Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

On me propose un Contrat de Franchise pour distribuer un "Produit Miracle" : Que dois-je faire ?


Glacary

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis intéressé par un réseau de franchise qui distribue en France un concept nouveau.

 

C'est une franchise de services. Je dois visiter des commerçants (restaux, bouchers, etc) et leur proposer un "produit miracle" que je dois mettre dans leur frigos et qui "révolutionne" la conservation.

 

Le "produit miracle" n'est pas vendu mais proposé sous forme de location. Il faut changer le produit tous les mois chez les clients (consommable) et le régénerer à mon domicile.

 

Il y a donc des frais de prestations de services très importants à prévoir (style [société spécialiste de la location-entretien de vêtements professionnels et de linge] ou autre société de services pour la restauration)

Le droit d'entrée est de 35 000 à 50 000 euros.

 

Le franchiseur m'a envoyé un mail qui m'affirme que mes revenus nets après impôts (et non pas mon chiffre d'affaires) sera de l'ordre de 300 000 euros par ans au bout de 3 à 5 ans.

 

Cette franchise existe en France depuis 3 ans.

 

Le franchiseur n'a pas de fonds propre (SARL au capital 10 000 euros).

 

Il a éprouvé lui-même son concept depuis 2006. Son premier bilan, publié après deux ans d'activité, révèle un chiffre d'affaires très failble (150 000 euros en deux ans, soit 75000 euros par an et une perte de 30 000 euros, maquillée par le biais d'un "abandon en compte courant".

 

Depuis, le franchiseur ne publie plus ses bilans.

 

Il y a actuellement 4 franchisés. Le premier a abandonné au bout d'un an son activité commerciale et se contente de livrer ses premiers clients. Il a publié ses deux premiers bilans. Le chiffre d'affaire réalisé sur son deuxième bilan est de la moitié du premier bilan ce qui signifie que plus de la moitié des clients ont résiliés leur contrat de services en un an. Le deuxième bilan indique que le franchisé a été dans l'incapacité de se verser un revenu. (0 €).

 

Le deuxième franchisé vient de publier son premier bilan. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 740 euros (!!!) en 10 mois et un abandon en compte courant de 6000 euros.

 

Les deux autres franchisés, ainsi que le franchiseur, n'ont pas publié leur bilan.

 

Le produit est très attrayant, présenté comme "unique au monde". Le franchiseur affirme sur son site internet que ce produit a été validé par les autorités sanitaires américaines et par la DGCCRF.

 

Dois-je me lancer dans cette franchise ? Qu'en pensez-vous ? Quelles précautions puis-je prendre ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 36
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

Après toutes les expériences citées, personnellement, je prendrais mes jambes à mon cou et fuirais le plus loin possible.

Le concepteur n'a pas réussi. Les franchisés non plus. Vous en avez les preuves.

Quelles sont vos chances, avant de plonger à votre tour ?

Avis admiratif de la DGCCRF ? Pourquoi pas. Vous en avez les références et vous les avez vérifiées ?

Il faut encore attendre quatre mois avant d'espérer voir le Père Noël.

P.S.

Vous admettez que votre investissement serait lourd.

Vous en assureriez l'autofinancement, ou devrez-vous solliciter un prêt ?

Je crois bien que si j'étais décideur du concours sollicité, non seulement ce serait non, mais je déclinerais l'ouverture d'un compte, même s'il n'était assorti d'aucune facillité de caisse.

Pour vous rendre service.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui m'a mis le doute en fait c'est que sur le site internet de ce franchiseur français, il est marqué que leur produit a été validé par le département de la Santé américain.

 

Le texte exact est le suivant :

 

"La S***** est un minéral ni corrosif, ni toxique. Notre centre a validé ce système.

Département de la Santé, Etats-Unis"

 

Ensuite, j'ai fait des recherches importantes sur internet, et j'ai retrouvé sur un site américain en pdf une unique lettre effectivement du département de la Santé (FDA de Washington) adressée à ce groupe de franchise en 1973 et qui dit cela :

 

" This replies to your letter of December 10, 1973 concerning a humidity control assembly. We have no authority under the Food Additive Amendment to Federal Food, Drug and Cosmetic Act to approve specific products of formulations. Aproval is expressed through the promulgation of regulation which identifies those chemical substances which may be safety used and the conditions under which this safe is assured.

