Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Réunion à 120 km de chez moi


Novane

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je dois faire une réunion à plus de 2h de chez moi, je vais faire l'effort. Mais bientôt j'ai une autre réunion avec au minimum 2h30 de trajet sois aller retour 5h. Personne pour garder ma fille si j'y vais la veille et je serais obligatoirement en retard car je ne peux pas amener ma fille à 5h chez la nounou et je ne pourrai pas la récupérer trop tard, donc obliger de partir plus tôt.

J'envisage de ne pas y aller et d'être à mon lieu de travail habituel.

Quelles sont les conséquences ?

Qu'en pensez-vous ?

 

D'avance merci.

 

Ps : La réunion dure toute la journée, je ne suis pas cadre et travailler plus pour gagner plus ce n'est pas vrai dans cette entreprise, les heures supp ne sont pas payées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

Si ces réunions font bien partie de votre tache de travail, je ne vois pas comment vous pourriez vous y soustraire. En revanche, si elles vous obligent à faire des heures supplémentaires, celle-ci doivent être, suivant l'usage en vigueur dans l'entreprise, payées ou récupérées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout dans cette société peut rentrer dans le cadre de mon travail. Les heures sont celles habituelles, c'est le temps de trajet et le temps pris sur ma vie privée et l'impossibilité d'y aller. Le temps de trajet peut-il être au-delà d'un certains nombre d'heure, être pris comme du temps de travail ?

Il n'y a pas de litige sur les heures supp mais toutes les personnes qui ont eu ce poste avant moi soit 9 en moins de 2 ans ont fait beaucoup d'heure supp sans être payé (vu le nombre de travail demandé si on veut tout faire, obliger de faire des heures) et à la fin remercier. Bref je ne veux pas me faire avoir et me faire presser comme un citron. Bref, 5h de trajet, n'y a-t-il pas un recours possible ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme dit Lag0, si ça fait partie de votre travail, vous ne pouvez pas refuser, si vous êtes suivant un horaire précis, vous devez être payée en heures supp, ou les récupérer, les frais doivent être payés.

 

Demandez le paiement des heures supp ou la récupération, en RAR si vous n'obtenez pas de réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1- S'agissant des salariés travaillant habituellement sur un lieu de travail, pouvant être amenés à effectuer des déplacements professionnels ponctuels :

Quel que soit l'éloignement du lieu de travail, le temps de déplacement aura la nature juridique du temps de trajet.

Le temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail habituel n'est pas du travail effectif et n'ouvre droit à aucune rémunération, sauf usage plus favorable.

Par contre les temps de trajet pour se rendre d'un lieu de travail à un autre sont considérés comme du travail effectif car le salarié se conforme aux directives de l'employeur sans pouvoir librement vaquer à ses occupations.

 

Donc, pour vos réunions, le temps de trajet pour vous y rendre dépassant votre temps de trajet domicile / lieu de travail habituel, est bien du temps de travail effectif.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses. Pouvez-vous me citer l'article du code pour que je puisse réclamer mes droits.

 

Si j'ai bien compris le temps de trajet au-delà de celui habituellement fait doit être compté comme du temps de travail.

 

D'avance merci.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Article L3121-4

- Le temps de déplacement professionnel pour se rendre sur le lieu d'exécution du contrat de travail n'est pas un temps de travail effectif.

Toutefois, s'il dépasse le temps normal de trajet entre le domicile et le lieu habituel de travail, il fait l'objet d'une contrepartie soit sous forme de repos, soit financière. Cette contrepartie est déterminée par convention ou accord collectif de travail ou, à défaut, par décision unilatérale de l'employeur prise après consultation du comité d'entreprise ou des délégués du personnel, s'il en existe. La part de ce temps de déplacement professionnel coïncidant avec l'horaire de travail n'entraîne aucune perte de salaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne reponds pas du tout a ton sujet mais je te soutiens car dans ton recit j ai l impression que l on travaille pour la meme societe.

 

Personnellement chez nous on est obligé d y aller. Les heures de trajet ne sont pas tenus en compte ( juste les heures de presence en reunion mais trafiquee bien sur ! On compte 7 heures sur le planning alors qu on y reste 9 )

 

Les heures suppléméntaires ne sont pas payees non plus et quand je demande a les recuperer on me repond simplement que c est ma faute que je m oragnise mal.

 

Ceci est juste un témoignage pour te dire que tu n est pas seule dans ton cas .

 

Bon courage a toi !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si les heures supplémentaires ne sont pas payées habituellement, vous êtes en droit de refuser d'en faire quand on vous le demande. Il y a jurisprudence sur ce cas, c'est un des rares cas qui autorisent le salarié à refuser les heures supplémentaires.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...