Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mon opérateur me mène en bateau !


Messages recommandés

bonjour a tout le monde,

 

j'espère que vous pourrez m'aider dans cette situation.

 

J'ai un forfait chez [opérateur téléphonie mobile] pour l'accès internet et le téléphone. Et depuis plus d'un mois je ne peux plus recevoir d'appels sur mon téléphone fixe (message vocal disant : le numéro n'est plus attribué !!!). J'ai contacté une première fois le 3900,on m'a demandé de vérifier en direct ma livebox -----> RAS. On m'informe donc qu'un "expert" devra faire des tests a distance et on me donne un rdv pour la semaine suivante avec une plage horaire. Ce jour la, on m'appelle pour me prévenir que des tests sont en cours et que je serai prévenue d'ici 72 heures du résultat. Aujourd'hui j'attends encore cet appel !!

 

J'ai relancé 3 fois ce service a une semaine d'intervalle a chaque fois histoire de ne pas les harceler, a présent on me répond que c'est long, que le dossier est en cours de traitement, bla bla bla, :confused: que il y a eu des orages violents dans mon secteur !!?? ah bon ??:eek:

 

Ce matin j'appelle encore, je sens bien que la personne ne sait pas quoi me répondre, elle me dit que le service doit être débordé, qu'il faut patienter !!!

Le souci c'est que on me mène en bateau, on ne m'explique pas la procèdure, je ne sais pas du tout ou ca en est, le néant !!

 

Il y a d'autres personnes a qui ca a du arrivé, que faire ? envoyer un recommandé ?, demander la résiliation ? et le préjudice ?

 

Merci pour votre aide

 

Val

 

[Merci de respecter l'anonymimat dans vos messages]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Etes vous en dégroupage total ?

 

Etes vous loin du standart ?

Quel est le taux d'affaiblissement ?

 

Il arrive que lorsque le débit est très faible , la "voix" ne passe plus ou mal.

Faites un test de débit.L'interface de votre box doit avoir cette fonction.

Je ne connais pas votre box,je ne suis pas chez le même FAI.

 

En attendant que le fournisseur se bouge , faites un Hard reboot.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour a tout le monde,

 

j'espère que vous pourrez m'aider dans cette situation.

 

J'ai un forfait chez [opérateur téléphonie mobile] pour l'accès internet et le téléphone. Et depuis plus d'un mois je ne peux plus recevoir d'appels sur mon téléphone fixe (message vocal disant : le numéro n'est plus attribué !!!). J'ai contacté une première fois le 3900,on m'a demandé de vérifier en direct ma livebox -----> RAS. On m'informe donc qu'un "expert" devra faire des tests a distance et on me donne un rdv pour la semaine suivante avec une plage horaire. Ce jour la, on m'appelle pour me prévenir que des tests sont en cours et que je serai prévenue d'ici 72 heures du résultat. Aujourd'hui j'attends encore cet appel !!

 

J'ai relancé 3 fois ce service a une semaine d'intervalle a chaque fois histoire de ne pas les harceler, a présent on me répond que c'est long, que le dossier est en cours de traitement, bla bla bla, :confused: que il y a eu des orages violents dans mon secteur !!?? ah bon ??:eek:

 

Ce matin j'appelle encore, je sens bien que la personne ne sait pas quoi me répondre, elle me dit que le service doit être débordé, qu'il faut patienter !!!

Le souci c'est que on me mène en bateau, on ne m'explique pas la procèdure, je ne sais pas du tout ou ca en est, le néant !!

 

Il y a d'autres personnes a qui ca a du arrivé, que faire ? envoyer un recommandé ?, demander la résiliation ? et le préjudice ?

 

Merci pour votre aide

 

Val

 

Bonjour.

Je ne peux que vous convier a garder une ligne téléphonique normale qui vous mettra a l'abri des problèmes de réseau en ce qui concerne votre raccordement vocal au monde civilisé.

Il est certain que c'est un peu plus cher, mais vous pourrez toujours appeler des secours en cas de pépin.

