Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Litiges avec agence immobilière


Rulio

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'ai quitté un appartement en mai et je viens de recevoir mon chèque de caution. On me retire 150 euros pour la refection de la peinture d'une porte salle de bain : la peinture s'écaillait un peu parce que l'aération ne fonctionnait plus. Avant de quitter l'appartement, j'ai téléphoné à plusieurs reprises à l'agence pour les prévenir que l'aération ne marchait pas et il n'y a eu aucune suite. Du coup la peinture s'est détériorée mais pas de mon fait. A l'état des lieux de sortie, elle a juste mis que la peinture de la porte était écaillée mais sans me dire qu'il y aurait travaux et retrait sur caution. En plus je n'ai pas reçu de copie du devis. De plus, sur la dite porte il y avait des portes manteaux collés par la locataire précédente et qui ont été ensuite arrachés par les types de l'agence, ce qui endommagea la peinture évidemment. On m'a reproché de les avoir collé alors que je n'y suis pour rien mais je n'ai aucune preuve de ma bonne foi - etant donné que je n'ai pas signalé ces portes manteaux à l'état des lieux d'entrée.

 

Que puis-je faire pour prouver mon innocence quant au problème de l'aération et de la peinture? a qui faire appel pour mettre la pression (association de défense des droits des locataires...)?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Pour les porte-manteaux :

puisque rien indique sur l'edl d'entree, la porte est presume avoir ete en bon etat lors de votre arrivée

 

pour les problemes d'aeration :

il aurait fallu prevenir votre bailleur par LRAR

les appels telephoniques ne prouvent donc rien

 

il vous sera donc difficile de vous exonerer de toute responsabilité, d'autant plus que ces degradations sont mentionnees a l'edl de sortie sans reserves de votre part :o

 

la seule chose que vous pouvez exiger, c'est que le bailleur vous justifie cette retenue de 150e (par facture ou devis)

donc, faites une LRAR exigeant la production de justificatif sous 8 jours (conformement a l'art 22 de la loi du 06/07/89), en indiquant qu'a defaut, et passé ce delai, vous saisirez le juge de proximite pour reclamer le remboursement de cette somme retenue indument puisque non justifiee

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...