s'il a un contrat en CDI ailleurs dans le mois ?

Merci beaucoup

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le salarié n'ayant pas un CDI immédiat avec son futur employeur a voulu "être gentil" et passer le relais sur ces dossiers. Il est venu aujourd'hui pour informer l'employeur qu'il ne souhaitait pas être prolongé soit d'un CDD ou d'un CDI (après 5 CDD depuis février dont 2 pour remplacement de maladie). Il n'a pas eu confiance en l'employeur et a cherché ailleurs. Et maintenant, l'employeur l'embauche en CDI !

Je sais qu'il aurait du règler ça la semaine dernière, mais étant sur Paris, et lui sur Lyon, je viens de le découvrir. Y'a-t-il un recours ?

Que risque-t-il pour abandon de poste s'il a un contrat en CDI ailleurs dans le mois ?

Merci beaucoup

 

Malheureusement comme je vous le disais, le fait d'être revenu travailler (même pour rendre service) sans document, le place d'office en CDI.

 

L'employeur peut-il prouver sa présence dans le locaux hier et aujourd'hui?

 

Si oui, l'affaire semble entendue... si non, prendre l'éventuel risque de nier avoir été là... c'est risqué mais bon, l'employeur étant de mauvaise foi à lui de prouver le contraire...

 

En gros, si le salarié quitte immédiatement l'entreprise, sans avoir signé aucun document qui prouverait ce qu'affirme l'employeur, il ne resterait plus à l'employeur qu'à le poursuive pour demander des dommages et intérêts en prouvant le dommage subi... :( il serait surprenant qu'il perde du temps et de l'argent à le faire... et dans pareil cas, je ne l'imagine même pas harceler le salarié pour qu'il revienne faire un CDI qu'il n'a jamais signé.

 

Le salarié n'aurait qu'à répondre à d'éventuels courriers de l'employeur qu'il s'étonne de ces écrits ayant quitté la société le 30/10 pour motif de fin de CDD libre de tout engagement.

 

A voir...

 

Reste aussi le souci de la prime de précarité que l'employeur risque de refuser de verser s'il est parti pour la jouer malhonnete... à surveiller

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le salarié n'ayant pas un CDI immédiat avec son futur employeur a voulu "être gentil" et passer le relais sur ces dossiers. Il est venu aujourd'hui pour informer l'employeur qu'il ne souhaitait pas être prolongé soit d'un CDD ou d'un CDI (après 5 CDD depuis février dont 2 pour remplacement de maladie). Il n'a pas eu confiance en l'employeur et a cherché ailleurs. Et maintenant, l'employeur l'embauche en CDI !

Je sais qu'il aurait du règler ça la semaine dernière, mais étant sur Paris, et lui sur Lyon, je viens de le découvrir. Y'a-t-il un recours ?

Que risque-t-il pour abandon de poste s'il a un contrat en CDI ailleurs dans le mois ?

Merci beaucoup

 

Soyons clair

ce salarié a t il ou non un CDI avec un nouvel employeur ?? auquel cas le probleme sera facilement résolu

d autre part concernant les 3 autres CDD dont vs parlez, quels sont les motifs de ceux ci ?? svp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que risque-t-il pour abandon de poste s'il a un contrat en CDI ailleurs dans le mois ?

abandon de poste + prise d'un nouveau poste = considéré comme démission.

le problème est qu'il ne faut pas que la personne soit bloquée par une clause de confidentialité qui, si la nouvelle entreprise est dans le même secteur, l'empècherait de travailler.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
abandon de poste + CDI ailleurs = illégalité. Une démission ne se présume pas.

 

Seul le salarié peut invoquer un cdi, pas l'employeur, en l'absence d'écrit, à mon sens.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...