 

There is no need to consider substances under the food additive regulations where their intended or expected use is such that there is no migration to foods or where their uses do not alter the characteristics e.g. tatste, odor, etc, of foods. It is the responsibility of the sponsors of such substances to insure that the use of their product does not cause food to become adulterated."

 

En gros, la lettre dit le contraire de ce que raconte ce groupe de franchise français, en l'espèce que le département de la Santé n'a aucune autorité pour approuver (ou valider) leur produit et que de plus, il est de la responsabilité de ce groupe de franchise de s'assurer que leur produit n'altère pas les aliments.

 

Quand j'ai découvert, ça j'ai commencé à me méfier.

 

J'ai bien traduit ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

difficle à vendre....

 

regarder les chiffres....

le ca des franchisés.....de 0 à 740 euros de revenus :D

 

ça tiens du miracle:mad: pour vivre

 

investissement 30 000 euros pour peu de recettes

c'est le franchisseur qui gagne à chaque fois

 

A fuir même avec une homologation française

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Après toutes les expériences citées, personnellement, je prendrais mes jambes à mon cou et fuirais le plus loin possible.

Le concepteur n'a pas réussi. Les franchisés non plus. Vous en avez les preuves.

Quelles sont vos chances, avant de plonger à votre tour ?

Avis admiratif de la DGCCRF ? Pourquoi pas. Vous en avez les références et vous les avez vérifiées ?

 

 

En fait, je ne comprend la position de la DGCCRF.

 

Sur le site internet de de groupe de franchise, il est écrit précisemment :

 

"les services communs des laboratoires basés à Bordeaux et dépendant du ministère de l’économie, des finances et de l’industrie ont réalisé des tests confirmant la possibilité d’utiliser ces filtres en milieu alimentaire sans aucun risque."

 

Donc, comme j'avais un doute sérieux, j'ai contacté ce service dépendant de la DGGCRF. J'ai eu le patron du service qui était très énervé, m'a dit qu'effectivement ises services avaient effectué une analyse de cette roche, mais que cette société ne pouvait prétendre affirmer que leur produit était "validé par la DGCCRF". Il m'a dit également que cette phrase serait suprrimée du site internet de cette société.

 

C'était il y a plus d'an, et la phrase est toujours sur leur site !

 

---------- Message ajouté à 17h12 ---------- Message précédent posté à 17h04 ----------

 

difficle à vendre....

 

regarder les chiffres....

le ca des franchisés.....de 0 à 740 euros de revenus :D

 

ça tiens du miracle:mad: pour vivre

 

investissement 30 000 euros pour peu de recettes

c'est le franchisseur qui gagne à chaque fois

 

A fuir même avec une homologation française

 

Il y a un franchisé qui a quand même réussi à réaliser un chiffre d'affaire de 45 000 euros le premier exercice comptable, mais il a du faire des dépenses commerciales énormes, il a perdu de l'argent, et il a stoppé toute prospection commerciale dès la deuxième année.

 

Il espérait conserver ces clients et se rattraper la deuxième année, puisque normalement c'est du réccurent (location mensuelle sous forme de contrat).

 

Mais j'ai lu (il a publié son deuxième bilan), que son chiffre d'affaires a été coupé en deux et même plus : il a perdu près de 60% de ses contrats de location mensuelle en un an.

 

Donc, je me suis dit que le produit ne marche pas puisque les clients en renouvellent pas leur location.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

La lettre du département de la Santé américain à laquelle vous faites références date de... 1973.

Depuis trente-six ans, si ce produit miracle avait convaincu, cela se saurait.

La réticence de la DGCCRF est surprenante mais inquiétante.

Le franchisé a réussi à convaincre des clients la première année mais ces derniers ont abandonné dès l'année suivante et n'ont pas renouvelé. Il y a bien une raison !

Renouveler ce produit est pourtant le but recherché pour amortir les investissements de départ.

Le franchiseur cherche à se faire un peu de trésorerie en recherchant de nouveaux franchisés.

Après tant de tentatives infructueuses pour un produit ancien, qui techniquement a peut-être été dépassé, pour ma part, l'extrême prudence reste de rigueur.

