Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Suite à achat sur le net, objet non reçu


Albane1

Messages recommandés

Bonjour,

 

J'ai acheté, il y a 15 jours, un objet sur [un site d'enchères en ligne], à une société française dont je possède les coordonnées.

 

Suite à cet achat, le lendemain, le mardi 2 septembre, le vendeur m'envoie un mail me disant que ma commande a été expédiée, facture à l'appui.

 

10 jours plus tard, la commande n'est pas reçue. Je contacte donc le vendeur par mail, lui demandant confirmation de l'envoi. Celui-ci me répond en me disant que mon objet a bien été envoyé le 2 septembre.

[Les services d'envoi de courrier traditionnels] étant plus que feignant ces derniers temps, je me dis d'attendre encore quelques jours.

 

Aujourd'hui, le mardi 15 septembre, la poste vient de passer et forcément, le courrier n'est pas là. J'ai donc ouvert un litige sur [un site de paiement en ligne], car c'est comme ça que j'ai payé mon objet.

Lors de la commande, la somme a été directement prélevée, ce que je trouve un peu dégoutant, sachant que l'objet ne m'est jamais parvenu.

 

Ainsi, quel recours ai-je? Si [le site de paiement en ligne] ne statut pas en faveur d'un remboursement, que puis-je faire?

 

Je suis pour ainsi dire désespérée, j'avais besoin de cet objet pour mes cours et résultat, j'ai payé mais il n'est jamais arrivé.

 

Merci

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

Merci de la réponse et ops, dslé pour avoir cité le nom.

 

En fait, ce que j'ai fait pour l'instant, c'est ouvrir un litige sur ce site, mais seulement la première étape, qui est en fait de contacter le vendeur via ce site. Normalement, P. n'intervient pas encore.

 

De plus, cet objet est parti au format lettre et non colissimo ou recommandé. C'est ça qui me fait peur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et les litiges de ce type sont très nombreux en ce moment. (depuis la rentrée.....)

 

Envers [le service de courrier traditionnel] ou envers des mauvais vendeurs?

 

J'ai reçu le 14 septembre un courrier tamponné dans la même ville que moi le 7, un courrier en tarif rapide parti de paris le 4, reçu le 8... hum, faut pas pousser je trouve.

 

Mais si mon colis est perdu....????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

La 1ère étape que vous avez effectué via l'intermédaire du paiement en déclenchant un litige est la bonne démarche.

 

C'est au vendeur d'appporter la preuve que l'objet a bien été expédié.

 

Ensuite le délai pour statuer sur un dossier, varie en fonction des réponses du vendeur et celles de l'acheteur, mais via P. vos achats sont couverts à hauteu d'une fourchette de 200 à 1000 euros, vous serez donc intégralement remboursée et ce même si le vendeur s'y oppose, si à l'issue de ce litige P. statue en votre faveur.

 

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Attention à ne pas tout confondre (je m'explique;))

 

Vous passez une commande, et le site vendeur vous dit que la commande est partie...

 

ceci ne veut pas forcément dire que le produit à été mis chez le transporteur.

Cela peut dire également que le site qui reçoit les commandes des clients, à transmis la commande au dépôt qui stock les biens en vente. Et après c'est ce dernier qui met chez le transporteur sans forcément que vous ne soyez alors prévenu du moment où il le fait.

Le transporteur n'est pas forcément responsable de tout.

Votre unique interlocuteur reste le vendeur, et non le transporteur, qui lui ne peut être saisi en cas de problème que par l'expéditeur, où à réception du pli, si ce dernier est endommagé. Dans ce cas, le plis endommagé doit être accompagné d'un PV de constat d'avarie.

 

Quand aux deux Stés (vente aux enchères et site de paiement sécurisé), je vous renverrais vers cela:

.pdf

 

L'expéditeur doit pouvoir prouver légalement qu'il a bien effectué l'envoi, mais également que cet envoi à bien été reçu, sans quoi, il est dans l'obligation de délivrer la chose vendue, sous peine de rembourser intégralement (frais de port compris, désigné comme tel ou sous divers autres appellations), dès lors que le client en exprime la volonté.

Aller voir sur le site vendeur si dans leurs CGV ils prévoient un délai max (généralement un mois plein -30 jours-) de délivrance de la chose vendue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de votre réponse.

 

Dans mon cas, le vendeur m'a envoyé par mail une facture et m'a informé que la commande avait été expédiée par la[les services postaux].

