Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Puis-je attaquer mon avocat ?


Toko

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'ai fais l'objet il y a quelques mois d'une assignation en justice de la part d'un organisme de crédit me demandant la somme de 17000 €. J'ai découvert que cette somme était le cumul de prêts effectués par mon épouse à l'époque (nous sommes divorcés depuis) auprès de cette Sté. Ces demandes ont été faites à mon insu en imitant ma signature.

Avec mon avocat nous avons donc décidé d'attaquer la Sté de crédit sur plusieurs points dont celui du manque de vérifications de l'identité, etc...

 

L'avocate de mon ex-épouse a demandé au mien de lui transmettre la liste des prêts faits par mon ex-épouse et faisant l'objet d'une annexe au jugement de divorce. Il s'évère que mon avocat n'avais jamais transmis, contrairement à ce qui est marqué dans le jugement, cette liste à l'époque du jugement. Je précise que le jugement de divorce stipule que mon ex-épouse doit rembourser en totalité ces prêts.

 

J'ai le sentiment que cette négligence de mon avocat pourrait se retourner contre moi.

 

Qu'en pensez-vous et si je me retrouve "victime" de cette faute de mon avocat, ai-je la possibilité de me retourner contre lui ?

 

Par avance merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

Et si vous attendiez que cela se retourne contre vous ? Par la suite, au lieu de l'attaquer, vous pourriez lui demander de faire marcher son assurance RC Pro qui doit couvrir ce genre de choses (et qui est incluse dans la cotisation annuelle qu'il verse au barreau si je ne m'abuse...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et si vous attendiez que cela se retourne contre vous ? Par la suite, au lieu de l'attaquer, vous pourriez lui demander de faire marcher son assurance RC Pro qui doit couvrir ce genre de choses (et qui est incluse dans la cotisation annuelle qu'il verse au barreau si je ne m'abuse...).

 

Merci pour votre réponse.

Il est vrai que je me suis mal exprimé.

Mon intention n'est pas de l'attaquer tout de suite mais d'attendre le rendu du jugement. Si ce dernier m'est préjudiciable et ce à la suite de sa négligence, je prendrai les mesures adéquates.

 

Son assurance RC Pro fonctionnerait ?

 

Par avance merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre réponse.

Il est vrai que je me suis mal exprimé.

Mon intention n'est pas de l'attaquer tout de suite mais d'attendre le rendu du jugement. Si ce dernier m'est préjudiciable et ce à la suite de sa négligence, je prendrai les mesures adéquates.

 

Son assurance RC Pro fonctionnerait ?

 

Par avance merci

Dès réception de votre courrier recommandé, l'avocat fait une déclaration à son assurance. De là à dire que l'assurance va vous indemniser, il y a un pas à franchir, personne ne peut prédire l'avenir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par précaution, envoyer une LRAR à votre avocat dans laquelle vous précisez les manquements que vous lui reprochez, lui demandant soit de s'expliquer par courrier en retour et lui indiquant qu'une absence de réponse de sa part voudrait reconnaissance des faits reprochés.

 

Cette lettre aura une grande importance si vous devez vous en remettre à l'avis de la Compagnie d'Assurance.

 

Si cet avis vous est favorable, sachez que votre avocat peut le contester auprès de cette Compagnie afin qu'elle ne vous indemnise pas !

 

C'est alors que vous pourriez engager la responsabilité civile de votre "conseil", et pour cela, il vous faut avoir des éléments de preuve de sa faute, d'où la lettre précitée !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...