Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

démission d'un cdd...


Talinasnide

Messages recommandés

mon salarié vient de me faire une lettre de démission car d'après lui et je site " suite à la reception de votre courrier recomandé et à la pression que vous me faites subir durant mon travail" (ma lettre recommandé lui rappelait ce pourquoi il était embauché, les règles de sécurité et les fautes qu'il avait commis, il me cassait de la marchandise une voir deux fois par jour). J' ai accepté sa démission.

Ce qui me gêne c'est qu'il est marqué que je lui mettais la pression hors j'en avait marre qu'il me casse de la marchandise.

Est ce que sa lettre de démission peux être préjudiciable pour moi?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 12
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Mashinotsu

Vous n'avez pas à accepter sa déission, car vous n'avez pas le droit de la refuser.

Une lettre comme la sienne pose deux problèmes : d'abord, il peut revenir sur sa démission pendant quelques jours, en disant que vous lui avez forcé la main, par exemple.

Ensuite, c'est un premier pas vers un départ "aux torts de l'employeur" si c'est dans ses idées.

Mais la plupart du temps, c'est surtout affectif : votre lettre l'a vexé et, plutôt que de se mettre en question, il part.

Mais il voit ça un peu comme un divorce et veut vous signaler vos torts.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

S'il revient, attention : à condition que, dans les jours à venir, ila vous ait fait un courrier de rétractation et que ses arguemnts vous semblent acceptables...Venez nous en parler si ça se produit, avant de lui répondre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Ganushi
Vous n'avez pas à accepter sa déission, car vous n'avez pas le droit de la refuser.

Une lettre comme la sienne pose deux problèmes : d'abord, il peut revenir sur sa démission pendant quelques jours, en disant que vous lui avez forcé la main, par exemple.

Ensuite, c'est un premier pas vers un départ "aux torts de l'employeur" si c'est dans ses idées.

Mais la plupart du temps, c'est surtout affectif : votre lettre l'a vexé et, plutôt que de se mettre en question, il part.

Mais il voit ça un peu comme un divorce et veut vous signaler vos torts.

 

 

On ne démissionne pas d'un CDI.

 

On rompt avant terme un CDD, et pour faute grave de l'une ou de l'autre partie.

 

Le salarié ne peut pas se libérer, sauf accord de votre part.

 

S'il vous embête, dites lui qu'il s'est tiré alors qu'il n'en avait pas le droit...car ce qu'il vous reproche, c'est assez cacahuètes, vous pourrez toujours brandir le sceau de la menace judiciaire en réparation du préjudice subi (même si c'est rikiki, ca fait toujours peur à un salarié)

 

S'il revient, faites comme si de rien n'était (en lui amputant les jours absents). S'il ne revient pas, tant pis pour lui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Mashinotsu

Oui, vous avez raison, je n'avais pas vu le titre "CDD".

S'il a fait ce courrier, c'est effectivement pour dire que vous avez commis une faute.

Puisque vous avez accepté sa démission, vous ne pouvez plus reculer et il y a toutes les chances qu'il ne se passe rien de particulier.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne me suis pas connecté sur le bon compte

Attention, il n'est pas admis par la charte de NI d'avoir plusieurs comptes pour la même personne...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si vous lui avez fait des reproches à tort, il peut éventuellement demander la requalification de sa démission, mais il faudrait un historique, que vous ayez déjà fait des reproches à tort par exemple.

 

Il s'agit surement d'un salarié qui sait que la rupture du CDD ne peut être faite que sur une faute et avait besoin de rompre son contrat. Il vous en a rendu responsable, certainement, pour vous faire peur et obtenir votre accord sur la rupture.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si vous lui avez fait des reproches à tort, il peut éventuellement demander la requalification de sa démission, mais il faudrait un historique, que vous ayez déjà fait des reproches à tort par exemple.

 

Il s'agit surement d'un salarié qui sait que la rupture du CDD ne peut être faite que sur une faute et avait besoin de rompre son contrat. Il vous en a rendu responsable, certainement, pour vous faire peur et obtenir votre accord sur la rupture.

Qu'il soit parti ça ne regarde que lui mais je ne veux pas avoir d'ennuis car la loi étant ce qu'elle est c'est à dire compliquée, on se retrouve vite au prud'homme alors qu'on a rien fait de mal à part essayer de faire marcher une entreprise. Vous savez c'est déjà dur (pas de vacance, travaille 12 heures par jour...)de se lancer dans l'aventure de monter une entreprise c'est par pour qu'une personne vienne et détruise tout ce que vous avez sué pour y arriver car la personne n' en fait qu'a sa tête malgrés vos remarques. En 1 mois et demi il m'a cassé 5 produits et abîmé les marchandises de mes clients sans compter les outils de travail. Il a fait fort et quand vous le lui faite remarquer il dit qu'il sait ce qu'il vaut et que se sera comme ça, immaginer ce que je peux penser.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...