Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

vente de médicaments qui arrivent à expiration


Lambouch

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai acheté un médicament dont la date de fabrication est: décembre 2007 et la date d'expiration : décembre 2009. Je l'ai acheté le 29 octobre et il contient 15 gélules. La pharmacie a refusé de me rembourser alors qu'à la prise de la 15ème gélule nous arrivons à 15jours de la fin de validité.

Sachant que le médicament est prescrit pour une grossesse précieuse (antécédent de fausse couche), et que même avisée de cela le pharmacien a refusé de me le rembourser. Quels sont mes droits face à cela? y-a-t-il un texte de loi qui définit la date limite de vente des médicaments avant expiration?

Merci pour vos réponses

lambouch

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse
alors qu'à la prise de la 15ème gélule nous arrivons à 15jours de la fin de validité.

J'ai du mal à comprendre, la fin de validité sera dépassée de 15 jours ou il restera 15 jours ?

Si c'est le second cas, il n'y a donc aucun problème, la date ne sera donc pas passée avant la fin du traitement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Personnellement je le comprends: dernière gellule prise, encore 15 jours avant la fin de validité.

 

Sachant que les dates de fin de validité sont émises de façon à ce qu'une prise accidentelle dans les jours qui suivraient n'expose pas le patient.

 

je ne vois pas de raisons particulière de s'inquiéter.

 

Cordialement

 

PS: cela me rappelle un sketch d'un comique moustachu français: Que se passe t-il dans la boite de petit pois dans la nuit du 30 au 31 octobre à 02H27? ;)

à prendre avec humour, dans l'unique but de détendre l'atmosphère :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En réalité, je pense que s'il y a des dates limites de validité, c'est que le médicament se détériore forcément avec le temps, d'où ma volonté de me faire rembourser et de ne pas prendre de risque pour le petit être qui commence à peine à se développer...

Peut-etre que j'aurais été plus indulgente si ça avait été un médicament pour un rhume ou une angine...

 

P.S: je ne connaissais pas ce sketch sur les petits pois mais ça résume exactement la situation et c vrai que ça détend l'atmosphère ;-)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne vous inquiétez pas. Les dates de validité des médicaments sont données avec une bonne marge. De plus, un médicament qui a dépassé (de loin) la date de validité ne devient pas dangereux mais seulement moins efficace.

Dans votre cas, la question ne se pose même pas puisque la date de validité ne sera même pas dépassée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je comprends parfaitement les motivations, les craintes qui sont les votres, mais également celles du pharmacien qui ne remboursera pas un produit non périmé au moment de la vente.

 

c'est que le médicament se détériore forcément avec le temps

Certainement

d'où les dates de péremption établies de façon à ce que même la veille, le médicament soit encore efficient et non dangereux.

 

L'idéal afin de totalement vous rassurer, serait de trouver l'équivalent de Net Iris en matière mécicale ;)

 

cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

travaillant dans l'industrie pharmaceutique, je peux vous assurer que les dates indiquées permettent une prise sans risque du médicament jusqu'à une date largement supérieure à la date limite indiquée (pourquoi croyez vous que les médicaments sont recyclés et envoyés en Afrique par ex, pas pour tuer mais pour soigner).

 

 

car ils ne sont pas tous incinérés....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

travaillant dans l'industrie pharmaceutique, je peux vous assurer que les dates indiquées permettent une prise sans risque du médicament jusqu'à une date largement supérieure à la date limite indiquée (pourquoi croyez vous que les médicaments sont recyclés et envoyés en Afrique par ex, pas pour tuer mais pour soigner).

 

 

car ils ne sont pas tous incinérés....

 

Effectivement, j'ai travaillé un temps dans cet univers, et justement à l'expédition pour l'Afrique des médicaments et matériels inutilisables en France. Mais bon, quand je voyais ce qu'on expédiait (genre thermomètres médicaux avec 2 degrés d'erreur), je ne pense pas que ce soit du genre à rassurer notre internaute inquiet...:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait, la question n'était pas de savoir si je pouvais le prendre sans crainte ou non mais plutôt jusqu'à quelle date limite un médicament pouvait être vendu par la pharmacie? et si le patient avait le droit ou non de se faire rembourser quand la date limite de validité approche.

Évidemment, je suis allée acheter une autre boite ( valable jusqu'à 2012 cette fois-ci) dans une autre pharmacie, quitte à jeter l'autre...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il semblerait logique que la date limite de vente d'un médicament, tienne compte de differents paramètre: nombres de doses dans la boite, posologie moyenne, etc

le pharmacien tient compte de votre ordonnance ou est indiquée tout ces paramètres ainsi que la date de début de votre traitement.

exemple: 1 boite de 15 gelules, 1 gelule matin et soir pendant 7 jours, debut du traitement immediat, la boite sera périmée le 01/12/2010. si vous faites le calcul il n'y a aucun soucis.

 

Donc, je comprend votre inquiètude dans votre situation mais j'espere que ce traitement ne fera pas l'objet d'un double remboursement :eek:

mais non suis je bête, ce doit e^tre un médicament sans prise en charge secu :D

je vous souhaite plein de bonne choses pour la suite:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...