Sauf, après tout, si vous disposez des capitaux nécessaires et que vous soyez prêt dès le départ à les considérer comme perdus, sans remords.

 

.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

La lettre du département de la Santé américain à laquelle vous faites références date de... 1973.

Depuis trente-six ans, si ce produit miracle avait convaincu, cela se saurait.

La réticence de la DGCCRF est surprenante mais inquiétante.

Le franchisé a réussi à convaincre des clients la première année mais ces derniers ont abandonné dès l'année suivante et n'ont pas renouvelé. Il y a bien une raison !

Renouveler ce produit est pourtant le but recherché pour amortir les investissements de départ.

Le franchiseur cherche à se faire un peu de trésorerie en recherchant de nouveaux franchisés.

Après tant de tentatives infructueuses pour un produit ancien, qui techniquement a peut-être été dépassé, pour ma part, l'extrême prudence reste de rigueur.

Sauf, après tout, si vous disposez des capitaux nécessaires et que vous soyez prêt dès le départ à les considérer comme perdus, sans remords.

 

.

 

1) Un franchiseur qui vit exclusivement sur les droits d'entrée de ces franchisés - qui eux sont en difficulté - est-il condamnable ?

 

2) Si les franchisés s'estiments grugés, peuvent-ils se délier de leur contrat de franchise et plus encore se faire rembourser de leus investissements de départ et des sommes dépensées ?

 

 

:(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les produits miracles qui sont des gouffres financiers, il en existe une liste sans fin et déjà très longue... Donc de deux choses l'une, soit les premiers franchisés sont mauvais vendeurs, soit le produit miracle ne trouve tout simplement pas sa place en France (ça ne veut pas dire que l'idée est mauvaise ou que le produit est nul, juste qu'il est invendable...). Moralité, ça dépend de votre goût du risque et de l'ampleur de vos économies (parce que le temps que l'affaire vous rapporte de l'argent, vous allez vivre sur vos économies...) et de la difficulté que vous avez eu à rassembler ces économies...

 

En clair, vu comme ça se présente, moi, j'irais pas. Mais c'est à vous de voir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les produits miracles qui sont des gouffres financiers, il en existe une liste sans fin et déjà très longue... Donc de deux choses l'une, soit les premiers franchisés sont mauvais vendeurs, soit le produit miracle ne trouve tout simplement pas sa place en France (ça ne veut pas dire que l'idée est mauvaise ou que le produit est nul, juste qu'il est invendable...).

 

Selon ce que dit Glacary, le franchiseur raconte à ses candidats franchisés qu'ils vont gagner 300 000 euros au bout de 3 à 5 ans alors que lui même n'arrive pas à équilibrer son bilan.

 

On est typiquement dans la délivrance d'informations financières et comptables inexactes d'un franchiseur à ses franchisés (faux prévisionnels ou prévisionnels démesurés).

 

Avec un bon avocat et en s'appuyant notamment sur la Loi DOUBIN, les franchisés doivent pouvoir se faire rembourser judiciairement leur droit d'entrée et les investissements qu'ils ont réalisé.

 

Et Glacary devrait réfléchir avant de se lancer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je suis intéressé par un réseau de franchise qui distribue en France un concept nouveau.

 

C'est une franchise de services. Je dois visiter des commerçants (restaux, bouchers, etc) et leur proposer un "produit miracle" que je dois mettre dans leur frigos et qui "révolutionne" la conservation.

 

Le "produit miracle" n'est pas vendu mais proposé sous forme de location. Il faut changer le produit tous les mois chez les clients (consommable) et le régénerer à mon domicile.

 

Il y a donc des frais de prestations de services très importants à prévoir (style ELIS ou autre société de services pour la restauration)

Le droit d'entrée est de 35 000 à 50 000 euros.

 

Le franchiseur m'a envoyé un mail qui m'affirme que mes revenus nets après impôts (et non pas mon chiffre d'affaires) sera de l'ordre de 300 000 euros par ans au bout de 3 à 5 ans.

 

Dois-je me lancer dans cette franchise ? Qu'en pensez-vous ? Quelles précautions puis-je prendre ?

