Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

22 semaines d'arrêt maladie en moins de 2 ans !


Atp19

Messages recommandés

Bonjour

J'ai embauché un jeune au 1er aout 2007, il a eu un premier arrêt de 7 semaine pour le petit doigt cassé. Ensuite il a eu 3 arrêts pour cause de "mal de dos" (il a 20 ans !) qui ont duré 6 semaines et là il vient de se recasser le petits doigt (décidément !) et a un arrêt de 9 semaines. Sachant qu'il est marbrier et que bien sûr son arrêt tombe pour la Toussaint (plus grosse période de l'année) ai-je un recours car depuis l'embauche ça lui fait quand même 22 semaines d'arrêt !

Merci de m'aider !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 16
  • Création
  • Dernière réponse

il faut reconnaitre que votre métier est un métier ''pénible'' : port de charges lourdes, par tous les temps,

 

et que le problème de dos peut être réel

 

les doigts cassés, on ne peut en douter également

 

 

quant à le remplacer parce qu'il a eu 22 semaines d'arret au cours des 2 ans de travail avec vous,

 

 

je crains que non

 

 

par contre, vous pouvez prendre une personne en intérim, en remplacement de votre employé momentanément absent mais également en période de surcroit d'activité

 

c'est peut etre une solution !! non ?

 

 

avez vous quelchose à reprocher à ce ''gamin'' quant à son travail, autre que ses absences et ennuis de santé ??

 

 

bonne soirée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour le lien Anissa.

En ce qui concerne son mal de dos, il voulait aller à la pêche et il a également déménagé pendant son arrêt (je n'ai pas pu le faire controler car plusieurs arrêts ne dépassant pas 6 semaines au total (3x15j) ).

En ce qui concerne les charges il y a du matériel camion benne avec grue qui fait que les employés ne portent quasiment plus.

Je sais également qu'il a quelques problèmes avec la police pour avoir était violent (petit doigt cassé à 2 reprise pour ce fait), je sais que la vie personnelle ne doit pas être prise en compte mais j'ai tout fait pour l'aider et j'avoue que là ça devient quand même problématique au niveau de ses absences.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

7 et 9 semaines pour un doigt cassé (et le petit doigt en plus) :eek:

J'ai du mal à comprendre ! Quand cela m'est arrivé, j'ai même pas eu une journée d'arrêt !!!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A son retour pourrais-je lui proposer une rupture conventionnelle ? Et que faire s'il refuse ? Avec ces arrêts maladie ça lui fait moins de 2 ans d'ancienneté ! Auriez-vous une solution c'est une petite entreprise je ne peux pas me permettre d'avoir une personne comme ça.

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pardon mais apparemment vu qu'il n'est pas qualifié si je vais aux CPH ils vont jouer sur le fait que je peux prendre un intérimaire !

Pas du tout, vous pouvez très bien le licencier parce que son "absence prolongée perturbe le bon fonctionnement de l'entreprise". Il faut juste veiller à deux choses : procédure irréprochable, rédaction de la lettre de licenciement (point très important) faisant apparaître la désorganisation de l'entreprise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...