 

Cette commande a été envoyée en lettre simple, donc je crains qu'il ne puisse prouver que ma commande a bien été expédiée.

 

Sur le site vendeur, je me suis renseignée, ils m'ont parlé d'un délai de 10 jours. J'ai attendu 15 avant d'ouvrir un litige sur le site de paiement comme ils me l'ont indiqué.

 

Depuis hier, pas de réponse du vendeur, combien de temps puis-je attendre sa réponse? S'il ne répond pas, sous combien de temps je transforme la discussion en litige?

 

Merci pour le pdf, je suis très choquée de ce que je viens de lire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour le pdf, je suis très choquée de ce que je viens de lire...

 

Le but n'est pas de choquer, mais d'avertir;):o

 

Sinon, mettez en demeure, sous astreinte de 8 jours fermes (ouvrables et ouvrés) le vendeur de vous délivrer la chose vendue, dont la commande date du **/**/2009, ceci en recoAr, et ne pas oublier d'indiquer en toutes lettres "Mise en demeure de délivrer le bien vendu --désignez le bien-- sous astreinte de huit jours fermes, ouvrables et ouvrés)".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant, j'ai ouvert la discussion sur le site de paiement, pas de réponse de la part du vendeur.

 

Après, je peux ouvrir un litige et c'est le site qui règle et qui statut sur un éventuel remboursement. Si je n'obtiens pas l'objet (ce qui m'embêterait) ni le remboursement, alors je tenterais la mise en demeure.

 

J'ai un délai de combien de temps entre l'achat et l'envoie de la LRAR? Y-a-t-il un délai limite?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème voyez-vous, c'est que le site en question, ne fait que l'intermédiaire, mettant en relation deux personnes...(dans votre cas)

 

Donc, vous pouvez faire à votre guise avec ce site, mais il ne vous aidera pas juridiquement parlant à régler un différent.

 

Mieux encore, généralement, il écoute le vendeur, et donne tord à l'acheteur, et bien évidemment, sans preuve du dit vendeur... tout du moins, c'est ce qu'il en ressort ici, d'après les nombreux threads ouverts à ce sujet.:o

 

Donc à votre place, je n'attendrais pas plus.

Cela fait déjà 15 jours que l'achat à été effectué, c'est amplement suffisant pour entreprendre une mise en demeure sous astreinte, en recoAR.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc, je clos mon litige?

 

Supposons que le vendeur aille chercher le recommandé, mais n'y réponde pas, ne veut pas me rembourser. Que puis-je faire?

Une lettre de mise en demeure, c'est juste pour faire peur au vendeur?

 

Que dois contenir exactement cette lettre? J'explique juste que je n'ai pas reçu l'objet?

 

Je crois que je n'en ai pas fini avec ce problème, pfff, quelle idée j'ai eu!

 

Merci de votre aide. J'ai parcouru des sites qui expliquent les problémes avec [site paiement en ligne], ben dit donc, il y en pléthore...

Edit: vraisemblablement, faire une réclamation par [idem] est payante, et [idem] ne rembourse jamais l'intégralité de la commande. Mais c'est du vol. Bon, c'est parti pour le recommandé, et pan, 4.36 euros dans les dents, comme si je roulais sur l'or.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La mise en demeure de..., en recoAR, ne sert pas qu'à faire peur, mais également sert à prouver qu'à date précise (preuve de dépôt à conserver) vous avez envoyé un courrier réclamant, et qu'à date précise (Avis de Réception -AR-), ce courrier à bien été reçu.

 

Cela porte dans le dossier juridique comme étant des preuves irréfutables.

Cela sert à saisir la DDCCRF, ou bien à déposer plainte pour escroquerie (par exemple).

Les recours sont nombreux, et en premier lieu, la saisie de la DDCCRF dans le cas où sous le temps imparti (astreinte), le destinataire n'a pas répondu/répondu favorablement, puis, puisque la DDCCRF n'empêche nullement d'entamer une procédure judiciaire, le dépôt de plainte;)

 

Comme vous le constatez, la mise en demeure, sous astreinte, en recoAR ne sert pas qu'à faire peur.:)

 

Par contre, penser que la sté de paiement en ligne (pseudo sécurisée) vous aidera à régler le litige avec le vendeur, c'est une erreur.

C'est une société, qui est là pour gagner sa vie par les transactions de paiement qui passe par elle, et non pour jouer les médiateurs, donc leur but premier, c'est privilégier les transactions... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...