Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

travaux dans notre appartement


Annie38

Messages recommandés

Voici mon problème. Nous sommes mon ami et moi locataire d'un appartement où il y a des problèmes de carrelages et ce depuis notre installation. Cela fait 19 ans que nous sommes locataires En effet la pose a été mal faite. J'ai demandé à plusieurs reprises à mon propriétaire de bien vouloir faire les réparations nécessaires mais celui-ci m'a dit que le problème venait du fait que nous soyons dans l'appartement. Est-il dans l'obligation de nous reloger durant les travaux ? Merci pour votre réponse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

Le fait est qu'on ne peut refaire le carrelage que d'un endroit vide...

Comptez lz temps des travaux plus quelques jours de sécurité pour un séchage parfait et ne plus avoir de problèmes.

 

La solution idéale serait de faire le travail pièce après pièce: vous videz une ou deux pièces avant de partir en vacances, par exemple.

 

Mais il faut pour cela une parfaite collaboration entre vous, le propriétaire et le carreleur.

 

Sinon, un carrelage mal posé ne rend pas un logement insalubre et ne crée pas de devoir de relogement du locataire.

Vous pourriez esperer une compensation financière sur le loyer pour peu que les travaux durent plus de 40jours.

 

Mais des travaux de carrelage qui durent plus de 40 jours...Je change d'entreprise!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non. C'est un logement qui venait d'être fait à neuf. Le problème est vite intervenu, j'en ai parlé à mon propriétaire à l'époque mais il n'a rien fait alors qu'il pouvait faire marcher une assurance décennale. Dix neuf ans après notre entrée dans ce logement le problème n'est pas résolu mais il devient urgent car les carreaux se cassent de l'intérieur et se décolent du sol ce qui à failli à plusieurs reprises me faire tomber, notamment dans la cusine avec des casseroles d'eau chaudedans les mains.

Merci pour votre réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La seule chose à faire si ce n'est deja fait est de prévenir votre bailleur par RAR de l'état du carrelage pour qu'il ne vous l'impute pas à la sortie.

 

Le fait est que ce serait le comble de financer après votre départ la remise en état de ce dont vous avez pâti depuis longtemps.:eek:

 

 

Cela vaudrait la peine de tenter une démarche officielle et de lui proposer de liberer la cuisine le temps nécessaire aux travaux.

 

On peut très bien survivre une semaine avec un réfrigérateur, un micro ondes et une plaque de camping dans le salon!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le fait est que ce serait le comble de financer après votre départ la remise en état de ce dont vous avez pâti depuis longtemps.:eek:

 

 

ah notre chère rêveuse ...

mais sardine, si pas d'ecrit, c'est la parole du bailleur contre celle du locataire voyons !

qu'est ce qui prouve alors que le locataire aurait demandé pdt 19 ans des reparations qui ne sont jamais arrivées ???

 

 

c'est pour cette raison qu'il faut TOUJOURS faire des écrits (LRAR) dès qu'il y a un problème (important) à notifier, et surtout (car nous sommes de bonnes bailleresses et de bons bailleurs sur ce forum et qui agissont rapidement), si le bailleur ne se bouge pas pour faire réparer les problèmes ! :p

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne rêvais pas, Golfy, ne faisant que prolonger les propos de Capc jusqu'à leur conclusion logique.

 

Mais de ce que disent nos intervenants, leurs carrelages ont besoin de refection et les propriétaires font remarquer que cette sorte de travaux s'effectue dans un appartement vide.

 

Si chacun s'acharne, il n'y a pas de solution.Les deux propositions sont incontestables.

 

Un bon " Je te la vide pour une semaine ta cuisine et tu me refais le sol" me parait un honnête compromis, par écrit avec signature, tampons, RAR et tout ce qu'on veut d'incontestable.

 

Parce qu'on sait ce que dit le locataire, pas du tout ce que veut reellement le propriétaire.

On peut lui faire crédit de désirer faire les travaux et d' en être empêché parce que personne ne propose de solution réaliste.

 

On peut lui donner sa chance d'être un bon propriétaire, en somme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous prenez des chemins bien biscornus ! car il était inutile de "prolonger" les propos de Capc : la seule et unique chose á se rappeler est : que les problémes doivent être signalés au bailleur par LRAR.

 

le reste n'est que prose ... :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous prenez des chemins bien biscornus ! car il était inutile de "prolonger" les propos de Capc : la seule et unique chose á se rappeler est : que les problémes doivent être signalés au bailleur par LRAR.

 

le reste n'est que prose ... :rolleyes:

 

Je ne me souviens pas d'avoir dit le contraire.

Simplement, d'avoir proposé une solution très prose... aïque, qui coupe court au sempiternel: "on voudrait bien mais ce n'est pas possible tant que vous habitez là."

Ça peut toujours servir, si c'est d'un nouveau carrelage qu'ils ont besoin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le pire c'est que les carrelages se cassent et se décolent dans le salon, mais aussi dans la cuisine et dans la salle de bain. En fait notre appartement est dans une maison datant de 1600 et pour poser ce carrelage, le carreleur n'a pas posé de chappe (excusez l'orthographe). Je n'ai paie pas de bail, mon propriétaire est ma belle-soeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Vous vivez depuis 19 ans dans un logement qui avait été refait à neuf avant votre aménagement. Ce logement appartient à votre belle-soeur et vous ne payez aucun loyer. On peut comprendre que la propriétaire ne soit pas très empressée pour faire des travaux.

Ne pourriez-vous envisager de refaire ce carrelage, pièce par pièce, à vos frais ?

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toutes façons, un chappe de béton sur une charpente fin 16eme, début 17eme...:eek::eek::eek:

 

Peuvent toujours s'y essayer mais ça rebougera, forcément.

 

Et puis, c'est vrai qu'elle est sympa, la belle soeur, tout de même.;)

 

19 ans de logement gratuit ...Ça nous fait un minimum de 70000€.

Joli cadeau, ma foi.:rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...