Avec un vieux téléphone qui ne nécessite ni secteur ni pile, on peut téléphoner même en cas de coupure du "fournisseur national d'électricité" ne serais-ce que pour leur signaler la défaillance de l'alimentation électrique.

Ceci ne dispensant pas d'exiger une communication normale par le canal de votre téléphone IP.

Comme votre ligne vocale est coupée par votre abonnement IP, il vous reste comme solution a vous faire installer une nouvelle ligne par le "fournisseur national de lignes téléphoniques".

 

Cordialement Lucie.Fhaire.

(fournisseur national de conseils sur les Forums) :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour a tout le monde,

 

j'espère que vous pourrez m'aider dans cette situation.

 

J'ai un forfait chez [opérateur téléphonie mobile] pour l'accès internet et le téléphone. Et depuis plus d'un mois je ne peux plus recevoir d'appels sur mon téléphone fixe (message vocal disant : le numéro n'est plus attribué !!!). J'ai contacté une première fois le 3900,on m'a demandé de vérifier en direct ma livebox -----> RAS. On m'informe donc qu'un "expert" devra faire des tests a distance et on me donne un rdv pour la semaine suivante avec une plage horaire. Ce jour la, on m'appelle pour me prévenir que des tests sont en cours et que je serai prévenue d'ici 72 heures du résultat. Aujourd'hui j'attends encore cet appel !!

 

J'ai relancé 3 fois ce service a une semaine d'intervalle a chaque fois histoire de ne pas les harceler, a présent on me répond que c'est long, que le dossier est en cours de traitement, bla bla bla, :confused: que il y a eu des orages violents dans mon secteur !!?? ah bon ??

 

Ce matin j'appelle encore, je sens bien que la personne ne sait pas quoi me répondre, elle me dit que le service doit être débordé, qu'il faut patienter !!!

Le souci c'est que on me mène en bateau, on ne m'explique pas la procèdure, je ne sais pas du tout ou ca en est, le néant !!

 

Il y a d'autres personnes a qui ca a du arrivé, que faire ? envoyer un recommandé ?, demander la résiliation ? et le préjudice ?

 

Merci pour votre aide

 

Val

 

[Merci de respecter l'anonymimat dans vos messages]

 

Vous devez les mettre en demeure en courrier recoAR de rétablissement de votre ligne téléphonique, sous astreinte de 8 jours fermes, ouvrables et ouvrés (à indiquer en toutes lettres).

En expliquant brièvement mais explicitement le problème, depuis quand cela est comme ça, depuis quand vous les avez prévenus au N°#####.

 

Le tout en leur réclamant explicitement le remboursement de l'abonnement au prorata temporis des jours passés sans ligne téléphonique.

 

Là, dès lors que vous allez les toucher au porte-feuille, ils vont commencer à bouger;)

 

ET le cas échéant, vous aurez un preuve que *1 vous les avez prévenus du problème (seuls les écrits restent, et les paroles s'envolent:rolleyes:), et de 2* qu'en sus, vous leur avez réclamé le rétablissement.

 

Pour tout ce qui est de l'excuse habituelle "d'un fort orage local:rolleyes:", vous devez avoir une station météo pas loin de chez-vous... demandez-leur, et dans le cas d'une réponse négative, demandez-leur un résumé de situation météorologique de la veille et du jour-même du moment où vous êtes passé d'un N° abonné, à un N° non attribué, cela également leur bouclera alors le bec;)

C'est gratuit (enfin, chez-moi qui ai déjà du répondre de cela, mais pour le fournisseur d'électricité qui me menti tout pareil:mad: --15 jours sans électricité, et croyez-moi, c'est très long)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour a tout le monde,

 

j'espère que vous pourrez m'aider dans cette situation.

