Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

le facteur ne veut plus distribuer mon courrier


Dompp

Messages recommandés

Bonjour :

Suite à un conflit avec mon facteur, celui-ci ne distribue plus mon courrier dans ma boite à lettre, lorsque l’adresse de destination utilisée est l’ancienne adresse (nous sommes dans un lieu dit et notre commune a modifiée il y a quelques années notre adresse, en rajoutant un n° de rue et un nom pour la cour dans laquelle nous habitons) .

A savoir que jusqu'à ce conflit, tous les courriers, (que ce soit avec l’ancienne adresse ou avec la nouvelle adresse) étaient déposés par ce facteur dans notre boite à lettre.

Il continu de faire correctement son travail pour mes autres voisins, mais plus pour nous.

Ne sommes nous pas dans une forme de discrimination ?

En tout cas, c’est une représailles !:D

Que faire ?

Cordialement : dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 31
  • Création
  • Dernière réponse

au fait où repart le courrier qui vous est adressé a l'ancienne adresse ?

 

bonjour:

si le courrier comporte l'adresse de l'expéditeur, il retourne chez celui-ci. c'est comme cela que je me suis apperçu de ce problème, en allant voir mon père, qui m'a remis le courrier qu'il m'avait envoyé une semaine plus tôt.

pour les courriers ne comportant pas d'adresse d'expéditeur, je ne sais pas ce qu'il deviennent. je suppose que mes relevé de compte sont réexpediés à l'envoyeur.

j'ai recherché sur le net des infos, et j'ai trouvé "les conditions générales de vente" du service (encore) public de distribution du courrier.

il me semble qu'il y a matiére à interprétation, mais le pouvoir de nuisance est entre les mains du facteur, et je ne vois pas comment l'empècher de me nuire.

cordialement: dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai également ce soucis, ainsi que la commune entière.

Le nom des rues a changé......

Il est vrai que c'est devenu très compliqué avec notre grand village de deux rues........

Il ne s'agit pas de discrimination pour nous mais je me demande ce qu'il font de tout le courrier non distribué....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela n'a ABSOLUMENT rien à voir, mais je me pose chaque année une question existentielle puisqu'on parle de courrier......Que devient le courrier envoyé au Père noèl ? :confused:

 

bonjour Anissa

 

je pense sincerement qu'il est lu par le père Noel (ou par ses lutins) puisqu'il nous depose les cadeaux qu'on a demandé!

 

mais il y a peut être d'autres expèriences en la matière, et je laisse des intervenants plus pointus nous expliquer les choses de la vie que nos enfant ne veulent plus croire dès qu'il savent pourquoi le ciel est bleu!

cordialement: dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela n'a ABSOLUMENT rien à voir, mais je me pose chaque année une question existentielle puisqu'on parle de courrier......Que devient le courrier envoyé au Père noèl ? :confused:

 

Ce courrier va à une cellule mise en place pour l'occasion à Libourne dans le 33;)

 

Pour ce qui est des courrier NPAI, refusés, DCD (...) dont le nom de l'expéditeur ne figure pas de manière apparente (le logo d'un boite comme une banque, ou une administration, figurant sur l'enveloppe, c'est une démarche un peu différente), le courrier est expédié également à Libourne, qui est le seul centre habilité à ouvrir le courrier, afin d'y rechercher une adresse, ou information, permettant le retour du courrier à son expéditeur.

Par ailleurs, je rappel que l'on doit indiquer son nom, son adresse, son code postal et sa ville (village) sur chaque enveloppe que l'on envoi;)

 

Maintenant, il faudrait savoir ce qu'est indiqué sur les courriers de Dompp, qui ne sont pas distribués, et qui sont retournés à leurs expéditeurs respectifs.

Car une mention est obligatoire, tout comme le tampon en date et lieu du bureau qui ré-expédie le courrier à son expéditeur d'origine.

 

Une petite mise en bouche:

 

Se faire expédier pas un ami, ou toute autre personne ne portant pas le même nom que soi, un courrier, afin d'avoir la mention de retour.