Je pense qu'on vous a répondu .Je partage les réponses faites .

J'ajoute cette interrogation a votre intention :

Droit d'entrée : 35 a 50.000 €

Revenus annoncé de l'ordre de 300.000 € /an au bout de 3 /5 ans .

Votre franchisseur est véritablement un philantrope :D

Posez vous la question de savoir pourquoi avec tels revenus annoncé

( lui n' a pas de mise de fonds a faire) il ne recrute pas des Agents commerciaux plutot que des franchisés :confused:

Il gagnerait bien plus d'argent !! :D Les 300.000 € seraient pour lui moins les commissions a déduire !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'on vous a répondu .Je partage les réponses faites .

J'ajoute cette interrogation a votre intention :

Droit d'entrée : 35 a 50.000 €

Revenus annoncé de l'ordre de 300.000 € /an au bout de 3 /5 ans .

Votre franchisseur est véritablement un philantrope :D

Posez vous la question de savoir pourquoi avec tels revenus annoncé

( lui n' a pas de mise de fonds a faire) il ne recrute pas des Agents commerciaux plutot que des franchisés :confused:

Il gagnerait bien plus d'argent !! :D Les 300.000 € seraient pour lui moins les commissions a déduire !

 

J'ai trouvé une affaire qui ressemble à cette histoire et qui s'est déroulée aux Etats-Unis. Ca devrait interesser Glacary pour prendre sa décision.

Il s'agit de la société HFC (On peut la citer car cette société n'est pas implantée en France et elle a disparue) dirigée par un certain C.J. Comu

Un réseau de franchise basée sur un minerai "unique", une seule "mine connue au monde qui le produit", ledit minerai à des propriétés révolutionnaires pour la conservation des aliments dans les frigos, un système de franchise avec des droits d'entrée et pas de royalties et des promesses de gains élevées pour les candidats franchisés :

 

ZoomInfo Cached Page

 

A etudier de plus près.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne connais pas l'enseigne de ce réseau de franchise français qui distribue ce minéral miracle pour les frigos des restaurants.

 

En revanche, il y a une grosse affaire d'escroquerie en Australie et dans d'autres pays qui ressemble beaucoup à cette affaire.

 

On peut en parler librement, car cette société n'a pas de filiale en France à ma connaissance.

 

Il s'agit de l'affaire ECOROQ:

 

C'est un groupe de franchise qui s'est établi en Australie sous un autre nom il y a 5 ans.

 

Ce groupe a ouvert une cinquantaine de franchises avec des droits d'entrée de 50 000 euros environ.

 

Quatre ans après, tous les franchisés ont déposé le bilan et le franchiseur a changé le nom de son enseigne qui est maintenant ECOROQ.

 

Le franchiseur a l'intention de vendre à nouveau des territoires soi-disant vierges à des nouvelles victimes.

 

Un groupe de franchisés en colère a un site internet sur lequel ils dénoncent la manoeuvre dont ils ont été victimes :

 

info on some unscrupulous businessmen

 

Il s'agit clairement d'une groupe d'escrocs qui ne vivenet que sur les droits d'entrée de leurs franchisés.

 

D'ou l'interet de faire croire à leurs candidats franchisés que leur produit est "unique" (pour qu'ils ne cherchent pas ailleurs) et "miracle" (pour qu'ils l'achètent très cher)

 

Conclusion : concept à fuir, arnaque similaire apparemment.

 

A Glacary de regarder avec attention si le réseau français avec lequel il est en contact a des liens directs ou indirects avec ECOROQ et si la publicité est semblable.

 

 

:confused:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je remercie tous les forumeurs qui m'ont alerté des risques à m'engager dans cette franchise. C'est vrai qu'au vu des résultats du franchiseur dans le cadre de sa franchise pilote et des résultats des 4 premiers franchisés, les chiffres sont catastrophiques.

 

En même le produit est très séduisant et je ne sais plus trop quoi penser. Je serai déçu d'abandonner ce projet car je ne connais pas d'autre produit qui aurait des propriétés aussi géniales et je me suis déjà beaucoup investi en temps.

 

Sans dévoiler le nom de ce groupe de franchise français (créé fin 2006), il y a sur leur site internet des photos qui montrent des résultats incroyables.