 

J'ai un forfait chez [opérateur téléphonie mobile] pour l'accès internet et le téléphone. Et depuis plus d'un mois je ne peux plus recevoir d'appels sur mon téléphone fixe (message vocal disant : le numéro n'est plus attribué !!!). J'ai contacté une première fois le 3900,on m'a demandé de vérifier en direct ma livebox -----> RAS. On m'informe donc qu'un "expert" devra faire des tests a distance et on me donne un rdv pour la semaine suivante avec une plage horaire. Ce jour la, on m'appelle pour me prévenir que des tests sont en cours et que je serai prévenue d'ici 72 heures du résultat. Aujourd'hui j'attends encore cet appel !!

 

J'ai relancé 3 fois ce service a une semaine d'intervalle a chaque fois histoire de ne pas les harceler, a présent on me répond que c'est long, que le dossier est en cours de traitement, bla bla bla, :confused: que il y a eu des orages violents dans mon secteur !!?? ah bon ??:eek:

 

Ce matin j'appelle encore, je sens bien que la personne ne sait pas quoi me répondre, elle me dit que le service doit être débordé, qu'il faut patienter !!!

Le souci c'est que on me mène en bateau, on ne m'explique pas la procèdure, je ne sais pas du tout ou ca en est, le néant !!

 

Il y a d'autres personnes a qui ca a du arrivé, que faire ? envoyer un recommandé ?, demander la résiliation ? et le préjudice ?

 

Merci pour votre aide

 

Val

 

[Merci de respecter l'anonymimat dans vos messages]

 

Bonjour,

Litige téléphonie fixe, mobile et internet

il existe un interlocuteur " le médiateur des communications électroniques"je suis personnellement en cours de règlement de litige pour l'ADSL, cela reste une démarche longue et incertaine mais un avis a été rendu ......

l'adresse "www.mediateur-telecom.fr" bonne chance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si je puis me permettre Yann14, une mise en demeure en recoAr est toujours de l'eau apportée à son moulin, et qui garanti, avec preuve, que vous avez tenté, à l'amiable, de résoudre le problème.

 

Le médiateur est une solution, mais pas une raison en soi. Comme vous le dites, la résolution est longue, et surtout incertaine.

La saisie de la justice, et/ou de la DDCCRF est bien moins incertaine, alors que vous avez un contrat, et que l'autre partie n'exécute pas ses obligations contractuelles, et que vous avez en votre possession les preuves de les avoir avertis d'un problème, et qu'en sus vous les avez mis en demeure de résoudre le problème sous un délai raisonnable.

 

D'autre part, la saisie de la DDCCRF n'empêche nullement la saisie de la justice en parallèle, et permet également une efficacité plus certaine.

 

Enfin... à chacun son point de vue;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Olivier017

Je partage votre point de vue.

Et que dire d'autres services(service consommateur, service fidélisation, etc) vers lesquels le service client de l'opérateur vous renvoie(noms et coordonnées indiqués dans les CGV), selon la réponse fournie, services qui s'engagent généralement à vous répondre sous 30 jours(les délais s'accumulent au passage!), comme si vous étiez tantôt client, tantôt consommateur, tantôt fidèle client consommateur et comme s'il ne pouvait pas être mis en place un seul service coordonnant l'ensemble des services spécialisés, capable de traiter une requête en une seule fois et surtout de donner une réponse unique. On a bien compris que la présence de tels services classés hierarchiquement et à saisir indépendamment a pour but de décourager le client en attente d'une solution.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hélas, il est admis que lorsqu'un problème dépasse un mois pour sa résolution, les clients/consommateurs, on tendance à baisser les bras, c'est le pourquoi des délais longs et qui s'additionnent:o

 

Bien trop souvent, les gens tentent de régler le problème par téléphone, alors que cela ne sert strictement à rien, puisqu'en face, ils savent que sans écrit, le client ne peut prouver avoir avertis d'un quelconque problème.

De, les délais donnés téléphoniquement pour la résolution d'un problème, sont des délais qui ne sont jamais confirmés par écrit (courrier postal, fax, courrier reocAR), ou seulement par mail (et encore 0,5%).

