Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Orientation


Messages recommandés

Bonjour

 

Je ne savais pas trop où poster ma question de ce fait je me permet de la mettre ici.

 

Je suis étudiante en 2ème année de droit et je souhaite avoir des informations sur les études concernant les clercs de notaire et notaires. En fait, j'ai vu qu'il existait un BTS mais je souhaiterais continuer dans la voie universitaire. J'ai également constaté l'existence d'une licence Professionnelle Métiers du Notariat. Concernant cette licence, est ce que qqn peut me dire s'il est possible de faire un Master par la suite, et si cette licence ouvre une voie uniquement vers les métiers de clerc de notaire et notaire.

 

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

Pour le métier de clerc de notaire, il y a une école particulière pour cela il me semble. Pour les notaires, il faut en passer par un master 2 spécialisé avec un diplôme en plus. Avez-vous pensé à contacter l'ordre des notaires ou un office notarial ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas expert en la matiere mais il me semble que le cursus est le meme que pour etre avocat jusqu en licence(donc fac de droit en priviligiant l aspect privé), ensuite il faut choisir un M1 notariat puis continuer dans la branche notariale (j'ai deux amis qui sont passé par là)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Bonjour,

 

Je suis complètement perdu et je n'arrive pas à trouver d'interlocuteur qui puisse me conseiller sur la voie à emprunter. Je crois qu'il est temps pour moi de devoir me décider entre le droit privé et le droit international mais j'ai tellement repousser mon choix que je me retrouve au pieds du mur devant les inscriptions en M1.

Je suis très intéressé par le droit international car c'est une matière que j'ai beaucoup aimé et ayant beaucoup voyagé dans le monde (Birmanie, Ethiopie, Yémen, Erythrée...) j'ai toujours voulu que mon métier me permette de continuer à voyager.

Cependant il est difficile pour moi de m'imaginer concrètement un métier, un avenir dans cette branche d'autant plus que j'ai un niveau d'anglais "moyen".

A coté de cela, je n'ai jamais lâché l'apprentissage du droit privé ( et cela je le dois beaucoup à votre pédagogie) et même si je n'aime pas trop ces matières je m'en suis toujours sorti. Bien que cet branche ne m'attire pas vraiment, j'arrive davantage à me projeter dans une carrière car les métiers sont déjà plus évident dans ces branches (avocat, juriste, juges...)

Comme on dit : "on ne choisit pas toujours ce que l'on aime" et surtout quand il s'agit de s'adapter au monde du travail.

Je compte déménager à Bordeaux pour mon master1 car il y a un nouveau master "droit International spécialité dynamiques africaines" . Ce parcours m'intéresse beaucoup mais je crains de me fermer des portes ou que ce master s'adresse avant tout à des étudiants africains étudiant en France.

Pensez vous que cela peut être une voie qui se développe ou au contraire vaut il mieux choisir un M1 plus général?

Est ce que j'aurai plus de difficultés pour préparer des concours si je choisis une filière international plutôt que privatiste?

Peut être que le débat est plutôt : dois je suivre une voie classique (avocat...) ou dois je tenter le risque de me spécifier sans l'assurance de trouver rapidement un travail?

Quelle voie faut il emprunter pour devenir juriste dans des grandes organisations internationales ou dans des institutions de protection des droits de l'Homme?

Je m'excuse de vous embêter avec toutes mes questions mais je ne sais vraiment pas quoi faire et peut être que votre expérience m'aidera.

 

Cordialement,

Safia

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait, le choix va surtout dépendre des matières dans lesquelles vous allez vou sentir à l'aise, le plus à l'aise si vous êtes bien dans les deux (pourquoi ne pas combiner avec du droit international privé ;)).

 

Pour le droit international, la maîtrise d'une ou plusieurs langues (dont l'anglais mais aussi, pourquoi pas, l'arabe, le swahili, le chinois, le russe ou des langues moins exotiques), ça me semble basique. Mais il existe des cours à côté de la fac si la fac n'assure pas de ce côté là (ça arrive trop souvent...). De même, pour votre carrière en droit international, faites des stages à l'international et/ou dans des organismes internationaux. Ca ne pourra que vous servir.

 

Pour plus de renseignements et vous aider à comprendre, allez voir le site des institutions internationales, sur la page recrutement. Vous y trouverez les conditions pour postuler aux différents poste ouverts. Sachez quand même que la France est très (trop?) représentée dans le personnel des organismes internationaux (2e à l'ONU par exemple). Du coup, ça peut être un frein parce que le recrutement s'oriente surtout vers les pays sous représentés...

 

A Aix Marseille, il y a aussi un master 2 susceptible de vous intéresser (traitant de droit humanitaire international il me semble), trèèèès sélectif. Contactez les, essayez d'entrer en contact avec des anciens, pour comprendre leur parcours et leur demander des conseils ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...