Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

vendre des montures de lunettes


Annep

Messages recommandés

Bonjour

Je vais faire de la vente de montures de lunettes.

Savez-vous s'il y a une reglementation spécifique (marquage CE, etc...), ou des choses auxquelles je dois faire attention en particulier?

 

Je vous remercie d'avance pour vos bons conseils.

Anne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 30
  • Création
  • Dernière réponse

Je souhaiterais simplement vendre des montures "nues", sans les verres (effectivement je ne suis pas opticienne).

Donc c'est juste du plastique, mais on va le porter sur le nez peut-etre y a t'il une reglementation spécifique... Ou peut-être pas...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

moi, je vois un souci, parce que les montures de lunettes rentrent à mon avis dans la définition des dispositifs médicaux:

Le dispositif médical est défini dans le code de la santé publique (articles L 5211-1 et R 5211-1) "comme tout instrument, appareil, équipement, matière, produit, à l'exception des produits d'origine humaine, ou autre article utilisé seul ou en association, y compris les accessoires et logiciels intervenant dans son fonctionnement, destiné par le fabricant à être utilisé chez l'homme à des fins médicales et dont l'action principale voulue n'est pas obtenue par des moyens pharmacologiques ou immunologiques ni par métabolisme, mais dont la fonction peut être assistée par de tels moyens.

 

Vous devriez approfondir dans cette direction, surtout si les verres optiques montés avec vos montures sont supposés être remboursés par l'aasurance maladie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

une monture dispositif médical, un peu exagéré à mon avis mais pourquoi pas je vais me renseigner.

Je ne vendrai pas de verres , je vends juste la monture en plastique, qui peut très bien servir pour un relooking ou un effet de mode.

Après si le client veut aller chez son opticien il peut, je lui délivrerai une facture pour le remboursement de la monture auprès de sa mutuelle.

Je n'ai rien vu de particulier à ce sujet sur les CGV d'enseignes comme Krys ou Afflelou...

Mais c'est une bonne remarque merci Jar.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lunetier oeut-être, mais là je ne serai pas lunetier(e) (et qu'entend-on par lunetier d'ailleurs, opticien?)

C'est comme si je vendais des boucles d'oreilles (qui touchent aussi au corps humain puisqu'elles viennent se mettre dans le lobe d el'oreille)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lunetier oeut-être, mais là je ne serai pas lunetier(e) (et qu'entend-on par lunetier d'ailleurs, opticien?)

il vous faut regarder la définition du code de la santé publique, et non celle du dictionnaire

 

C'est comme si je vendais des boucles d'oreilles (qui touchent aussi au corps humain puisqu'elles viennent se mettre dans le lobe d el'oreille)

Pas du tout, les boucles d'oreilles n'ont pas d'usage thérapeutique ce qui fait toute la différence

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est courant de voir des étales de lunettes de soleil sur les marchés l'été, donc je ne pense pas que ce genre d'article soit considéré comme matériel médical...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre, juste une remarque disons, d'ordre commerciale.

 

Selon l'usage que vos clients souhaiteront faire de leurs montures (esthétique ou médical) il conviendra par exemple de les avertir que certains modèles ne peuvent convenir pour toutes les corrections ou tout types de verres, sinon cela risque de faire des déçus

 

J'en ai eu l'expérience il y a quelques années, ce qui me vaut cette remarque.

En effet j'avais choisis une monture de soleil bombée sur laquelle j'avais demandé l'adaptation de verres correcteurs. Mal conseillée par un vendeur inexpérimenté, j'ai du rendre l'ensemble rapidement(déformation visuelle). Un autre vendeur plus aguerri m'a fait savoir que l'on aurait jamais du me vendre ce type de monture (car astigmate) et m'a tout remplacé gratuitement. Cela se passait pourtant chez un opticien. Même problème pour les verres progressifs dont la monture doit être suffisamment haute.

 

Enfin juste pour dire qu'il conviendrait d'avoir tout de même une petite formation pour conseiller votre clientèle.;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui c'est une très bonne remarque.

Je savais qu'il fallait que la hauteur de la monture soit superieure à 2.5-3cm pour pouvoir y caser des verres progressifs, mais il y a surement des tas d'autres choses à savoir.