 

Leur "minéral" prolonge, d'après ces photos, la conservation des produits frais (viandes, fraises) de façon invraisemblable.

 

Le patron français m'a expliqué que ces photos avaient été faites lors de tests validés par la DGCCRF de Bordeaux.

 

Alors que croire ? Que penser ?

 

Je vous montre ces photos (le nom du produit n'apparait pas ) :

 

 

 

 

vignettes.php?v=2009825192739 des fraises conservées au frigo avec ou sans le filtre contenant le "minéral miracle"

 

vignettes.php?v=2009825192848de la viande conservée au frigo avec ou sans le filtre contenant le "minéral miracle"

 

 

J'aimerai avoir votre avis. Est-possible qu'un minéral puisse permettre de tels résultats et est-ce possible qu'il n'existe qu'une seule mine au monde qui produise ce minéral ?

 

Le patron de ce groupe de franchise français a fait des articles dans la presse française dans laquelle il dit que la découverte de ce "minéral" constitue la "plus grande révolution depuis l'électricité".

 

Je n'invente rien. ce sont ces mots exacts.

 

Alors pourquoi les quatre premiers franchisés n'arrivent pas à le vendre si le produit est réellement aussi génial ???

 

 

 

J'ai demandé des échantillons au pdg français pour essayer moi-même le produit, mais il m'a dit que ce « minéral » faisait l'objet de critiques par des jaloux et que je ne pouvais me le procurer avant d'avoir payé les droits d'entrée et un contrat de franchise dans lequel je m'interdis par la suite de faire des études sur le « minéral ».

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand c'est trop beau pour être vrai .... c'est que c'est certainement trop beau pour être vrai.

 

Il y a beaucoup trop de secret et de miracles autour de cette affaire pour qu'elle soit crédible. :confused:

 

Vous avez investi du temps, dites-vous que c'est beaucoup moins grave que d'investir aussi votre argent ! Surtout qu'il ne s'agit pas de petites sommes !

 

Avez-vous au moins "vu" de vos propres yeux ce produit et les miracles qu'il fait dans les frigos ? Des photos, c'est facile à "modifier" de nos jours. Ce patron français devrait pourtant être pressé de vous faire rencontrer des collègues franchiseurs et des clients enthousiastes !

 

Malgré la réponse claire de la DCGCRF et les avertissements des autres participants (qui pointent très certainement sur le même produit) vous semblez préférer le rêve. Gare au cauchemar !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un produit qui serait aussi extraordinaire, croyez-moi, soit il serait déjà beaucoup plus vendu, soit il est l'objet de problèmes liés à du lobbying et donc, dans les deux cas, on en arrive à la même conclusion pour vous: attention danger...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

garder les aliments le plus longtemps possible est la congelation et les conserves:D

 

je crois qu'il vaut mieux que tu te renseignes sur le normes hygienes et de conservation des aliments dans un restaurant

 

les aliments dans un frigo d'un resto reste moins d'une semaine....

donc pas besoin de ce "mineral"

 

il serait aussi utile d'aller voir le resultat de la dccrf de bordeaux;)

 

mais si tu as 50 000 euros à depenser pour ce genre de commerce peu rentable, tu peux essayer:mad:

mais tu ne reviens pas dans un an après avoir déposer le bilan:confused:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me marre :D le produit " conservateur" serait un minéral a placer dans les

refrigérateurs qui aurait une action durant (1 semaine ? +ou - peu importe )

et au bout de ce laps de temps le minéral aurait perdu ses propriétés :D

et devrait être " rechargé " !!!!!!!!!!!!!!

C'est trop fort ! Et dire qu'il y en a qui plongent où ont envie de plonger !

Il n' y a qu'une mine au monde où ce minéral exceptionnel est présent , ça doit etre dans son jardin !

Et interdiction de la faire analyser ! et oui c'est un vulgaire caillou ;)

Notre intervenant malgré les réponses faites se pose encore la question s'il doit se franchiser :D

 

---------- Message ajouté à 16h15 ---------- Message précédent posté à 16h08 ----------

 

Glacary , pouvez vous me donner le mail du Franchiseur dans ma messagerie Net iris je vais lui dire que je suis intéressé :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En revanche, il y a une grosse affaire d'escroquerie en Australie et dans d'autres pays qui ressemble beaucoup à cette affaire.

