Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

indémnité journaliere


Bubu2058

Messages recommandés

bonjour ,je suis à l'arret depuis septembre 2008 en at mon employeur ma complété mon salaire les trois premiers mois ensuite les trois autres mois à 82/100 il me dit que c'est la convention collective, maintenant je touche seulement ce que la cram verse 80/100 à l'employeur mais l'employeur me detuit la mutuelle est ce normal?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Azukiyo
bonjour ,je suis à l'arret depuis septembre 2008 en at mon employeur ma complété mon salaire les trois premiers mois ensuite les trois autres mois à 82/100 il me dit que c'est la convention collective, maintenant je touche seulement ce que la cram verse 80/100 à l'employeur mais l'employeur me detuit la mutuelle est ce normal?

 

pour la mutuelle oui c'est normal

le reste je en sais pas

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

De quelle convention dépendez-vous ?

 

En cas d'arrêt maladie, un salarié est payé à 100 % pendant 30 jours (samedi dimanche inclus) par année civile.

 

Passé ce délai, le maintien de salaire est dégressif.

 

Ce système est appliqué par la sécu.

 

En revanche, lorsque le maintien de salaire diminue, votre employeur se doit de prendre contact avec la prévoyance auprès de laquelle vous cotisez, afin qu'ils complètent vos IJSS.

 

Selon votre statut, et la prévoyance en question, vous pourrez soit avoir un maintien à 100%, soit un complément, voir rien du tout (ce calcul dépend des IJSS versés par la sécu et de la prévoyance souscrite).

 

Le mieux est donc de demander à votre employeur la documentation relative à votre prévoyance et s'il a effectué les démarches auprès d'eux (envoi des décomptes sécu, fiches de paie et formulaire + déclaration tous les 15 jours).

 

En ce qui concerne votre mutuelle, c'est effectivement normal.

 

Même en étant en arrêt, vous continuez d'être salarié, vous percevez encore un salaire (même s'il n'est pas maintenu à 100 %) et vous continuez de jouir de vos droits auprès de votre mutuelle.

 

Lilinou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

En cas d'arrêt maladie, un salarié n'est en général pas payé à 100%, sauf s'il a la chance que sa convention collective (celle de Lilinou doit en faire partie) prévoie cela.

 

Il est indemnisé par la sécu, pour environ 50% de son brut.

 

Mais là, nous parlons d'accident du travail.

Comme le remarque judicieusement Bubu2058, l'indemnité dans ce cas est de 80% du brut, c'est-à dire un peu plus que le net habituel.

Son employeur peut prélever la mutuelle si le contrat ne prévoit pas l'arrêt des cotisations pendant la suspension du contrat.

 

Grosso modo, à quelqes euros près, Bubu 2058 touche donc le même montant net que d'habitude.

Ce qui, en soi, semble correct, non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il ne faut pas mélanger des prestations de prévoyance et des frais médicaux

vous êtes en arrêt mais vous pouvez toujours aller chez le dentiste et être remboursé par votre complémentaire santé (appelée à tort "mutuelle")

 

donc ne pas confondre régime de prévoyance et régime de frais de santé : 2 choses différentes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non ce n'est pas une confusion.

 

C'est juste qu'en voyant marqué AT, j'ai personnellement pensé à arrêt de travail (= maladie) et non à un accident du travail.

 

Et dans le cadre d'une longue maladie, la prévoyance joue un rôle.

 

La mutuelle est effectivement qqch de bien différent.

 

Lilinou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Azukiyo
AT, accident du travail, AM arrêt maladie, MP maladie professionnelle.

 

Bubu parlait d'un arrêt en at

 

 

nous avons deja eu cette remarque entre nous d'ailleurs

ces abréviations ne sont pas "officielles"

j'utilise aussi AT pour arret de travail

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Azukiyo
Un congé maternité !

 

 

tout a fait:p

donc la secu appelle un congé maternité , un arret maladie et un arret de travail par leurs noms et pas en utilisant des abréviations:p:p

 

dernier relevé en date de versement des indemnités, il n'y a pas d'abréviation c'est bien ecrit accident du travail pas AT

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

AT, accident du travail, AM arrêt maladie, MP maladie professionnelle.

 

Bubu parlait d'un arrêt en at

 

nous avons deja eu cette remarque entre nous d'ailleurs

ces abréviations ne sont pas "officielles"

j'utilise aussi AT pour arret de travail

 

Vous avez raison, dans ma citation seul AM est utilisé en interne, les autres sont pourtant officiels.

AT, accident du travail, MP maladie professionnelle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...