En même temps s'il ya souci je rembourse la personne et voila.

Je ne peux pas connaitre toutes les specifications etant donné que je fais de la vente de monture avec une orientation plutot mode/relloking que médicale. Mais il est vrai que ce serait un service en plus bienvenu pour les clients si je peux les conseiller.

Donc merci pour votre remarque :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

C'est très bien de vouloir rembourser en cas d'erreur mais n'oubliez pas que si l'installation des verres correctifs a été faite comme cela avait été mon cas

on risque de vous demander le remboursement de ceux-ci (avec la monture bien sûr.) J'imagine que si vous êtes prête à vendre de belles monture à prix attractifs, certains pourraient avoir la tentation d'acheter sans trop se poser de question sur cet aspect technique. Il convient d'étudier la question profondément afin d'anticiper les retours et les problèmes qui vont avec.

 

Cdlt ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est très bien de vouloir rembourser en cas d'erreur mais n'oubliez pas que si l'installation des verres correctifs a été faite comme cela avait été mon cas on risque de vous demander le remboursement de ceux-ci (avec la monture bien sûr.)

 

Pour bien poser le problème voici un devis optique monture+verres recu hier:

Monture 345 €

Verre optiques (progressifs dernière génération) 1070 €

Total=1415 €

 

Remboursement sécu: 15,33 €

Remboursement mutuelle 571,80 €

 

Evidemment le verre doit être centré et adapté selon la monture et en cas de problème on jette le tout. l'un dira c'est la monture et l'autre, c'est le verre qui n'est pas conforme ! Qui paye?

 

Si vous voulez vous lancer dans les montures, pourquoi ne pas vous positionner comme fabricant/grossiste/créateur et utiliser les opticiens comme canal de distribution?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

C'est très bien de vouloir rembourser en cas d'erreur mais n'oubliez pas que si l'installation des verres correctifs a été faite comme cela avait été mon cas

on risque de vous demander le remboursement de ceux-ci (avec la monture bien sûr.) J'imagine que si vous êtes prête à vendre de belles monture à prix attractifs, certains pourraient avoir la tentation d'acheter sans trop se poser de question sur cet aspect technique. Il convient d'étudier la question profondément afin d'anticiper les retours et les problèmes qui vont avec.

 

Cdlt ;)

 

Je vois pas en quoi je devrais rembourser les verres s'il y a un souci, je ne suis pas responsable du travail de l'opticien. Je vends des monture ça s'arrete là. Une fois les montures vendues je les rembourse s'il y a un défaut de fabrication, mais après ce qu'en fait le client c'est lui qui en prend la responsabilité. Comme tout autre produit.

Lorsque vous achetez une voiture, si vous ajoutez un dispositif de traction et que la caravane que vous attachez vous tord le chassis de votre voiture (cas extrême mais c'est pour l'exemple), vous ne retournez pas chez le concessionnaire demander le remboursement de votre voiture.

Faut pas exagérer non plus.

Si le client se retourne vers moi plutot que vers son opticien, c'est facilement contrable pour moi. Je vends une monture en parfait état, ce qu'en fait le client ne me regarde pas et si quelqu'un intervient sur la monture pour faire une modification il en prend l'entière responsabilité.

 

Jar Jar Binks> je voudrais vendre des montures à très bas prix, et ça m'étonnerait que les opticiens soient ok pour les mettre en rayon à côté de leus propres paires 3 ou 4 fois + cheres...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les montures que vous vendrez ne seront pas prises en charge par les mutuelles.

 

Le CE d'une banque où j'ai travaillé a eu une offre de ce genre. Il s'agissait de soldes d'un grossiste à des prix défiant toute concurrence. L'employeur fournissait une bonne mutuelle.

 

100% des salariés portant des lunettes ont jugé que l'offre ne présentait aucun intérêt du fait de la gratuité des montures après mutuelle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque vous achetez une voiture, si vous ajoutez un dispositif de traction et que la caravane que vous attachez vous tord le chassis de votre voiture (cas extrême mais c'est pour l'exemple), vous ne retournez pas chez le concessionnaire demander le remboursement de votre voiture.