Si NPAI, Adresse inconnue, voie inconnue (...), aller avec ce courrier au centre courrier duquel on dépend (demander au receveur du bureau postal le plus proche), avec une facture d'eau, d'électricité, et demander des explications, et faire une réclamation. ;)

 

Je doute que le problème perdure...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Car une mention est obligatoire, tout comme le tampon en date et lieu du bureau qui ré-expédie le courrier à son expéditeur d'origine....

 

bonjour:

sur l'enveloppe, il y a de collé sur la gauche, une étiquette made in poste dénomée "pli non distribuable".

cette étiquette dispose de casses à cocher dont l'une (intitulée:"voie") parmi quatre autres choix, est cochée.

par contre, il n'y a aucune autre information ou tampon qui permet de savoir quand, qui et où a été pris la décision de non conformité.

en dehors de la croix, l'étiquette est vierge de tout autre marque.

 

cela me laisse penser (certainement à tort) que quelqun a pris une initiative en dehors des procédures, surement pour me remercier!:D

 

je vais donc aller voir le receveur avec ce courrier (que je n'ai pas encore ouvert) pour demander des explications, avec des factures d'eau ou autres, comportant l'adresse refusée.

y aurait'il un texte sur lequel m'appuyer?

merci

cordialement: dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au dos de l'enveloppe il n'y a pas de cachet soit en haut à gauche, soit en bas à droite?:confused:?

 

Somme toute, cette étiquette indique qu'il y a un problème avec la voie indiquée sur l'enveloppe.

Si la voie indiquée est la bonne, allez voir le receveur de bureau postal le plus proche, mais attention, les préposés à la distribution ne doivent pas partir de là, donc si tel est le cas, ce receveur n'est pas LE responsable du préposé à la distribution. Seul le responsable du centre courrier l'est.

Le centre courrier est le bureau d'où partent les préposés aux lettres et aux courriers. C'est à lui qu'il faut demander des explications, et porter une réclamation.

 

La facture d'eau, d'électricité, au pire un certificat émis par votre mairie (à aller demander sur place) servira d'attestation de domicile, attestant que si erreur (ou volonté de nuire), cela ne provient pas des expéditeurs, mais bien de la distribution, et que le bureau distributeur est responsable.;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai le même problème avec un de mes appartements.

La quittance de loyer me revient avec l'étiquette "boite aux lettres non identifiable"

Sur mon envoi j'indique également le n° de la l'appartement qui figure sur la boite aux lettres.

Je me suis déplacé et me suis rendu compte que le nom et prénom de mon locataire figurait bien sur la boite. J'ai pris une photo.

Ce locataire ne reçoit jamais de courrier.

J'avais le même souci avec mon ancien locataire, le courrier lui était parfois distribué, ou parfois revenait avec la même mention "boite aux lettres non identifiable"

J'ai contacté le centre compétent qui m'indique que si le courrier n'est pas distribué le distributeur n'est en rien responsable.

Prochaine étape, j'envoi le courrier et je me déplace sur place pour attendre le facteur sur les lieux.:mad::mad::mad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le service postal a depuis peu changé les éléments habituels figurant sur les plis non distribués. Ainsi, la commission informatique et libertés interdit désormais les mentions DCD, ou NPAI comme relevant de la vie privée

 

Donc les nouveaux plis indiquent un PND (pli non distribuable), les motifs étant boîte inaccessible ou non identifiable, non réclamé ou refusé ou distribution impossible suite à une anomalie d'adresse (bat, N° dans la voie, voie, commune).

 

Autrement dit, si l'adresse telle qu'indiquée sur le plis existe et qu'il y a une boîte aux lettres unique, le pli est distribué, même si le nom ne correspond pas. Sinon, dans le cadre d'un immeuble, il faut que le nom figure sur une boîte aux lettres.

 

Si l'adresse n'existe pas, le pli n'est pas distribué, avec mention n°, voie ou commune inexistante. Bref, le pli est distribué chaque fois que l'enveloppe indique une boîte aux lettres unique et accessible. Et de manière à nous préparer à l'ouverture et à la concurence, les règles sont redéfinies dès maintenant.