 

Comme cela, en cas de problème, sera rétorqué de leur part que ce sont vos dires, et que vous n'en avez aucunes preuves...:mad:

 

Quand aux médiateurs, combien de fois ais-je entendu que ce dernier tentait toujours de trouver une résolution amiable, en 50/50, alors que l'une des deux parties était de plein droit, et l'autre, bien évidemment en tord...

La non application des obligations contractuelles, en faisant parti intégrante.

La non application des obligations contractuelles par un prestataire, type FAI, FATM, permet la résolution du contrat aux tords exclusifs du dit professionnel, ceci devant la justice se basant sur la législation, et pourtant, j'ai vu des médiateurs trancher dans le sens de l'abandon pure et simple de la résolution du contrat, tout en rappelant les obligations contractuelles qui imcombaient au professionnel, sans pour autant imputer le remboursement au prorata temporis des périodes passées avec la prestation de service absente, ou seulement partielle.... et sans expliquer au client que ceci est son droit le plus strict (et ceci n'est qu'un exemple, arrivé ici en tant que sujet!).

D'où ma réticence envers la médiation:o

 

Après, chacun voit midi à sa porte, comme on dit:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je me permets d'apporter de l'eau à votre moulin : non seulement il vaut mieux échanger par écrit avec le service client avant toute autre intervention, mais cela est indispensable !

 

Etrait ci-dessous de la faq sur le site mediateur-telecom.fr :

 

Quels documents convient-il de communiquer au médiateur ?

Pour que le dossier soit recevable, il convient de joindre au formulaire de saisine, les réponses des services clients et services consommateurs de l'opérateur concerné accompagnées de tous les éléments permettant au médiateur de comprendre la situation (copies de factures par exemple).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par laurentzx44
      bonjour
      je vous pose cette question pour un ami qui a des problèmes suite a la perte ou vol de son portable .
      il ces donc rendu le lundi 18 MAI a la boutique de son fournisseur ( [fournisseur de téléphonie] a [ville] ) , pour faire le nécessaire pour bloqué sa ligne , cette ami est un " père la panique " donc le gentil commercial lui dit " on bloque la carte SIM"
      l ami en question aller repartir avec une nouvelle carte SIM, quand le commercial en question lui demande " qu avez vous comme portable "
      l ami lui répond " celui d avant , car j ai pas les moyen d en acheter un neuf , ou sinon a un 1¤ par mois "
       
      en moins de 10 minutes réengagement sur 24 mois , téléphone a 20¤ par mois et contrat sois disant envoyer par mail , a ce jours , rien d arrivé sur sa boite mail , et de plus quelle recourt a t il car d après le vendeur vue que tous cela a était
      fais en boutique il n y as aucun délais de rétractation
      pour moi cela ressemble a de " l abus de faiblesse " , et ces limites de l escroquerie
       
      j attend donc vos conseilles et vous remercie d avance
    • Par mb04
      Bonjour,
      la fibre est en cours d'installation sur ma commune. L'opérateur envisage la pose d'une armoire devant ma maison. Le dossier a été instruit comme installation sur le domaine public, hors il s'agit de ma propriété (bande de terrain devant la maison).
      L'opérateur me propose une convention dont je n'ai pas connaissance à ce jour. Que va contenir cette convention, que suis je en droit d'attendre d'un tel document? Merci
    • Par Ouyouyou
      Bonjour,
       
      Comme probablement de nombreux abonnés [fournisseur d'accès] téléphonie mobile, j'ai vu le prix mon forfait augmenter de 3¤/mois, soit une hausse de 30% de façon totalement arbitraire au motif d'une amélioration du service rendu par l'augmentation du volume de données internet passées de 30 à 60Go/mois.
      1) je n'ai rien demandé
      2) cette augmentation n'améliore en rien la qualité du service puisque j'utilise rarement plus de 20Go/mois
      3) il est totalement exclu de pouvoir s'opposer à cette augmentation imposée par l'opérateur.
      D'où mes questions :
      a) Peut-on parler de "vente forcée" dans le cas d'un service ? (ou cette notion est-elle réservée aux produits)
      b) De quels recours dispose-t-on pour s'opposer à ce genre pratique ?
      c) Cette pratique est-elle légale ?
       
