Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Travail possible pendant arrêt travail maladie?


Danieldu76

Messages recommandés

Bonjours à tous?

 

J'aurais besoin de votre aide pour un sujet qui sort de l'ordinaire.

 

Je me suis cassé la clavicule droite en descendant du grenier pour attendre l'échelle. Je suis dégouté car il n'y a pas eu de choc ni de chute, je ne comprend pas comment il est possible de ce casser une clavicule sans choc mais juste par un effort physique.

 

Je suis passé au urgence ou l'on m'a mis en arrêt de travail pour 3 semaines.

Je me suis rendu compte après quelques recherches qu'une clavicule peut mettre pas mal de temps avant de ce recoller, et que la consolidation (création de la cale osseuse) dure quelques mois avant de pouvoir faire des efforts importants.

 

Je suis démoralisé de ne pas pouvoir travailler, mon métier me tiens à cœur et c'est presque ma seul raison de vivre. J'ai bien conscience que je ne pourrait pas exercer d'effort sur mon bras droit pendant un certain temps, que je ne pourrais reprendre la musculation que bien plus tard. Il me reste tout de même un bras opérationnel, 2 jambes et la tête.

 

J'ai des chantiers en cours, mon collègues n'est pas électricien, ce qui va créer un problème d'organisation.

 

Dans ce monde complexe juridique, est il possible de pouvoir travailler ne serai ce que quelques jours de temps en temps pour pouvoir guider mon collègue, donner les directives à mon remplaçant, vérifier que le travail est correctement fait? Donner des conseils?Je ne veut pas laisser mon entreprise dans la galère et pouvoir apporter ma contribution afin que les chantiers puissent ce dérouler correctement.

 

Pour moi rester chez soi ou au travail revient au même, le fait de rester au lit n'apporte rien, car mon "huit" ne me permet pas de retenir les épaules en arrière, ce qui par contre est possible ci je suis debout ou assis. Difficile de faire ça toilette, ou de s'habiller en évitant de solliciter sa clavicule. Il y a des choses que je peut faire à mon boulot, qui ne nécessite pas d'effort sur mon bras droit comme le recettage de prises informatique avec un appareil de mesure dont je suis le seul à connaitre le fonctionnement.

 

Cordialement.

Daniel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 21
  • Création
  • Dernière réponse

Merci de votre réponse.

 

Ce que je voudrait savoir par exemple, c'est ci on peut choisir de travailler de temps en temps quand cela est possible pour ma clavicule et rester en arrêt de travail les jours ou je ne pourrais pas exercer d'effort? un jour je travail, un jour je suis en arrêt, pas les deux à la fois.

Ou est il possible alors ci je reprend mon travail que mon employer puisse toucher une indemnité comme ci j'avais un pourcentage d'invalidité le temps que la clavicule soit ressoudé?

 

Cordialement.

Daniel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Comme Janloup vous l'a expliqué précédemment, la réponse est non. Ou vous êtes en arrêt maladie, ou vous êtes apte au travail. Pas de demis mesure.

 

Je vous explique : si ce que vous dites était possible, il faudrait que vous soyez en arrêt maladie le jour où vous ne voulez ou ne pouvez pas travailler, mais pas le lendemain. Puis encore un arrêt le surlendemain. Cela m'étonnerait que vous puissiez trouver un médecin acceptant cette situation.

 

Cordialement

 

Anissa

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas d'indemnité possible pour l'employeur, vous êtes en arrêt ou pas. Pas possible non plus de choisir les jours de maladie, sauf à reprendre, s'arrêter à nouveau, reprendre etc

 

---------- Message ajouté à 10h36 ---------- Précédent message à 10h35 ----------

 

Oups, pas vu ton post Anissa, je suis un peu lent ce matin:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au contraire Daniel! ce que vous proposez n'aide pas votre employeur. si vous êtes là un jour et pas l'autre, il ne sait pas à quoi s'en tenir pour les jour à venir. qui plus est si vous travaillez, on sait tous que vous ne resterez pas gentiment à regarder et à donner des conseils. vous allez aggraver votre cas et accumuler encore plus de jour d'arrêt maladie les mois suivants. en respectant votre congé maladie et en vous soignant, vous permettez à votre employeur d'avoir une visibilité sur la problème et prévoir un intérimaire ou autre solutions.