 

D'un autre côté, les femmes seules habitant en immeuble qui dissumulaient ainsi en partie leur solitude ne pourront plus le faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour:

 

qui pourrait me confirmer ce qu'a dit OLIVIER017?

 

cordialement: dompp

 

Je précise qu'à l'ère de l'avant machine (:rolleyes: traitement automatisé du courrier, en gros, il a encore 5 ans^^), la procédure de tout retour de courrier était l'indication du retour du courrier, et l'oblitération au dos du jour de réexpédition du courrier à son expéditeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour:

 

j'en conclu que la procédure de reexpedition de mon courrier n'a pas été respectée, puisqu'il n'y a rien (ni date, ni tampon etc) en dehors de la vignette de "pli non distribuable" avec juste une croix.

 

il est donc fort possible que mon facteur "qui a une grosse dent contre moi" ait pris l'initiative de rejeter certaines de mes lettres, discrétement, en les remettant dans la paniere de redistribution.

 

je dit cela parce qu'il m'a menacé plusieurs fois de le faire, et comme je l'ai mouché parce qu'il rentrait dans ma cour à toute vitesse et en dérapage, et qu'il a été remis au pas par son chef,cela ressemble tout à fait à une represaille.

 

quand on met mon courrier dans ma boite à lettre (parce que l'adresse est correctement écrite), et que dans le même temp on ne met pas une autre lettre, parce que mon correspondant l'a écrite sous l'ancien intiltulé, alors qu'il le faisait correctement depuis longtemps, j'appel cela de la represaille et de la mauvaise foi.

 

cordialement: dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

quand on met mon courrier dans ma boite à lettre (parce que l'adresse est correctement écrite), et que dans le même temp on ne met pas une autre lettre, parce que mon correspondant l'a écrite sous l'ancien intiltulé, alors qu'il le faisait correctement depuis longtemps, j'appel cela de la represaille et de la mauvaise foi.

La mise en oeuvre de cette nouvelle réglementation a moins de 6 mois...

Alors que la norme sur laquelle elle est basée est beaucoup plus ancienne.

 

Sur le site du Service National de l'Adresse, >> ici il est clairement dit que l'utilisation d'un ancien nom est d'une des erreurs les plus fréquentes conduisant au PND (pli non distribué). Il n'appartenait pas à votre facteur mais à un autre service de mettre la date de retour (fouillez sur ce site). Lui a fait exactement ce qu'il avait à faire, coller sa vignette, en fonction du règlement tout neuf qu'on vient de lui donner. Même si vous l'interprétez vous comme de la représaille et de la mauvaise foi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a un facteur (celui qui distribue), et un trieur, qui va récupérer le courrier en réexpédition (pour X ou Y raison).

 

Mais le fait que les courriers ne soient pas oblitérés au départ de la réexpédition, n'est pas un cas exceptionnel, d'autant que désormais, c'est mécanisé (automatisé). Déjà à l'époque où c'était fait à la main, la vétusté des machines à oblitération faisait que des paquets d'enveloppes passaient, et que seule celle du dessus était alors oblitérée (le destinataire étant contant d'avoir un timbre non oblitéré, et le collectionneur était lui en colère;)).

 

Bref, munissez-vous d'un maximum de courriers retournés avec cette étiquette explicative du retour du courrier (avec l'adresse exacte), et d'un justificatif de domicile, et allez au Centre Courrier duquel vous dépendez.

Pour savoir où il se trouve, demandez au receveur du bureau postal le plus proche de chez-vous.

Une fois au Centre Courrier duquel vous dépendez, demandez des explications, en justifiant de votre domicile, et déposez une réclamation à l'encontre de la personne qui normalement vous distribue le courrier (et qui là, ne le fait pas).;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une fois au Centre Courrier duquel vous dépendez, demandez des explications, en justifiant de votre domicile, et déposez une réclamation à l'encontre de la personne qui normalement vous distribue le courrier (et qui là, ne le fait pas).;)

Mais le courrier distribué n'a pas une bonne adresse, relire le premier message :

Suite à un conflit avec mon facteur, celui-ci ne distribue plus mon courrier dans ma boite à lettre, lorsque l’adresse de destination utilisée est l’ancienne adresse (nous sommes dans un lieu dit et notre commune a modifiée il y a quelques années notre adresse, en rajoutant un n° de rue et un nom pour la cour dans laquelle nous habitons) .

