Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Fissures sur garage accolé à la construction


Cosmostar35

Messages recommandés

La construction de ma maison se termine et depuis quelques mois déjà des fissures horizontales et verticales apparaissent.

Les fissures verticales apparaissent à la jonction avec l'habitation alors que d'autres laissent penser que le garage s'affaisse.

Comme c'est un garage nous voyons que ces fissures sont traversantes et apparaissent dans le garage.

 

La réception n'est pas encore faite. Il semble évident que le problème est structurel. Le maçon nous dit qu'il ne faut pas mettre de réserve à la réception et déclarer ces fissures dans un an afin de faire fonctionner le "parfait achèvement".

 

Je suis dubitatif sur cette méthode...

 

Je suis d'autant plus angoissé que nous n'avons pas soucrit de Dommage ouvrages et que le maître d'oeuvre tarde à nous conseiller.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse
Invité kogaratsu
Le maçon nous dit qu'il ne faut pas mettre de réserve à la réception et déclarer ces fissures dans un an afin de faire fonctionner le "parfait achèvement".

le parfait achèvement est du par l'entrepreneur seul, pendant l'année qui suit la réception.

à valider ce désordre en suivant les conseils un peu sidérants de votre maçon, vous courrez le risque de vous faire envoyer sur les roses par l'assureur décennal de cette "entreprise";

au bout d'un an, les lèvres des fissures n'ont pas tout à fait le même aspect, surtout si elles sont infiltrantes.

du coup, vous prenez le risque de n'avoir plus aucun recours contre personne.

 

votre maçon est un escroc, manifestement autant dans son mode de raisonnement que dans sa manière de travailler.

 

Je suis d'autant plus angoissé que nous n'avons pas soucrit de Dommage ouvrages et que le maître d'oeuvre tarde à nous conseiller.

ben oui; c'est à ce moment-là qu'on s'en mord les doigts...

 

pour les désordres, c'est très probablement affaissement des fondations ou sol argileux (fissures horizontales) au droit du garage (rupture à la liaison entre deux corps de batiments.

votre terrain est en pente et remblayé partiellement?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En effet nous sommes dans une zone argileuse.

 

Que dois je donc faire? Je dois poser des réserves lors de la réception?

 

La responsabilité du maçon me semble avérée. Un ami nous a conseillé de nous retourner vers le maître d'oeuvre qui doit prendre les choses en main en faisant passer un huissier pour constater les fissures et un expert pour en déterminer les responsabilités. Le MO de son côté veut retarder au maximum la réception pour voir l'évolution des fissures. Si je pratique comme cela, quelle va être la procédure ensuite?

Puis je être considéré comme responsable du fait de l'absence d'étude de sol?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité kogaratsu
Que dois je donc faire? Je dois poser des réserves lors de la réception?

c'est le strict minimum...

c'est soit réserve, soit refus de réception.

et c'est le boulot du MOe que de vous conseiller à ce sujet...

il est votre conseil, technicien professionnel du bâtiment; es qualité, il vous éclaire sur les problèmes techniques susceptibles de survenir à votre maison, et engage clairement sa responsabilité s'il "omet" de faire référence à ces désordres; demandez-lui de les notifier sur les compte-rendus de chantier.

pour le reste, l'entreprise est responsable, intégralement, au titre de son contrat.

et elle l'est légalement pour la nature du sol sur laquelle elle a implanté la maison. même sans étude.

mais à ce titre, la responsabilité du MOe pourrait être engagée conjointement pour défaut de conseil, sauf si ce conseil vous a été apporté en indiquant clairement les conséquences que revêtiraient une absence d'étude. vous en porteriez en ce cas la responsabilité.

je ne pense néanmoins pas que ce soit votre cas ici.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je comprend bien, je dois lors de la réception poser des réserves sur ces fissures. Mais que va t'il se passer? Le ravaleur va dire que c'est la faute du maçon.... le maçon lui ne peut que reboucher ses fissures, sachant qu'elles vont se rouvrir quelques jours ou quelques mois plus tard. Les fissures dans le ravalement quant à elles sont irréparables sans refaire l'ensemble des murs. Je voit mal le maçon payer un nouveau ravalement sachant qu'il repètera très vite.

Vu que ces fissures sont structurelles, quelles sont alors les solutions pour y remédier? et qui doit faire quoi? Le maçon à fourni une caution bancaire donc je n'ai même pas un centime de retenue de garantie, vers qui dois je me retourner si mon maçon fait le mort?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité kogaratsu
Si je comprend bien, je dois lors de la réception poser des réserves sur ces fissures. Mais que va t'il se passer? Le ravaleur va dire que c'est la faute du maçon....

le maçon lui ne peut que reboucher ses fissures, sachant qu'elles vont se rouvrir quelques jours ou quelques mois plus tard.

refaire l'enduit et/ou reboucher les fissures, c'est un cautère sur une jambe de bois.

vous traitez les conséquences alors qu'il faut s'occuper en priorité des causes.

les causes, c'est fondations inadaptées (je rejoins tout à fait castor sur ce point).

la DO aurait peut-être pu intervenir, là, mais pas la décennale. (pour les phalanges, il faut les garder le plus longtemps possible dans la bouche. la greffe a meilleure chance de reprendre).

Je voit mal le maçon payer un nouveau ravalement sachant qu'il repètera très vite.
il paiera non seulement la façade, mais aussi les fondations à refaire...

Le maçon à fourni une caution bancaire donc je n'ai même pas un centime de retenue de garantie,
sur le principe, la caution joue le rôle de la retenue de garantie.

mais le montant retenu sera à mon avis très largement insuffisant.

vers qui dois je me retourner si mon maçon fait le mort?
vers le juge.

et le maitre d'oeuvre va y être aussi de sa poche...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous m'êtes d'un grand secours avec vos réponses.

 

Je vous en remercie et je ne manquerai pas de vous tenir informé de mes périgrinations en espérant que tout cela n'aille pas devant les tribunaux car j'y serai de toute façon immanquablement de ma poche.

 

Aujourd'hui j'ai envoyé à mon architecte/MO un courrier recommandé pour formaliser mon inquiétude, il va quant à lui adresser au maçon une lettre AR lui demandant de remédier à cela en espérant qu'il propose des solutions.

 

à bientôt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité kogaratsu
Aujourd'hui j'ai envoyé à mon architecte/MO un courrier recommandé pour formaliser mon inquiétude, il va quant à lui adresser au maçon une lettre AR lui demandant de remédier à cela en espérant qu'il propose des solutions.

pour le coup, l'étude de sol va être incontournable...

d'elle va dépendre la solution à retenir pour les fondations.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...