 

Il s'agit de l'affaire ECOROQ:

 

C'est un groupe de franchise qui s'est établi en Australie sous un autre nom il y a 5 ans.

 

Ce groupe a ouvert une cinquantaine de franchises avec des droits d'entrée de 50 000 euros environ.

 

Quatre ans après, tous les franchisés ont déposé le bilan et le franchiseur a changé le nom de son enseigne qui est maintenant ECOROQ.

 

Un groupe de franchisés en colère a un site internet sur lequel ils dénoncent la manoeuvre dont ils ont été victimes :

 

info on some unscrupulous businessmen

 

Il s'agit clairement d'une groupe d'escrocs qui ne vivenet que sur les droits d'entrée de leurs franchisés.

 

:confused:

 

Tu as lu ce que raconte les franchisés en colère sur ce site (j'ai mis les noms des sociétés mises en cause en masqué au cas ou il s'agirait du franchiseeur de Glacary en France):

 

Some very relevant points to ponder Humitech had 34 Franchisees in 2006

$4M collected from Franchisees in the formation of Humitech

H*******tech appears to have no Franchisees in 2008

H*******o has zero Franchisees in 2008

Ecoroq has zero Franchisees in 2008

No national customers

No advertising support

No business plan

No development plans for the product

Lots of smooth talk

Only half the promised training

Believed to be under investigation by the ACCC since mid 2007

 

 

Quelqu'un peut traduire pour "réveiller" Glacary ?

 

 

:D

 

Encore mieux (Si quelque'un peut traduire en Français):

 

Ecoroq Australia (document link), this is the latest "Franchise" organisation attempted to be formed by the Directors and/or associates of Hu******ch and H*******o. It should be noted that the formation of Ecoroq Australia is as a result of the failure to establish successful Franchise Systems in either H*****ech and/or H*****o. Each successive Franchise model commenced to date has identified an increase in costs for potential franchisees, and as a result an increase in profits for the Franchiser.

 

 

:eek:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me marre :D le produit " conservateur" serait un minéral a placer dans les

refrigérateurs qui aurait une action durant (1 semaine ? +ou - peu importe )

et au bout de ce laps de temps le minéral aurait perdu ses propriétés :D

et devrait être " rechargé " !!!!!!!!!!!!!!

C'est trop fort ! Et dire qu'il y en a qui plongent où ont envie de plonger !

Il n' y a qu'une mine au monde où ce minéral exceptionnel est présent , ça doit etre dans son jardin !

Et interdiction de la faire analyser ! et oui c'est un vulgaire caillou ;)

Notre intervenant malgré les réponses faites se pose encore la question s'il doit se franchiser :D

 

---------- Message ajouté à 16h15 ---------- Message précédent posté à 16h08 ----------

 

Glacary , pouvez vous me donner le mail du Franchiseur dans ma messagerie Net iris je vais lui dire que je suis intéressé :D

 

 

Le "minéral" est dans un sac qui est dans un filtre en plastique. On doit changer le filtre "saturé" tous les mois. C'est une prestation de services. Il faut une camionnette et les frais de services à prévoir sont très importants.

 

Le franchiseur explique au futur franchisé qu'il va très bien gagner sa vie (300 000 euros de bénéf en 3 à 5 ans) car il va pouvoir réutiliser le même filtre de clients en clients.

 

Le franchiseur te propose de signer un contrat de franchise "à vie" en te disant que le même filtre est réutilisable "éternellement".

 

Entre deux clients, le filtre est "régénèré" par le franchisé, comme on doit l'expliquer au client. Le client est persuadé qu'on fait une opération technique sophistiquée pour que le filtre retrouve ses propriétés.

 

L'astuce, c'est qu'on se fait rien. On laisse le filtre trainer dans la cammionnette et le minéral s'autorégénère. si tu préfères, il se régénère tout seul, spontanément.

 

Ensuite on le remet chez un autre client, qui bien sur, n'est pas au courant de la manip (tu parles, il rachète tous les mois le même produit !).

