Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

comment agir ?que faire dans cette situation ?


Sabjem

Messages recommandés

La mère de ma copine est contre l’idée que celle-ci puisse passer des soirées chez moi enfin disons le chez un garçon en général .Mais S ma copine âgée de 26 ans et moi-même nous avons vraiment un désir intense de pouvoir passer ne saurais-ce qu’une soirée en amoureux. Cependant, la mère utilise comme moyen de dissuasion et de pression le régime de protection auquel Sab et elle sont liées. En effet , pour X raison cette mère a effectué auparavant une demande de mise sous tutelle appuyer par un certificat médical attestant que Sab aurait un âge mental d’un enfant de 7 à 8 et qu’elle serait indisposé de décider d’elle-même ce qui juste ou non pour elle ; sab est par conséquent sous sauvegarde de justice . Nous avions tous deux découvert l’existence de ce présumé certificat lorsque tous deux avions décidés de braver les interdits pensant être entre majeur responsable et être à l’abri de tout risque .Hélas , cette soirée fut écourté plus vite que prévu le commissariat appela chez moi et me mit au courant de cela et me conseilla dans mon intérêt pour ne pas avoir d’ennui de faire rentrer la fille plus ou moins la convaincre de rentrer chez elle .Sabrina sera-t-elle toujours prisonnière de sa mère ?ne pourra t’on jamais vivre nos vie sentimentale comme nous le désirons ? Comment rompre une sauvegarde de justice ?est ce qu’un nouveau certificat médical contredisant l’ancien pourrait nous sortir d’affaire ? SVP nous attendions tous deux avec impatience l’aide et la compassion de l’équipe de net-iris ainsi que l’ensemble de ses adhérents pour nous aider dans ce problème qui est notre combat quotidien qui tourne de plus à l’avantage de la mère car cela va faire un moment que nous nous frustrons résignons à nous voir que la journée de 10H à 16H /17H dans la crainte d’avoir des contentieux des ennuis judiciaires dont nous ignorons la nature .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Si Sab est sous sauvegarde de justice, cela ne l'empêche pas de gérer ses affaires, d'autant plus qu'une sauvegarde de justice est une mesure très légère, sauf si elle est en prélude à d'autres mesures.

 

Sab peut aller voir le juge des tutelles qui s'occupe d'elle et demander à ce que sa curatrice ou sa tutrice ne soit pas sa mère mais une tierce personne.

 

Sab peut contester cette mesure. Si elle sait suffisamment lire et écrire pour remplir un formulaire (feuille de secu, déclaration d'impôt) et tenir un compte bancaire, une telle mesure ne s'impose absolument pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...