 

Il n'est même pas certain que la personne qui n'a pas distribué ce courrier n'est pas un facteur remplaçant qui ne connait pas l'ancien adressage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'est même pas certain que la personne qui n'a pas distribué ce courrier n'est pas un facteur remplaçant qui ne connait pas l'ancien adressage.

non,non,:) ne compliquons pas! il sagit du même personnage!

 

nous sommes à la campagne, et mon cher facteur participe à la préparation et au tri de sa tournée.

il a donc tout loisir d'intercepter mon courrier, soit au tri, soit devant ma boite à lettre avant de le mettre dedans.

comme il m'avait promis de m'enquiquiner avant que je le remette à sa place, il tient promesse après.

il a la reglementation pour lui, et le pouvoir de nuisance avec.

je vais donc aller voir ses supérieurs pour leur expliquer la situation, et leur demander un délai pour me permettre d'avoir le temps d'informer mes correspondants du changement de l'intitulé de mon adresse.

Mais je trouve franchement très agressif cette maniere de faire.

je ne poursuivrai pas le développement sur le changement de fonctionnement de cette bientôt (ex) service public, mais je n'en pense pas moins.

 

je vous tient au courant de ce qu'en pensera ses supérieurs et du fonctionnement du service client.

cordialement : dompp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

nous sommes à la campagne, et mon cher facteur participe à la préparation et au tri de sa tournée.

comme tout facteur, et ce, quel que soit l'endroit où il se trouve en France;)

 

je ne poursuivrai pas le développement sur le changement de fonctionnement de cette bientôt (ex) service public, mais je n'en pense pas moins.

Vu le nombre de pays Européens qui ont privatisés leurs services postaux, et qui reviennent les uns après les autres à ré-étatiser les dits services postaux, je crains qu'on se dirige vers des temps peu glorieux pour notre courrier:o:rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation:

Envoyé par Dompp viewpost.gif

je ne poursuivrai pas le développement sur le changement de fonctionnement de cette bientôt (ex) service public, mais je n'en pense pas moins.

Pourtant, j'ai vraiment l'impression qu'une partie de votre problème vient de là. Il est tout de même surprenant qu'une directive remontant à la fin des années 90 ne soit appliquée qu'à la veille de l'ouverture totale au privé du courrier postal.

En fait, il faudrait voir avec vos voisins s'ils ont le même problème ou si ce sort vous est réservé. Dans ce cas, en joignant des enveloppes avec ancienne adresse et reçues récemment par vos voisins, vous aurez une chance de résultat. Pas forcément celui que vous souhaitez...

 

Accessoirement, j'habite aussi un petit village et mon facteur titulaire est gnéralement remplacé quand il est malade ou en vacances. Pas le vôtre ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pose une question candide : qui est responsable, juridiquement parlant, de ce cas de non-distribution pour mauvaise adresse ? Est-ce le destinataire qui n'a pas informé son expéditeur de son changement d'adresse ? Est-ce le maire qui rebaptise les lieux ? Est-ce le facteur qui ne cherche pas à retrouver dans sa mémoire la nouvelle adresse à partir de l'ancienne ?

 

A mon avis, et toujours juridiquement parlant, les torts sont partagés et la responsabilité penche du côté du destinataire qui n'informe pas ses interlocuteurs de son changement d'adresse.

 

Sur le plan pratique c'est aussi un très bon moyen de moucher votre facteur : quand tous vos courriers seront à la bonne adresse, il n'aura plus la possibilité de "représer" en paix.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

... lorsque l’adresse de destination utilisée est l’ancienne adresse (nous sommes dans un lieu dit et notre commune a modifiée il y a quelques années notre adresse, en rajoutant un n° de rue et un nom pour la cour dans laquelle nous habitons)...

 

Certes vous vous "embrouillée" avec votre facteur, mais je ne vois pas comment on pourrait vous donner raison, il est de votre responsabilité de signaler que votre adresse à changer, que ce soit de votre fait ou non.

