Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Suite à A.de T. 3ans


Nickel77

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce site,j'ai 55 ans et 37 ans d'ancienneté dans même boite(toujours salarié avec fiche paie)Suis en arrêt depuis 3 ans pour dépression suite travail.J'ai reçu courrier de CPAM pour pension de 50%.

Que faire?J'ai entendu parler de dépression réactionnelle,n'est-ce pas trop tard?Mon médecin est au courant du déclenchement de cela.

Que va t'il se passer maintenant?

N'ai pas encore prévenu la DRH de cet avis de pension.

Attends vos réponses et encouragements.

Merci à tous.Bonne journée à vous.

 

Un grand merci à tous pour aucune réponse de reçue à mon info.Salut je m'envais.:(:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 19
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Mashinotsu
Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce site,j'ai 55 ans et 37 ans d'ancienneté dans même boite(toujours salarié avec fiche paie)Suis en arrêt depuis 3 ans pour dépression suite travail.J'ai reçu courrier de CPAM pour pension de 50%.

Que faire?J'ai entendu parler de dépression réactionnelle,n'est-ce pas trop tard?Mon médecin est au courant du déclenchement de cela.

Que va t'il se passer maintenant?

N'ai pas encore prévenu la DRH de cet avis de pension.

Attends vos réponses et encouragements.

Merci à tous.Bonne journée à vous.

 

Un grand merci à tous pour aucune réponse de reçue à mon info.Salut je m'envais.:(:(

 

Que faire à quel sujet ?

On vous a notifié probablement une invalidité, assortie d'une catégorie.

Laquelle ?

Par ailleurs, c'est à cette nouvelle que vous envisagez de faire une dépression réactionnelle ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

normal que la cpam vous mettes en invalidité puisque vous avez été indémnisé pendant 3 ans en matière d'IJSS, il est donc normal que le medecin conseil de la sécu vous classe en invalidité, mais quelle classe????, vous avez normalement 1 mois avant la notification définitive de la sécu, justement pour vous permette de mettre en place avec votre DRH les solutions possibles.Mais il n'y aura que le medecin du travail qui pourra vous déclarer inapte, donc derriere procédure de licenciement pour inaptitude.

Tant que le medecin du travail n'entame pas cette démarche, votre employeur ne peut pas vous licencier ( sauf si il dois embaucher un CDI à votre place), dans tous les cas si vous êtes déclaré en invalidité par votre medecin de la sécu, c'est la prévoyance qui devrait prendre le relai de vos IJSS ( dans la logique ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai reçu courrier de CPAM pour pension de 50%.

Que faire?J'ai entendu parler de dépression réactionnelle,n'est-ce pas trop tard?

 

Bonjour,

50 %, donc 2ème catégorie.

Dépression réactionnelle ? à quoi ? Trop tard pourquoi ?

Cordialement.

ml44

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

qui vous a parlez de dépression réactionnelle? le medecin conseil de la sécu???? vous souvenez vous le motif de votre arrêt initial???

je pense qu'il faudrait que vous consultiez le medecin du travail, lui pourra vous expliquer en détail.

en ce qui concerne une dépression réactionnelle, c'est un bien grand sujet, et il faut prouver que le déclencheur de cette dépression a été provoqué par votre vie professionnelle, partant de ce principe oui elle sera légitime et même possibilité de pouvoir la faire reconnaitre en accident du travail, mais là à ce niveau il n'y a que votre medecin traitant qui pourra intervenir et en faire la demande auprès du medecin conseil.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Contrairement à ce que dit Genepy, votre employeur peut vous licencier sous certaines conditions si vous ne reprenez pas le travail.

En aucun cas, le médecin du travail ne peut initier la démarche, le choix vous appartient : annoncer ou pas que vous reprenez, afin que la procédure correspondante s'enclenche, avec éventuellement un licenciement à la clé.

Attention : les médecins donnent de très bon conseils médicaux, sur le plan juridique, n'en déplaise à Génépy, ils sont parfois moins calés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

???? ben la gudule je doute de ce que vous dites, car je suis en plein dans cette procédure entre mon mari et son employeur, ns ns sommes peut être mal compris je pense, ceci dit, un employeur peut effectivement licencier une personne en maladie seulement si il doit avoir recours à un CDI pour remplacer le malade, d'autre motif ne me semble pas valable.... outre la faute grave, mais encore faut il que le malade est fait une faute ds les 2 mois avant son arrêt.

 

En ce qui concerne la dépression réactionnelle, si c'est le médecin du travail avec le médecin traitant qui demande à ce que se soit reconnu en arrêt accident du travail et non en maladie ( pour cause mon mari vit cette situation )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que faire à quel sujet ?

On vous a notifié probablement une invalidité, assortie d'une catégorie.

Laquelle ?

Par ailleurs, c'est à cette nouvelle que vous envisagez de faire une dépression réactionnelle ?

 

Bonjour d'abord,

La catégorie est 2 je crois.

De plus,une dépression ne s'envisage pas comme changer de voiture ou autre.....

Salutations.

 

---------- Message ajouté à 20h44 ---------- Message précédent posté à 20h40 ----------

 

Bonsoir,merci d'abord pour cette réponse mais je suis complétement dans le coltard de ce qui arrive et il y a des trucs que je ne comprends pas et me demande quel est le meilleur chemin à prendre dans tout ce dédale de procédures.

Salutations.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

50 %, donc 2ème catégorie.

Dépression réactionnelle ? à quoi ? Trop tard pourquoi ?

