Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

probleme en sarl


Credit Bail

Messages recommandés

bonjour

voila 8 mois que la crise est la perte de clientele

chiffre en baisse

aujourdhui j ai un découvert de 36000€ pour 25000 € autorisé la banque me previent de revenir a 25000€ avant la fin du mois

chose impossible je viens d avoir un prélevement fournisseur refusé

je négocie mercredi avec eux pour étaler le paiement

a jour en urssaf loyé et tva

juste 2 à 3 fournisseur a qui je doit de petites factures depuis un mois et demi sans lettre recommandé juste des lettres de rappel.

je ne sais plus quoi faire espéré une reprise et combler le reste du découvert ou bien me mettre en cessation de paiement?

de l argent rentre sur le compte chaques jours mais vu la situation économique

je crains le pire pour la semaine prochaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse

Désolé, mais à partir du moment ou vous ne pouvez plus faire face à vos dette avec votre actif disponible, vous devez être considéré comme en état de cessation des paiements et vous devez faire une déclaration de cet état au greffe du tribunal de commerce . Un redressement judiciaire qui gèle vos dettes vous permettrait peut être d'attendre une reprise que certains annoncent proche ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci bellette c est ce que je pense faire

ma 2eme question

concerne le découvert

je n ai rien signé la banque m'a accordé ce découvert il y a 6 mois sans caution ni signature

aujourdhui je suis à 35000€ de découvert pour 25000€ d' autorisé

et ceci depuis debut septembre mon compte fait le yoyo entre 25000 et 35000€ 1er prelevement refusé ce vendredi

pour le reste juste 2 factures avec 1 peu plus d'un mois de retard

sachant qu il y a 45 jours de delais pour la cessation de paiement

est ce que ceci compte a partir du dépassement du découvert ou bien a partir des prélevements refusés sachant que j ai réglé mon urssaf ce mois ci et toutes mes charges salaires loyer factures fournisseurs etc

sauf tva sur 3 mois .

ma 2eme question.

si je me met en cessation de paiement puis je demander le redressement

ou bien le juge risque de me mettre en liquidation.

Pour ce qui concerne les leasings j ai une machine je n ai pas de caution dessus

que ce passe t il si je suis en redressement le loueur reprend la machine ou bien je la conserve

 

merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'état de cessation des paiements compte à partir du moment ou vous ne pouvez plus payer vos dettes. Si vous faites une demande de redressement judiciaire et que vous pouvez prouver aux juges que vous pouvez vous en sortir; qu'un redressement vous permettra de passer le mauvais cap de la crise, il n'y a pas de raison que le tribunal ouvre une procédure de liquidation judiciaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je vous trouve bien expéditif concernant votre entreprise, à moins que vous n'ayez pas connaissances des aléas concernant une mise en redressement ou une liquidation.

Avant d'entamer une telle procédure il existe encore des solutions, à moins que vous n'ayez plus envie de continuer ou que vous pensez qu' indépendamment de la crise votre entreprise n'ait plus d'avenir.

 

Toutefois sachez qu'une fois la procédure enclenchée, même si les dettes sont gelées, de nombreux frais viendront s'y adjoindre (honoraires du mandataire, du comptable pour les prévisionnels etc)

Au final, même si vous arrivez à redresser la barre avec un moratoire, votre entreprise sera irrémédiablement fichée et ne pourrez plus obtenir aucun concours bancaire ni crédit fournisseur avant des années.

 

Pour l'instant, même si votre situation financière est tendue, peut-être y a t-il encore de l'espoir pour rebondir ?

Il faut déjà savoir que l'Urssaf et le Trésor Public ont adopté une position beaucoup plus souple qu'auparavant. Vous pouvez expliquer votre situation par écrit et demander des délais de paiement qui peuvent s'étaler sur plusieurs mois et sans pénalités si vous étiez à jour avant la crise. Ils ont reçu des consignes de clémence. Faîtes de même pour votre loyer . Vous devrez effectivement expliquer à votre salarié que vous ne pouvez le garder et dernière chose vous jouer franc-jeu avec votre banque. Comme vous n'êtes pas caution, elle a tout à gagner que d'essayer de trouver une solution pour éviter le dépôt de bilan dont elle sait qu'elle n'aura aucune chance de se voir rembourser si RJ.

J'ai connu pareille mésaventure le deuxième semestre 2008, effondrement de mon CA et bilan très mauvais bien sûr . J'ai négocié avec les différents intervenants cités et j'ai bien fait. J'ai totalement redressé la situation en 2009 et j'en suis actuellement au stade de réembaucher les salariés que j'avais du licencier. Bref l'histoire se fini bien. Si j'étais passé par le Tribunal de Commerce, je n'en serais pas encore sortie c'est certain.

Maintenant il me vient à l'idée qu'il existe, je crois, une cellule de conseils aux entreprises en difficultés au TC. Avant d'appliquer la méthode forte, prenez encore des conseils, faites vous aider.

 

Bon courage et bonne chance ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bjr

et merci de votre réponse

 

ce qui me stress aujourdhui c est l avenir de mon metier tres peu de marges tellements reduites que cela devient ridicule

 

j ai encore 2 ans de credit a payer sur mon commerce 50000€ a rembourser et depuis 3 mois je m enfonce.

j ai negocié avec la tva paiement sur 3 mois ce mois ci

mon banquier me suis jusqu'a la fin du mois et me demande de revenir

a 25000€ de découvert mais me boule un prélévement celui de mon plus gros fournisseur 90% de mes achats et la je suis bloqué.

 

j ai du mal a faire face a mes échéances surtout celle du 31 octobre qui approche.

 

je négocie avec tout le monde.

mais la je le sent pas

j ai peur de la suite

 

c est pour cela que le redressement est je pense la solution.

la liquidation me fait peur

il me reste 66000€ de crédit avec caution dont 50000€ sur le fond de commerce avec caution à 75000€ + nantissement sur le fond

le reste c est du leasing sans caution.

 

si je fais une liquidation je me demande a qu elle sauce je vais etre manger

j ai mis en vente mon fond de commerce mais rien a ce jour.

mais si liquidation je me demande quel prix vont ils vendrent mon commerce .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si vous faites une liquidation et que la banque n'est pas intégralement payée, alors elle viendra vous demander de payer en qualité de caution. Pas de mystère, c'est le but de la caution hein, que de garantir au créancier d'être payé...

 

Si vous passez en liquidation (et vous n'aurez pas forcément le choix (si vous êtes en cessation des paiements, vous devez faire un dossier de DCP)), votre fonds ne vaudra plus forcément grand chose et, en tant que caution, vous auriez une bonne part à payer...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Impossible de vous donner un chiffre. Je ne suis pas devin et je ne sais pas comment on pourrait valoriser votre fonds de commerce comme ça, sans avoir les détails complets liés à l'activité, son exercice, le secteur économique et géographique etc etc. Le pire, qui n'est pas exclu, c'est qu'il ne soit pas possible de le vendre, faute d'acheteur, par exemple... Du coup, ça peut descendre jusqu'à 0 s'il n'y a pas d'acheteur...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...