Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Prud'hommes alors que salarié dans l'entreprise !


Atp19

Messages recommandés

Bonjour,

Je viens de recevoir une lettre de l'avocat d'un de mes employé pour que je retire une lettre d'avertissement le concernant. Il est dit que si je ne retire pas cette lettre nous irons au CPH. Comme il est hors de question que je retire cet avertissement nous irons au CPH. Mon employé étant dans l'entreprise à l'heure actuelle, si celui-ci perd pourrais-je faire jouer le fait qu'il veut nuire à l'entreprise ?

Merci pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Mashinotsu
Bonjour,

Je viens de recevoir une lettre de l'avocat d'un de mes employé pour que je retire une lettre d'avertissement le concernant. Il est dit que si je ne retire pas cette lettre nous irons au CPH. Comme il est hors de question que je retire cet avertissement nous irons au CPH. Mon employé étant dans l'entreprise à l'heure actuelle, si celui-ci perd pourrais-je faire jouer le fait qu'il veut nuire à l'entreprise ?

Merci pour vos réponses.

 

En allant aux prud'hommes ?

Non, sauf à le poursuivre pour "folle instance", peut-être ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème avec la justice ,on sait quand cela commence ,mais on ne sait pas quand cela fini.Les seuls gagnants sont les avocats.La plus part sont honnètes et conseillent bien leur client ,mais un certain nombre abusent de leur soit disant savoir et de la naifeté des plaideurs.

Si votre salarié perd ,il aura payé son avocat pour rien et vous vous avez peu de chance de récupérer vos frais d'avocat ;le CPH n'accordant que très rarement des demandes reconventionnelles patronnales.

Essayez de trouver un arrangement amiable en transformant votre avertissement en une simple lettre d'observation ,sauf si vous pouvez prouver le faute réelle du salarié.Par contre si vous gagnez ,le salarié sera dans une situation très délicate et il devra en tirer toutes les conséquences.Si votre entreprise subit un péjudice ,à cause de ce procès ,vous pourrez ,avec des preuves irrifutables demandez des dommages et intérets à votre salarié ,mais pas devant le CPH.IL faudra voir avec un avocat spécialisé et compétent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...