Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

avance sur héritage


Orthense

Messages recommandés

Bonjour,

Mon beau-père doit nous faire une avance sur héritage de 20000E, doit-on obligatoirement passer par le notaire?

quelles sont les possibilités afin que nous ne payons pas trop de frais?

peut-on la faire sous seing privé?

merci pour vos conseils

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse

Pour un don manuel (un don d'argent), vous avez juste à le déclarer au service de l'enregistrement dont vous dépendez. A noter que ce n'est pas à vous mais à votre mari que votre beau père fera cette donation et que c'est à votre mari de déclararer qu'il a reçu cet argent. Vous aurez juste à fournir la déclaration de don manuel lors de la succession de votre beau père. Par acquis de conscience, vous pouvez adresser une copie à votre père, voire, par soucis de transparence, à vos beau-frères et belles soeurs.

 

L'enregistrement est gratuit, il n'y a pas de droit pour ce montant pour une donation entre père et fils. Si cette avance doit servir à acheter un bien immobilier, votre mari a intérêt à laisser cet argent sur un compte lui appartenant en propre ou à donner le chèque de son père directement au notaire, afin qu'il note la provenance de cet argent sur l'acte d'achat. Dans le cas contraire, seulement, l'argent sera considéré comme commun au couple.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour votre réponse,

cet argent va servir à l'installation d'un nouveau chauffage dans notre maison,

pourquoi en parler à mon père? quand à mes belles soeurs nous sommes fâchés et il ne nous a pas informé quand il a fait une avance à l'une d'elle.

 

Mais surtout je voulais vous demander comment et où s'adresser pour faire l'enregistrement?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'abord une petite précision sur l'avenir de ces donations.

 

Il faut savoir qu'en matière de don, celui ci est rapportable au décès du donateur (on l'ajoute fictivement aux biens du décédé pour évaluer la part de chacun). Mettons qu'il reste (après liquidation de la communauté) 630 k à votre père (simple supposition pour illustrer). Il faudra y ajouter les 20 k que votre mari a reçu et les 150 k reçus par votre belle soeur. Ce qui fera en fait 800k . Pour vous, ces 20 k constituent une avance de part, à défaut d'acte notarié précisant le contraire.

 

Pour votre belle soeur, se pose la question de savoir si c'est en avance de part ou hors part. Si c'est hors part et qu'aucun autre frère et soeur n'a reçu avant la quotité disponible, cela s'impute sur la quotité disposnible, puis sur sa part.

 

A 5 la quotité disponible est de 25% et la part 15%. Un enfant peut donc recevoir entre 15% (minimum) et 40% de l'héritage, ce qui fait par rapport à un héritage de 800 k, 320 k maxi, une quotité disponible de 200 k et une part minimum de 120 k.

 

En recevant un don 150 hors part, votre belle soeur ne reçoit qu'une partie des 25% de la quotité disponible. Mais doit encore recevoir sa part, donc dans le cas que je décrits 120.

En recevant un don en avance de part, elle reçoit, dans le cadre posé, déjà 120 de sa part et 30 hors part. Si aucun autre n'a reçu hors part, le reste de la quotité disponible soit 170 est réparti entre les 5 enfants soit par enfant 170 /5 = 34

Votre belle soeur au final recevra 150 + 34, vous 20(en avance de part) + 100 + 34 et ceux qui n'ont rien reçu 120 + 34.

 

 

Ce qui est déjà assez complexe va encore être compliqué par 2 choses. Déjà, la part du conjoint survivant. Tout ce qui est donné hors part se déduit du 1/4 en pleine propriété auquel peut prétendre le conjoint survivant.

D'autre part par ce que devient l'argent donné. En effet, si vous usez cet argent pour vos besoins courants (faire le tour du monde par exemple), vous ne devrez rapporter que ce que vous avez reçu. Si vous l'utilisez pour améliorer votre logement (installation d'un chauffage neuf), vous devrez rapporter à la succession le prix d'une installation de chauffage neuf au jour de la succession. Idem pour votre belle soeur, si elle a investit dans la pierre, elle devra rapporter au pro rata de ce que le bien est devenu. Bref, sauf si votre beau père reprend le tout dans une donation partage, qui remettre les compteurs à 0 (avec ou sans égalité), vous allez devant une succession compliquée. Autant le savoir, mais aussi jouer vous la trnsparence. (sauf à déjà être brouillé avec toute la famille et ne pas vouloir changer cela).

 

 

Pour votre question, où le déclarer si vous ne passez pas devant notaire, vous demandez à votre centre des impôts où se trouve le service de l'enregistrement dont vous dépendez.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...