Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

week-end de repos


Zabou79

Messages recommandés

Bonjour,

 

Il y a une question que nous nous posons tous (délégué, employeur, employés et même l'inspection du travail), peut-être aurez-vous la réponse.

 

Dans la sécurité, nous avons droit à 2 week-ends de repos par mois en moyenne sur une période de 6 mois.

Savez-vous si les week-ends de congés payés sont considérés comme des week-ends de repos ?

Je serai tentée de dire que oui.

Mais la législation dit que les congés payés, tout comme les repos compensateurs, les rtt, etc... sont considérés comme du travail effectif...

 

Si quelqu'un a la réponse !

 

Merci

Salutations

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Mashinotsu

La législation sauf erreur ne dit pas vraiment ça.

A mon sens, non, on ne peut pas considérer que les week-ends de congés payés sont des week ends de repos. Pas dans ce sens-là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais dans le sens de Gudule.

La législation assimile les périodes que vous avez mentionné comme du temps de travail effectif pour la détermination de certaine chose comme les droits à congé, l'ancienneté par exemple.

En revanche je ne pense pas non plus que les week ends de congés payés soient des week ends de repos. En effet le temps de repos n'est pas une notion reprise en période de fixation des congés payés.

J'entends par là que l'on est en congés payés, les notions de repos quotidien ou hebdomadaire n'y ont pas leur place.

Je suis un peu surpris que l'inspection du travail ne trouve pas une réponse adéquate, c'est tout de même leur job..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses.

 

En fait, je pense que pour l'inspection du travail, le problème des week-ends de repos les importent peu et ils ne prennent pas le temps d'étudier le problème.

A partir du moment que l'on a 2 week-ends de repos par mois, même si ce sont des congés, il faut que l'on s'estime heureux, d'après eux !

 

Et allez faire comprendre cela à votre employeur. Car si vous n'avez pas un texte de loi précis à leur donner, ils ne comprendront jamais cela.

Alors, ma question est : avez-vous un texte de loi qui expliquerait cela ?

 

Merci encore.

Salutations

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...