Faites attention, j'ai déjà vu quelqu'un se faire licencier car n'ayant pas respecter son arrêt maladie et ayant aggraver son cas.

sinon, oui on peut se casser la clavicule comme ça, même en dormant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie de vos réponses.

 

Cela me dégoute de ne pas pouvoir aider mon employeur quand c'est possible.

 

Cordialement.

Daniel.

 

D'un autre côté, c'est garantir le respect des règles, aussi bien de la part des employeurs qui n'hésiteraient pas à forcer les salariés malades et d'autre part les salariés pseudo malade qui arrondiraient leurs fins de mois.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous ne pouvez pas à la fois être en arret maladie et travailler . Par contre, si votre employeur est d'accord vous pouvez reprendre le travail plus tôt . Dans ce cas vous devez prévenir la Sécurité Sociale, qui arretera de vous verser des indemnités . C'est l'un ou l'autre , mais par tout ou rien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir;

 

J'attends de passer jeudi une radio pour voir si la clavicule c'est bien replacé. Pour l'instant les 2 bouts ce touchent, mais pas bord à bord, ils forment un angle et ne sont pas encore soudés.

Je demanderais au médecin, en fonction des résultats, s'il peut me mettre en consolidation, ce qui me permettra de reprendre le boulot, sans faire d'effort sur mon bras droit (Je suis droitier).

 

Cordialement.

Daniel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

A propos du mi-temps thérapeutique:

 

En cas de reprise du travail, l'indemnité journalière peut être maintenue en tout ou en partie pendant une durée fixée par la caisse, mais ne pouvant excéder une période maximale

1. soit si la reprise du travail et si le travail effectué sont reconnus comme étant de nature à favoriser l'amélioration de l'état de santé de l'assuré ;

 

2. soit si l'assuré doit faire l'objet d'une rééducation ou d'une réadaptation professionnelle pour recouvrer un emploi compatible avec son état de santé

 

Cordialement,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

A propos du mi-temps thérapeutique:

 

En cas de reprise du travail, l'indemnité journalière peut être maintenue en tout ou en partie pendant une durée fixée par la caisse, mais ne pouvant excéder une période maximale

1. soit si la reprise du travail et si le travail effectué sont reconnus comme étant de nature à favoriser l'amélioration de l'état de santé de l'assuré ;

 

2. soit si l'assuré doit faire l'objet d'une rééducation ou d'une réadaptation professionnelle pour recouvrer un emploi compatible avec son état de santé

 

Cordialement,

Merci de la précision Essentiel, et bienvenue sur les forums net iris.:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

A propos du mi-temps thérapeutique:

 

En cas de reprise du travail, l'indemnité journalière peut être maintenue en tout ou en partie pendant une durée fixée par la caisse, mais ne pouvant excéder une période maximale

1. soit si la reprise du travail et si le travail effectué sont reconnus comme étant de nature à favoriser l'amélioration de l'état de santé de l'assuré ;

 

2. soit si l'assuré doit faire l'objet d'une rééducation ou d'une réadaptation professionnelle pour recouvrer un emploi compatible avec son état de santé

 

Cordialement,

 

bonjour:

 

une précision de taille a apporter à votre post:

le mi-temps therapeutique ne peut s'obtenir qu'après plus de six mois d'arret, et après passage dans une commission!

donc, ne pas retenir cette piste pour le problème de Danieldu76

 

cordialement et bienvenu: dompp

 

---------- Message ajouté à 17h04 ---------- Précédent message à 17h02 ----------

 

au fait! Danieldu 76:

j'ai cru comprendre que tu faisais de la muscul?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir;

 

J'en faisait avant que cette clavicule me lâche. c'est une méthode utilisant le poids du corps et non les haltères et appareillages divers qui prennent de la place. Je suis obligé d'arrêter pendant un bout de temps du moins pour les exercices un peu violent pour la clavicule tel que les dips et traction.