 

Donc quand le franchiseur explique ça au franchisé, si le franchisé n'est pas trop regardant, il se dit qu'il va se faire de grosses marges puisqu'il est convaincu que le produit se vend comme de petits pains et il est bien sur au courant que la "régénération", ça consiste à ne rien faire. Ce qui veut dire que Glacary il est au courant que l'opération qui consiste à "recharger" le filtre est disons .... douteuse.

 

C'est comme ça que le franchiseur te présente des prévisionnels qui te démontrent que tu vas te faire 300 000 euros de bénéf par an en 3 à 5 ans.

 

Donc une fois le franchisé appaté, il est disposé à payer un stock de filtres au départ au prix fort, une sorte de droit d'entrée déguisé.

 

Le problème, c'est que une fois que t'a signé le contrat de franchise et que tu commences à le vendre, tu t'aperçois que le produit se vend pas aussi bien que prévu sur le prévisionnel et que le pigeon, c"était toi.

 

C'est comme ça que ECOROQ (autrefois H****CO) a roulé plus de 40 franchisés en 4 ans en Australie et que le patron (FORAN) s'est mis quand même 4 millions d'euros de droit d'entrée dans le poches.

 

Et les franchisés roulés hésitent à déposer plainte, car ils ont quelque part trempé dans la combine en étant pas très honnetes avec leurs clients avec ce système de "régénération" bidon.

 

C'est vraiment hyper bien ficelé.

 

Donc Glacary est-il aussi naif qu'il en a l'air ?

 

Je veux dire, est-il au courant qu'il devra effectuer cette opération de "régénération" et revendre sans arrêt le même filtre aux dépends de ses futurs clients ?

 

:confused:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne voudrai pas ramener ma fraise (ceullie ce matin et mangée ce midi : sans conservateur:p) mais si vous souhaitez faire carrière dans l'arnaque vous pouvez vendre des pubs pour le petit journal de la gendarmerie ou des pompiers (arnaque autour de 300€) ou faire du dépot vente de simulacre de produits de luxe en encaissant le chèque de garantie le jour même après avoir juré vos grands Dieux que seul les produits vendus seraient facturés (arnaque à 400 ou 500€) j'arrête car je ne voudrai pas donner des idées.

 

Le commerce est basé sur la confiance et si vous n'avez pas confiance partez en courant comme suggéré par Claire-13 et par tous les intervenants

 

Précision technique l'irradiation pour prolonger la conservation et la vie des légumes:eek: Irradiation des aliments pas très écolo:mad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous etes restaurateur ?? et avez été client d'un franchisé ?:D:D

 

Non, mais j'ai bossé pendant un long moment disons .... de façon très proche de cette affaire.

je ne suis donc pas restaurateur, mais j'ai une formation en cuisine et une formation commerciale.

Donc j'ai vendu ce minéral et ces filtres à des restaurants. Je peux pas trop me dévoiler car bêtement j'ai signé une clause de non concurrence.

On m'a proposé de prendre une franchise, mais jamais de la vie je ne me lancerai dans ce business comme franchisé.

Donc si tu veux des détails, tu n'as qu'à me demander, je connais la musique par coeur !

J'ai gardé une photocopie du manuel de vente si on venait à me faire chier ou à me menacer.

 

Par exemple dans le manuel, c'est marqué noir sur blanc que la S***ite est un minéral "unique" et que c'est le seul minéral au monde qui peut à la fois absorber de l'humidité de l'air mais aussi la désorber.

 

C'est marqué que la Zéolite peut absorber et pas désorber et que la Sorbite elle peut non seulement absorber et aussi désorber, ce qui, d'après le manuel, rend la Sorbite si rare et unique.

 

Depuis que je ne travaille dans cette boite, je me suis renseigné, et ce ne sont que des mensonges et idioties techniques pour faire croire que la Sorbite est un "minéral miracle".

 

Tu comprends, si le futur franchisé est persuadé que la Sorbite est le seul minéral au monde capable de faire ça, alors il sera pret à payer

50 000 euros pour acheter quelques centaines de filtres + une exclusivité départementale.

 

C'est comme une secte, tout est basé sur de la confiance et croyance en le caractère "révolutionnaire et unique" de la Sorbite.