      Merci pour vos réponses.
      (plus largement, le covid risque fort d'inciter de nombreuses structures en situation de monopole ou quasi monopole de procéder ainsi, à commencer par le ministère des finances.....)
    • Par Luxlux
      Bonjour,
       
      Pour info c'est la suite de ce sujet (ce n'est plus du tout sur la même problématique d'où mon nouveau post mais disons qu'il y a une certaine suite logique à ces événements : https://forum-juridique.net-iris.fr/internet-telephonie-et-prop-intellectuelle/784944-internet-2-mois.html )
       
      Donc pour résumer le précédent post : j'ai été "obligée" disons de contracter une offre captive pendant 1 an chez l'opérateur X suite à moult problèmes cités dans le lien plus haut.
       
      J'ai finalement appris par l'agglomération que mon câble fibre n'était pas tiré par un opérateur privé (FAI Y) mais bien par l'agglomération. Et les gros FAI (tout les opérateurs historiques dont le miens, X) ne proposent pas la fibre dans mon logement.
       
      Je précise que j'ai souscrit à une offre chez le FAI X car j'avais reçu dans ma BAL une offre disant que la fibre était disponible pour ma maison en août 2019 (ce qui était faux) chez X, j'ai vu le commercial de chez X qui avait déposé le prospectus dans ma BAL, j'ai finalement souscrit j'ai Xy qui est sa sous-marque pour la fibre, j'ai reçu le boitier fibre, les techniciens sont venus deux fois bref ... ils n'ont même pas été capable de voir qu'une fibre n'était physiquement pas présente dans la rue (en aérien pourtant), qu'il n'y avait pas de boitier, que ce n'était pas Y qui tirait la fibre mais bien l'agglo bref c'était NUL de chez NUL. J'ai donc souscrit à une offre un peu contrainte chez X après 3 mois sans internet en me disant que ce n'était pas bien grave d'être engagée car je souscrirait la fibre chez eux puisqu'ils m'ont assurés la déployer chez moi.
       
      Devinez quoi ? Je suis engagée et évidemment X ne propose pas d'offre fibre et depuis ce début de mois, de plus petits concurrents si. Je me suis faite escroquée, je ne peux pas le dire autrement. X ne peut prétendre ne pas m'avoir promis la fibre, j'ai souscrit un contrat fibre chez Xy sa filiale, ils ont eux comme moi les rapports des techniciens X venus pour brancher la fibre invisible, j'ai le prospectus de X, bref ...
       
      J'ai donc très envie de résilier du FAI X pour avoir la fibre, ce que je réclame depuis presque 1 an !! Et sans payer de frais de résiliation. Je suis engagée jusqu'au 21/10 soit 165¤ de contrat encore.
       
      Quelles sont mes options ?
       
      Merci
    • Par milie94
      Bonjour,
       
      Il y a maintenant 1 an nous avons soucrit à la fibre chez X.
      Tous fonctionne très bien, installation faite par un technicien ...
       
      En voulant regrouper mes contrats chez X, je m'aperçois que mon contrat fibre n'est pas actif et en regardant mes comptes (je n'y avais jamais fait attention) je m'aperçois qu'on a jamais payé.
      Nous avons bien envoyé le contrat signé sous format électronique et le mandat de prélèvement est bien actif (ma banque le confirme)
       
      J'avoue ne pas savoir quoi faire, est ce que je leur signal et je règle 1 an de facture? Si un jour on a un soucis et qu'ils s'en aperçoivent, vont-ils nous réclamer les 1 an de factures ou même si un jour on change d'offre ou d'opérateur que se passera t-il?
       
      Je ne veux pas être de mauvaise fois.
       
      Merci à vous
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...