Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Installation non coforme Poele au Bois


Bobstar

Messages recommandés

Bonjour a tous

 

Nous avons installé chez un particulier un Foyer Fermé avec une hotte, Nous n'avons pas terminé le travail ,il faut qu'on reviennent le lendemain pour finir l'isolation de la hotte et faire la mise en feu;(s'agit d'une système avec chaudière intégral) . Le client refuse toutes accès au chantier, Il se pliant que le travail n'est pas terminé et donc pas au norm , comme nous avons clairement dit au client. Depuis Il fait des modifications sur le système par quelle qu'un pas qualifié , ni inscris au Chambre de métiers, et sans assurances . Maintenait il se sert de l'installation , son ami à fait la mise en service (sur l'installation pas terminé). Il nous n'avons pas régler la solde et il nous met en cause notre responsabilité sur le travail non terminé.!!! Il nous à signalés qu'il va faire venir un expert pour vérifier l'installation mais comme, il y a eux des modifications, et la mise en feu sans nous. Je constate qu'il existe comme même des dangers au niveau des modif,( incendie ou echappement des gaz) on doit faire quoi maintenant . Est-ce que nous avons une obligation à mettre la cheminée hors d'usage et donc hors de danger?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

 

Je part du principe que vous êtes un professionnel. Afin de prendre date et fait, avez vous envoyé un recommandé AR à votre client lui expliquant que vous êtes tout à fait disposé à terminer les travaux, vous le mettez en garde contre toute intervention ou modification non entreprise par un professionnel, enfin, vous lui demandez de vous proposez une date de rendez vous ?

Ne rentrez pas dans un contentieux inutile, vous risqueriez de ne pas en sortir gagnant, également en termes de réputation professionnelle.

 

Cordialement

 

Anissa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

No j'ai ait pris la situation, la mise en utilisation, que vendredi.

 

---------- Message ajouté à 13h39 ---------- Précédent message à 13h35 ----------

 

Nous avons déjà envoyer les mails au client sur cette sujet , disons que nous sommes prêts a revenir au chantier pour le terminer, et aussi que notre présence sur la mise en feu(mise en service) est une obligation sur la DTU. Nous avons demander une mise en relation avec l'installeuteur de la system hydralique (l'eau et radiateurs) pour organiser la mise en feu mais pas de reponse du client.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

No j'ai ait pris la situation, la mise en utilisation, que vendredi.

 

---------- Message ajouté à 13h39 ---------- Précédent message à 13h35 ----------

 

Nous avons déjà envoyer les mails au client sur cette sujet , disons que nous sommes prêts a revenir au chantier pour le terminer, et aussi que notre présence sur la mise en feu(mise en service) est une obligation sur la DTU. Nous avons demander une mise en relation avec l'installeuteur de la system hydralique (l'eau et radiateurs) pour organiser la mise en feu mais pas de reponse du client.

Les mails ne servent à rien, faites un recommandé AR. Ensuite, votre client pourra difficilement se retourner contre vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais de quelle ton les LRAR? Une de conciliation? Une de surprise sur la mise en service et fonctionnement de l'installation que pouvez présent les dangers d'incendie ou monoxyde de carbone ? La refuse de terminaison du chantier?

Dans votre premier post vous vous disiez prêt à terminer le chantier, et vous avez raison. Un courrier recommandé avec accusé de réception qui précise que vous souhaitez une date de rendez vous pour terminer le chantier, comme vous le leur aviez déjà indiqué, vous les mettez en garde contre toute manipulation ou utilisation sans conformité vérifiée par un professionnel. Le courrier doit donc être ferme, mais amiable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une mise en garde sur une mise en route non conforme d'une installation. Celle ci n'était pas achevée le xxxxx, et, suite à une mésentente entre vous et lui que vous ne vous expliquez pas, vous n'avez pas pu, depuis, finir cette installation.

Ainsi que vous lui aviez expliqué lors de votre départ du chantier (alors que vous comptiez reveni le yyyy), il restait à faire telle, telle et telle opération. Une mise en route de l'appareil dans ce cadre peut entrainer tel, et tel problème.

En conséquence, vous demandez qu'il vous fasse savoir dans les meilleurs délais à quelle date vous pouvez vous présenter pour finir cette installation et en recevoir le paiement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

nous n'avons pas eux une mésentente au chantier mais nous avons partie sur les fait que la client nous mettrait en relation avec la personne responsable pour l'installation hydraulique (pour faire la mise en service) mais certainement celui il y eux une peur parce que il y aucun statue légal .C'est a premier vue sont oncle Depuis le client n' est pas de tous gentil .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...