 

Pour bien lui enfoncer le clou, on lui présente des lettres de la FDA et OSHA en lui disant que ces sont des "validations officielles" du filtre + un agrément de la DGCCRF qui n'est qu'un simple courrier.

 

C'est très rusé.

 

 

 

:D:o:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je me marre :D le produit " conservateur" serait un minéral a placer dans les

refrigérateurs qui aurait une action durant (1 semaine ? +ou - peu importe )

et au bout de ce laps de temps le minéral aurait perdu ses propriétés :D

et devrait être " rechargé " !!!!!!!!!!!!!!

C'est trop fort ! Et dire qu'il y en a qui plongent où ont envie de plonger !

Il n' y a qu'une mine au monde où ce minéral exceptionnel est présent , ça doit etre dans son jardin !

Et interdiction de la faire analyser ! et oui c'est un vulgaire caillou ;)

Notre intervenant malgré les réponses faites se pose encore la question s'il doit se franchiser :D

 

---------- Message ajouté à 16h15 ---------- Message précédent posté à 16h08 ----------

 

Glacary , pouvez vous me donner le mail du Franchiseur dans ma messagerie Net iris je vais lui dire que je suis intéressé :D

 

 

Ca pue.

 

J'ai touvé ça sur internet, ça date de mai 2009, ça va interesser Glacary :

 

Le forum du Pacte écologique 2007 / Attention Escroquerie aux commerçants alimentaires :

 

:eek:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sorbite ou zéolite...une multitude d'articles dans un moteur de recherches

pour connaitre ce "fameux produit miracle"

 

un vulgaire caillou:D et un concept pour 50 000 euros:mad:

 

Glacary, la zéolite, est une catégorie de minéraux qui a le mérite d'exister.

Alors que la sorbite, malgré un nom qui "sonne" comme un minéral, n'existe tout simplement pas en tant que minéral. J'ai beau chercher sur des moteurs, pas de trace de minéral sorbite....

 

Si d'autres forums peuvent regarder de leur côté et vérifier que je ne me trompe pas.

 

Demande à ton franchiseur ce qu'est exactement la sorbite ? Qu'est ce que c'est que ce nom ? D'ou il sort ? Est-ce une marque et dans ce cas est-elle déposée pour assurer la protection juridique du réseau de franchise; etc...

 

Mon flair me dit que je parie que la marque "sorbite" n'est pas déposée ni en France, ni ailleurs. Ma main à couper. Je peux me tromper, mais bien souvent dans les arnaques aux produits miracles, le nom du produit a une consonance scientifique (ici la consonance d'un minéral) et en fait il s'agit la plupart du temps d'une marque qui n'est pas déposée.

 

Pas besoin de te faire un dessin, si la marque n'est pas déposée, dans le cas d'un candidat franchisé un peu suspicieux qui va effectuer la vérification sur ICI MARQUES et, constatant que la sorbite n'est pas une marque commerciale déposée, il va en déduire que c'est bien un minéral puisque ce n'est pas une marque. Et hop, le candidat franchisé est tombé dans le panneau !

 

:rolleyes: vicieux mais classique dans ce genre d'entourloupe pseudo-scientifique basée sur la croyance/confiance.

 

Demande lui également pourquoi on trouve des tas de sociétés américaines distinctes qui distribuent de la sorbite avec le même boniment, et pourquoi ces sociétés distinctes prétendent toutes être détentrices de la fameuse "mine de sorbite, seule mine connue au monde (sic)".

 

Tu risques de payer 50 000 euros pour un produit merdique et en plus te retrouver avec des tas de concurrents qui vont proposer également de la sorbite à tes clients (si tu réussis à faire des clients, vu les bilans désastreux que tu as évoqué)

 

Et si ton franchiseur continue de te faire des boniments et de t'affirmer que la sorbite est un "minéral", imprime cet article que j'ai trouvé en faisant quelques recherches sur google et demande pourquoi la sorbite ne fait pas partie de la liste des vrais minéraux, validé par la C.N.M.M.N. :

 

article que j'ai trouvé sur la sorbite en tant que faux minéral

 

liste positives des vrais minéraux

 

En attendant, si tu veux un conseil, ne signe rien et ne paie rien avec ces mecs.

 

 

:mad::eek::(

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...