Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Date d'entrée d'embauche et période d'essai Syntec


Robert75018

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Actuellement en CDI, je travaille dans une SSII et mon contrat de travail stipule un préavis de 3 mois.

 

Ma mission se terminant dans une semaine, une autre société m'a proposé un contrat de travail avec une date d'entrée en fonction au 31 septembre. Si je n'arrive pas à me liberer de mon entreprise à cette date, le contrat devient-il caduque?

Je tiens à préciser qu'il n'y a pas de clause suspensive.

 

Sinon depuis le 1er juillet 2009, la période d'essai pour les cadres est de 4 mois. Dans le cadre de la convention Syntec, cette période d'essai peut elle être renouvelée? Si oui jusqu'à quelle durée?

 

Merci beaucoup

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse
Bonjour à tous,

 

Actuellement en CDI, je travaille dans une SSII et mon contrat de travail stipule un préavis de 3 mois.

 

Ma mission se terminant dans une semaine, une autre société m'a proposé un contrat de travail avec une date d'entrée en fonction au 31 septembre. Si je n'arrive pas à me liberer de mon entreprise à cette date, le contrat devient-il caduque?

Je tiens à préciser qu'il n'y a pas de clause suspensive.

 

Sinon depuis le 1er juillet 2009, la période d'essai pour les cadres est de 4 mois. Dans le cadre de la convention Syntec, cette période d'essai peut elle être renouvelée? Si oui jusqu'à quelle durée?

 

Merci beaucoup

 

L'employeur n'est pas obligé de vous libérer du préavis, il est le seul à décider.

 

Si vous n'êtes pas libéré pour le 30 septembre (le 31 n'existe pas sur mon calendrier), vous ne pouvez pas vous mettre au service d'un autre employeur.

 

Ne signez pas de contrat sans connaître la date à laquelle vous serez libre de tout engagement car vous seriez en situation illégale. Ne pouvant honorer le contrat, le nouvel employeur serait en droit de vous demander des DI.

 

 

Pour le futur employeur, effectivement, c'est 4 mois renouvelable une fois soit 8 mois au total.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'employeur n'est pas obligé de vous libérer du préavis, il est le seul à décider.

 

Si vous n'êtes pas libéré pour le 30 septembre (le 31 n'existe pas sur mon calendrier), vous ne pouvez pas vous mettre au service d'un autre employeur.

 

Ne signez pas de contrat sans connaître la date à laquelle vous serez libre de tout engagement car vous seriez en situation illégale. Ne pouvant honorer le contrat, le nouvel employeur serait en droit de vous demander des DI.

 

 

Pour le futur employeur, effectivement, c'est 4 mois renouvelable une fois soit 8 mois au total.

 

 

Bonsoir,

 

Attention.

 

La convention SYNTEC applique bien une période d'essai de 4 mois, renouvelable une fois.

 

En revanche, le renouvellement pour la SYNTEC est de 3 mois et non 4 (la SYNTEC a décidé de conserver les anciennes période pour les renouvellements).

 

Ainsi, on a 7 mois de période d'essai, uniquement si à la fin des 4 premiers mois, l'employeur vous a fait signer un document renouvelant votre période d'essai.

 

Si c'est le cas, au mois de septembre, vous serez toujours en période d'essai, et pourrez la rompre en respectant le prévis imposé par la convention (2 semaines de préavis).

 

Si vous n'êtes plus en période d'essai, vous devez respecter votre préavis, l'employeur n'étant pas obligé de le réduire (mais vous pouvez toujours essayer de négocier).

 

Lilinou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Attention.

 

La convention SYNTEC applique bien une période d'essai de 4 mois, renouvelable une fois.

 

En revanche, le renouvellement pour la SYNTEC est de 3 mois et non 4 (la SYNTEC a décidé de conserver les anciennes période pour les renouvellements).

 

Ainsi, on a 7 mois de période d'essai, uniquement si à la fin des 4 premiers mois, l'employeur vous a fait signer un document renouvelant votre période d'essai.

 

Si c'est le cas, au mois de septembre, vous serez toujours en période d'essai, et pourrez la rompre en respectant le prévis imposé par la convention (2 semaines de préavis).

 

Si vous n'êtes plus en période d'essai, vous devez respecter votre préavis, l'employeur n'étant pas obligé de le réduire (mais vous pouvez toujours essayer de négocier).

 

Lilinou

 

Robert n'est pas en période d'essai, il ne sera donc pas libre au 30 septembre.

 

Et pour la période d'essai chez son nouvel employeur on ne sait pas s'il s'agit de la CC syntec, donc en l'absence c'est 4 mois renouvelable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'après le message initial, Robert travaille actuellement depuis le 1er juillet 2009 pour une SSII sous convention SYNTEC.

 

Il est donc en période d'essai jusqu'au 1er novembre, voir plus si elle est renouvelée.

 

Robert, qu'indique votre contrat exactement sur la période d'essai ?

 

 

Je parlais donc de son entreprise actuelle dont il veut apparement partir.

 

Il peut donc rompre la période d'essai a tout moment, en respectant son préavis s'il souhaite rejoindre une nouvelle entreprise.

 

Lilinou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il peut donc rompre la période d'essai a tout moment, en respectant son préavis s'il souhaite rejoindre une nouvelle entreprise

Il n'y a pas de préavis pour une rupture de période d'essai mais un délai de prévenance...

 

Quand la rupture est le fait du salarié, celui-ci doit respecter un délai de prévenance de 48 heures (ramené à 24 heures si son temps de présence est inférieur à huit jours).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'après le message initial, Robert travaille actuellement depuis le 1er juillet 2009 pour une SSII sous convention SYNTEC.

 

Il est donc en période d'essai jusqu'au 1er novembre, voir plus si elle est renouvelée.

 

Robert, qu'indique votre contrat exactement sur la période d'essai ?

 

 

Je parlais donc de son entreprise actuelle dont il veut apparement partir.

 

Il peut donc rompre la période d'essai a tout moment, en respectant son préavis s'il souhaite rejoindre une nouvelle entreprise.

 

Lilinou

 

Je ne lis pas qu'il a débuté son travail le 1er juillet, il parle d'application pour la nouvelle disposition relative à la période d'essai, mais pas de sa date d'embauche.

 

Bonjour à tous,

 

Actuellement en CDI, je travaille dans une SSII et mon contrat de travail stipule un préavis de 3 mois.

 

Ma mission se terminant dans une semaine, une autre société m'a proposé un contrat de travail avec une date d'entrée en fonction au 31 septembre. Si je n'arrive pas à me liberer de mon entreprise à cette date, le contrat devient-il caduque?

Je tiens à préciser qu'il n'y a pas de clause suspensive.

 

Sinon depuis le 1er juillet 2009, la période d'essai pour les cadres est de 4 mois. Dans le cadre de la convention Syntec, cette période d'essai peut elle être renouvelée? Si oui jusqu'à quelle durée?

 

Merci beaucoup

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...