Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Changement d'avocat


Seb59216

Messages recommandés

Bonjour,

 

ma femme a pris un avocat pour une affaire relevant du tribunal de grande instance où elle est plaignante.

Après un RDV préliminaire où ma femme n'a rien eu a régler, l'avocat ne donne pas de nouvelles aux dates convenues pour des points téléphoniques (nous habitons loin du lieu de l'affaire), 3 mois après elle n'a toujours pas obtenu de lui un chiffrage de la somme a réclamer dans le cadre du litige, pas plus qu'il n'a fourni d'informations sur les honoraires qu'il réclame (fixe plus % sur le gain obtenu, quel % ?). Quand ma femme le contacte, il semble complètement blasé au téléphone.

Par ailleurs, il n'a fait signer à ma femme aucun document pour officialiser qu'il prend sa défense, elle a a priori un n° de dossier chez lui avec les pièces qu'il a obtenu du tribunal, c'est tout. Tout le reste est resté verbal.

 

Mécontente de cette absence de communication, ma femme se demande si ce fonctionnement est usuel dans le milieu du droit (notamment le fait qu'il n'y ai pas de document signé entre elle et l'avocat). Que pensez-vous de la façon de pratiquer de ce monsieur ?

Elle pense changer d'avocat mais se demande du coup s'il ne va pas réclamer des honoraires du fait du RDV déjà effectué et du dossier créé chez lui.Est-il en droit de demander quelque chose sachant que rien n'a jamais été signé?

 

Merci par avance !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour,

 

ma femme a pris un avocat pour une affaire relevant du tribunal de grande instance où elle est plaignante.

Après un RDV préliminaire où ma femme n'a rien eu a régler, l'avocat ne donne pas de nouvelles aux dates convenues pour des points téléphoniques (nous habitons loin du lieu de l'affaire), 3 mois après elle n'a toujours pas obtenu de lui un chiffrage de la somme a réclamer dans le cadre du litige, pas plus qu'il n'a fourni d'informations sur les honoraires qu'il réclame (fixe plus % sur le gain obtenu, quel % ?). Quand ma femme le contacte, il semble complètement blasé au téléphone.

Par ailleurs, il n'a fait signer à ma femme aucun document pour officialiser qu'il prend sa défense, elle a a priori un n° de dossier chez lui avec les pièces qu'il a obtenu du tribunal, c'est tout. Tout le reste est resté verbal.

 

Mécontente de cette absence de communication, ma femme se demande si ce fonctionnement est usuel dans le milieu du droit (notamment le fait qu'il n'y ai pas de document signé entre elle et l'avocat). Que pensez-vous de la façon de pratiquer de ce monsieur ?

Elle pense changer d'avocat mais se demande du coup s'il ne va pas réclamer des honoraires du fait du RDV déjà effectué et du dossier créé chez lui.Est-il en droit de demander quelque chose sachant que rien n'a jamais été signé?

 

Merci par avance !

pour mon cas personnel , j'ai eu affaire a de nombreux avocats

et nos accords ont toujours été conclus oralement sans protocole écrit

Chaque partie ayant respecté sa parole .

Mais la regle est de convenir par écrit une convention d'honoraires .

 

Oui , bien sur , si votre épouse lui retire le dossier , il est en droit

de se faire payer pour ce qu'il a accompli et c'est la que va se poser

le probleme du montant vu qu'il n' y a rien d'ecrit

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Trois exemples:

 

- procédure prudhommale. Pas de convention .Facturation des honoraires tous les trois mois. Une heure avant l'audience présentation d'une convention d'honoraires. Si vous ne signez pas, je ne vous représente pas. Frais fixe et pourcentage représentaient le cout d'une berline allemande. L'avocate se résigne, assiste à l'audience. Facturation, mise en demeure, Batonnier me donne raison. Appel de l'avocate devant le premier président de la cour d'appel.

Lequel me donne raison

 

-Cour de cassation. Avocat demande 2500 Euros. Partie adverse condamnée à 2500 Euros

 

- Cour d'appel. Avocate évalue par courrier honoraires à 1000 Euros. D'accord. La veille de l'audience ( encore et toujours...) faut signer convention (frais fixes 4000 euros plus pourcentage)

 

Alors vous savez, convention ou pas...

 

Sans autre commentaire

 

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

- Cour d'appel. Avocate évalue par courrier honoraires à 1000 Euros. D'accord. La veille de l'audience ( encore et toujours...) faut signer convention (frais fixes 4000 euros plus pourcentage)

 

Alors vous savez, convention ou pas...

 

Sans autre commentaire

 

Bonne journée

effectivement la moindre affaire peut monter facilement a 10000 € ; avez vous confié des documents à l'avocat sans recevoir de convention écrite ?
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai eu le meme probleme que vous et c'est pourquoi j'utilise ce forum

il est plus d'avoir des reponses ici qu'auprès de son propre avocat

on a toujours l'impression de les deranger

 

et pourtant ils sont là, les avocats (sur ce forum) et ils trouvent le temps pour aider et répondre dans la mesure du possible :)

bonne continuation sur les forums

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...