 

Alors tout ce qu'on pourrait lui reprocher c'est d'être trop consciencieux en ne traitant que l'adresse :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Elfy
      [Bonjour,]
      le long de mon terrain il y a un chemin de Carrère emprunter par le propriétaire du terrain au dessus, la mairie m'a que j'en avez la jouissance, ok cela consiste en quoi la jouissance. Autre chose qui doit entretenir ce chemin de Carrère. De grand arbres qu'il faudrait peut être tailler. Merci de votre éclaircissement 
      [Merci de votre aide]
    • Par Logik
      Bonjour,moi j'ai aussi un phobie sociale qui me tétanise au moment de l'examen et je perd tout mes moyens du coup j'ai passé 8 fois en 20 ans pas moyen de l'avoir et surtout que mes 2 passages ya quelques mois de ça,attention je conduis une voiture sans permis depuis plus de 8 ans et jamais eu d'accident!vous vous imaginez bien que si j'arrive a conduire une voiture sans permis je suis bien capable aussi de conduire une voiture normale?en sachant bien que j'ai fait plus de 500 heures de conduite avec les autos ecole pendant 20ans!nous sommes des friandises pour les autos ecole,ils adorent dépouiller des personnes comme nous!quand je vois des personnes âgées et handicapés conduir j'ai honte de moi! j'estime qu"ont devrait trouver une solution pour les gens qui ont des phobies qui les empêche leurs passage des examens de conduite,il suffit de voir des vidéos sur les phobies sociales pour comprendre!j'ai dépenser quand même plus de dix mille euros,les autos ecole devrait savoir et en parler aux inspecteurs concernant les élèves qui ont des problèmes de phobie,il faut absolument trouver une solution pour les jeunes qui auront les mêmes problèmes dans l'avenir,même dans les écoles college ils devraient s'occuper des jeunes qui ont se problème pour les aider à lutter contre leurs phobies 
    • Par yaan
      Bonjour , 
      Pourriez vous aider   concernant la nationalité .   
       
      j'ai reçu un refu  pour mes parents  qui sont refugié. entré en france à lage de retraite. epuis j'ai fait un recours herarchique  et j'ai reçu une decison de d'ajournement  
      je  suis nationalité française.
      est ce qu'il est mieux de contester cette decison  devant le trinual administratif ou attendre  2 ans .
       
       
       
       
    • Par Plaquette
      Bonjour j ai une question s il vous plait.Mon enfant a assisté a une bagarre entre 2 eleves dans un parc a proximite du college.Il a voulu separer la bagarre quand un des eleves a eu mal et a commencé a crier.L autre eleve a continuer a donner des coups et mon fils a mi une tarte pour le calmer.Consequence mon enfant et l eleve qui a ramasser le plus de coups sont mis en mesure conservatoire jusqu a decision du college et l eleve qui a mi le + de coups n a aucune sanction.Le college a t il le droit de mettre des sanctions pour une bagarre qui s est passé en dehors du college.
    • Par Masiero
      Bonjour
      Le vigile de service d'une ambassade à Paris est-il légitime et fondé à m'interdire, depuis la rue, de photographie le bas relief qui figure sur la façade de l'ambassade, donc à l'extérieur des murs de celle-ci, œuvre qu'on peut même toucher depuis le trottoir ?
      Je soutiens que je suis encore en France dans la rue qui passe devant cette ambassade et que ce bas relief aussi car il n'est pas à l'intérieur de l'ambassade mais à l'extérieur de celle-ci, le mur de ce bâtiment étant limitrophe du trottoir de cette rue, le vigil m'ayant soutenu pour sa part que le territoire de cette ambassade commence en fait aux barrières de sécurité posées devant la bâtiment, et pas à la porte de celui-ci.
      Je passe les problématiques de droits d'auteurs et autres, sur ce sujet précis. 
      En d'autres termes et pour reformuler :  A/ ce bas-relief est il en France Oui ou Non, au-delà de cela B/ qu'est-ce qui pourrait m'interdire de le photographier depuis la rue, à 5 ou 6 mètres de celui-ci si je garde cette photo privée ?
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...