 

Cordialement.

Daniel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour:

je te disais cela parce qu’une fracture spontanée à l'effort n'est pas normale. Cela s'appel une fracture de fatigue.

Cela signifie qu'il y a peut être un problème métabolique qu'il serait bon que tu soumette a ton médecin traitant.

Cela arrive parfois lorsqu'il y a une déminéralisation osseuse. Il faut explorer pour écarter cette piste!

En attendant, évitez les produits et compléments alimentaires que prennent les sportifs (si vous en prenez bien sur, mais cela ne nous regarde pas! )

Pour revenir à ton post:

Tu ne peux être en arrêt, et travailler en même temps.

Travailler ou glander, il faut choisir.

Mais, avant de reprendre trop vite, réfléchi bien à ceci: si tu reprends avant la fin de l'arrêt prescrit, et que tu as une rechute, la sécu peut très bien ne pas vouloir prendre en charge les soins nécessaires, parce que les prescriptions n'ont pas été respectées.

Pour toi, la rechute, ce sera un défaut ou un retard de consolidation, ce qui entrainera un arrêt supplémentaire de trois semaines.

En règle générale, cela suffit, mais parfois, le cal osseux n'est toujours pas bon, et là, ton chirurgien te dira: "il faut que je vous mettes deux broches ou une plaque, parce que ca ne consolide pas! et rebelote pour trois semaines de plus d'arrêt.

Fait tes comptes camarade!!!

les cimetieres sont plein de gens irremplacables

cordialement: dompp:cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir;

 

Je ne prend pas de produits ou compléments sportifs, je fait juste attention à ce que je mange. Je demanderais l'avis au médecin au moment de passer la radio de contrôle, je ne compte pas reprendre s'il n'est pas d'accord.

Merci pour vos aides.

 

Cordialement.

Daniel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir;

 

Je ne prend pas de produits ou compléments sportifs, je fait juste attention à ce que je mange. Cordialement.

Daniel.

 

c'est parfait! continuez comme cela, votre organisme vous le rendra!

 

bonne convalescence pour une reprise en forme.

 

si vous vous ennuyez, vous pouvez toujours passer voir vos collegues, et en profiter pour glisser des infos.

 

cordialement: dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour:

 

une précision de taille a apporter à votre post:

le mi-temps therapeutique ne peut s'obtenir qu'après plus de six mois d'arret, et après passage dans une commission!

donc, ne pas retenir cette piste pour le problème de Danieldu76

 

cordialement et bienvenu: dompp

 

---------- Message ajouté à 17h04 ---------- Précédent message à 17h02 ----------

 

Merci de l'accueil Anissa et dompp

 

Dompp,

 

Le délai pour obtenir un mi-temps thérapeutique débute à partir de 3 mois et non de 6 mois.

 

En effet, l'article D 323-3 énonce qu "En cas d'interruption de travail de plus de trois mois, le médecin-conseil peut, à son initiative ou à celle du médecin traitant, saisir le médecin du travail pour avis sur la capacité de l'assuré à reprendre son travail.

Lorsqu'il saisit le médecin du travail à son initiative, le médecin-conseil en informe préalablement le médecin traitant.

Dans tous les cas, l'assuré est également informé.

Dans le cadre de ses missions, le médecin du travail, après l'examen médical de préreprise mentionné à l'article R 241-51 du code du travail, organisé avec l'accord de l'intéressé, communique au médecin-conseil, sous vingt jours à compter de la réception de sa saisine, les éléments pertinents à prendre en compte par ce dernier dans l'exercice de ses missions, notamment celles mentionnées aux articles L 315-1, L 315-2, L 323-3 et L 341-1 du code de la sécurité sociale, afin de préparer le retour à l'emploi".

 

Cordialement,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...