Cordialement.

ml44

Bonsoir,

Dépression réactionnelle due arrêt de travail.Trop tard pour déclarer cela.Je ne sais pas,c'est en regardant sur le net que j'ai vu que la dépression réac était causée par le travail(employeur,surcharges de travail,remarques...)

Dons de plus mon médecin connait la cause de cet arrêt.

Salutations.

 

---------- Message ajouté à 20h51 ---------- Message précédent posté à 20h49 ----------

 

Tu as personne pour t'aider dans tes démarches????

Bonsoir et merci,non je n'ai personne ( c'est du wait and see!)

Le jour ou je serais devant les démarches obligatoires,je ne veux pas me louper.Salutations.

 

---------- Message ajouté à 20h57 ---------- Message précédent posté à 20h51 ----------

 

bonjour,

 

normal que la cpam vous mettes en invalidité puisque vous avez été indémnisé pendant 3 ans en matière d'IJSS, il est donc normal que le medecin conseil de la sécu vous classe en invalidité, mais quelle classe????, vous avez normalement 1 mois avant la notification définitive de la sécu, justement pour vous permette de mettre en place avec votre DRH les solutions possibles.Mais il n'y aura que le medecin du travail qui pourra vous déclarer inapte, donc derriere procédure de licenciement pour inaptitude.

Tant que le medecin du travail n'entame pas cette démarche, votre employeur ne peut pas vous licencier ( sauf si il dois embaucher un CDI à votre place), dans tous les cas si vous êtes déclaré en invalidité par votre medecin de la sécu, c'est la prévoyance qui devrait prendre le relai de vos IJSS ( dans la logique ).

Bonsoir,je ne comprends pas trop bien !

J'ai envoyé la notification à ma DRH,il y a 48 h.Dois-je attendre sa réponse ou demander un RDV avec la médecine du travail de moi-même.

Dans la branche ou je suis,il y a toujours quelqu'un a pousser comme un pion afin d'effectuer le remplacement!!

La prévoyance c'est quoi? Je suis désolé mais c'est flou car vous parlez sz médecon travail et juste après celui de la SS.

Salutations.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

qui vous a parlez de dépression réactionnelle? le medecin conseil de la sécu???? vous souvenez vous le motif de votre arrêt initial???

je pense qu'il faudrait que vous consultiez le medecin du travail, lui pourra vous expliquer en détail.

en ce qui concerne une dépression réactionnelle, c'est un bien grand sujet, et il faut prouver que le déclencheur de cette dépression a été provoqué par votre vie professionnelle, partant de ce principe oui elle sera légitime et même possibilité de pouvoir la faire reconnaitre en accident du travail, mais là à ce niveau il n'y a que votre medecin traitant qui pourra intervenir et en faire la demande auprès du medecin conseil.

Bonsoir,c'est sur le net que j'ai vu que ce que j'avais correspondait à ce que j'avance.Bien sur que je me souviens du motif de l'arrêt initial même si cela était un remplacant(qui connaissait ma situation) ensuite je suis retourné voir mon traitant habituel qui avait lui aussi bien compris le motif (ayant reçu un document de la SS entre temps) Salutations et merci à tous.

 

---------- Message ajouté à 21h21 ---------- Message précédent posté à 21h04 ----------

 

Tu as personne pour t'aider dans tes démarches????

Bonsoir et merci,

Si mais c'est du wait and see! je ne veux pas me retrouver le"bec dans l'eau" et me faire avoir!Ce n'est pas parce que j'ai 55 ans que je connais tout de la vie!

C'est pour cela que je suis sur le forum afin d'essayer de comprendre et trouver une issue à mon incapacité SS de 50%,car cela ne fait pas lourd!

Y aura t'il un complément par le travail ou un licenciement afin de toucher(37 ans de boite)?ou prévoyance comme indique un membre?

Malgré que je ne sois pas guéri,il y a quand même une histoire d'argent pour régler le tout de la vie! Jusqu'à présent IJSS + complément salaire(car j'avais souscris une assurance il y a longtemps) cela allait pas trop mal.

Salutations.

Oui j'aurais besoin d'aide:médecin du travail à aller voir moi-même ou attendre?toubib:cela est fini pour les arrêt.

La DRH:?????????

Re-salut.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu
Bonjour d'abord,

---------- Message ajouté à 20h44 ---------- Message précédent posté à 20h40 ----------

 

Bonsoir,merci d'abord pour cette réponse mais je suis complétement dans le coltard de ce qui arrive et il y a des trucs que je ne comprends pas et me demande quel est le meilleur chemin à prendre dans tout ce dédale de procédures.

Salutations.

 

C'est justement mon avis, et ça ne ressort pas de ce que vous écrivez.

 

---------- Message ajouté à 23h49 ---------- Message précédent posté à 23h47 ----------

 

???? ben la gudule je doute de ce que vous dites, car je suis en plein dans cette procédure entre mon mari et son employeur, ns ns sommes peut être mal compris je pense, ceci dit, un employeur peut effectivement licencier une personne en maladie seulement si il doit avoir recours à un CDI pour remplacer le malade, d'autre motif ne me semble pas valable.... outre la faute grave, mais encore faut il que le malade est fait une faute ds les 2 mois avant son arrêt.

 

En ce qui concerne la dépression réactionnelle, si c'est le médecin du travail avec le médecin traitant qui demande à ce que se soit reconnu en arrêt accident du travail et non en maladie ( pour cause mon mari vit cette situation )

 

Le fait que vous en doutiez est certes ennuyeux, mais cela n'en reste pas moins vrai.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...