Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

facturer trous non rebouchés


Led Zeppelin

Messages recommandés

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Faite faire un devis de remise en état, en demandant à l'artisan de photographier les dégradations.

Les photographies n'ont force de preuve qu'effectuées par un huissier, dit-on.

Mais les TI et les médiateurs les prennent en considération.

 

Adressez le devis au locataire.

 

Selon le nombre de trous, leur disposition et le revêtement du mur, on peut aller du rebouchage avec retouche de peinture jusqu'à réfection totale de le pièce. Pour des montants qui vont de 1 à 10.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sans aucune précision sur leur nombre, leur situation?

Là, c'est plus complexe et votre locataire se fera un plaisir de contester le nombre, l'emplacement etc...

Faites néanmoins devis et photographies (vues d'ensemble, vues de détail, situant le mur dans la pièce et les trous sur le mur.)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

tout d'abord, il faut comparer l'edl d'entree et celui de sortie

 

si l'edl d'entree n'indique rien, le bailleur pourra refaire toute la piece (deduction faite de la vetusté) et le locataire n'aura aucun recour

 

par contre, si l'edl d'entrée indique "trous et papier sali" (sans plus d'indication), aucune retenue ne pourra etre imputée au locataire si l'edl de sortie est aussi vague que le premier...

 

---------- Message ajouté à 20h17 ---------- Message précédent posté à 20h15 ----------

 

Là, c'est plus complexe et votre locataire se fera un plaisir de contester le nombre, l'emplacement etc...

 

le locataire pourra contester... mais il n'obtiendra pas gain de cause, car il sera dans l'impossibilité de prouver le nombre de trous, et leurs emplacements

... d'ou l'importance (pour le locataire) d'etre tres precis lors de l'edl de sortie afin d'eviter de se voir imputer une refection totale d'une piece par manque de precision...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

... d'ou l'importance (pour le locataire) d'etre tres precis lors de l'edl de sortie afin d'eviter de se voir imputer une refection totale d'une piece par manque de precision...

 

Cest aussi important pour le propriétaire de ne pas avoir à assumer les guenilles laissées par le locataire, à charge pour lui de remettre en état à ses frais, ou de tenter de relouer tel quel.

Ou de relouer avec un mur repeint, un seul. Le genre de logement dont on rêve en consultant les petites annonces.

 

Les locataires n'oublient pas qu'ils ont le droit d'aménager les lieux à leur guise. Ils se souviennent plus rarement qu'ils sont censés le rendre sensiblement dans l'état où il l'ont reçu.

Vétusté n'est pas synonyme de poussière, saleté, trous, marques de meubles.

 

Au classique j'"avais bien le droit de mettre des étagères" s'oppose le trop peu entendu "Mais vous aviez le devoir qu'elles ne laissent aucune trace à votre départ."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...