Attention, ce n'est pas du tout le même cas. Une monture de lunette est vendue pour y mettre des verres, sans verres elle est inutilisable. Une voiture, en revanche, ce n'est pas son but premier que de tirer une caravane...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Cam_glc
      Bonjour,

      Je me pose exactement la même questions que vous Oliv75, a savoir :

      "Puis-je être certain que mes revenus LMNP (qui sont ajoutés par l'administration au revenus en auto-entrepreneur pour vérifier les seuils) ne vont pas être également intégrés par pôle emploi dans le calcul de l'allocation versée ?
       
      Du type : Allocation = le montant de l’ARE mensuelle - 70% de vos revenus auto-entrepreneur et LMNP."

      Je vois que ce sujet date de 2019, pourriez vous me faire un retour sur expérience?
      Merci beaucoup
       
    • Par Poney46
      Bonsoir
       
      Avez vous déja entendu parler des entreprises de portage salarial
      Cela consiste a etre salarié indépendant
      Est ce une bonne facon pour bien démarrer son entreprise
      [Edit de l'Equipe de Modération]
      Url supprimée, assimilée à de la publicité
      [/edit]
       
      Si vous connaissez le truc ou que vous travaillez pour eux merci de me donner vos avis
       
      merci beaucoup
    • Par tazeh06
      Bonjour
      Par le biais dune agence française située à la Réunion J ai acheté un petit hotel à Maurice. L'agence a eu sa commission mais...Je voudrais porter plainte contre cette agence car je viens de comprendre que J ai eu de faux bilans et que lagence m'a caché des choses importantes que je viens de découvrir. Le droit français s'applique -t- il ou bien la justice de Maurice?
      Comment faire annuler cet achat ? L'achat remonte à avril 2019.
      Merci de votre réponse
    • Par ImmoParis
      Bonjour,
       
       
      Je suis fonctionnaire à temps complet et j’ai développé un site internet offrant gratuitement un outil de planification de voyages. Des revenus pourraient être générés grâce à des liens d’affiliation vers les grands sites de réservation d’hôtels, de vols,...
       
       
      Idéalement je devrais créer une microentreprise mais cela m’obligerait à passer à temps partiel (70% ou moins) ce que je ne souhaite pas faire tant que je ne suis pas sûr que le site a un minimum d’utilisateurs.
       
       
      Je souhaite donc dans un premier temps mettre en ligne ce site sans en tirer aucun revenu.
       
       
      En tant que fonctionnaire à temps complet, j’ai vu que que je pouvais exercer une activité bénévole dans une association à but non lucratif.
       
       
      Voilà mes questions :
      - Puis-je créer une association à but non lucratif pour mettre en place un tel site internet si je ne mets pas en place les liens pouvant générer des revenus (aucun service payant pour les utilisateurs et aucun revenu généré ?
      - Si oui, ai-je aussi le droit d’ajouter les liens (en utilisant les éventuels bénéfices uniquement pour faire vivre et évoluer le dit site) ?
       
       
      Merci d’avance à ceux qui pourront m’aider pour ces questions bien particulières !
    • Par alex087
      Bonjour,
       
      Mon ami gère une société à l'étranger et souhaite me donner l'opportunité de développer son service en France.
      Il s'agit d'un service BtoB facturé entre 4000 & 5000 euros par an par entreprise.
       
      Je suis dans un premier temps l'unique employé en France, avec pour mission d'obtenir des contrats avec des clients.
      Il me demande quelle rémunération je souhaite pour ce service.
      Il m'a parlé de succursale comme statut juridique pour moi, mais je ne suis pas sure.
       
      Je souhaiterais un pourcentage sur mes ventes réalisées, ainsi qu'un éventuel fixe.
       
      Mon ami est à l'autre bout du monde, je suis l'une de ses seules opportunités pour développer ce service en France.
       
      Quels sont les éléments que je dois prendre en compte ? Sa marge, ses couts... je ne sais pas trop
      Comment calculer ma potentielle rémunération dans ce cas ?
       
      Merci par avance de votre aide.
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...